Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 417
Invisible : 0
Total : 417
13147 membres inscrits

Montréal: 23 févr 23:10:27
Paris: 24 févr 05:10:27
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Minuit moins quinze. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Naig


On est tous égaux devant la douleur..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
2561 commentaires
Membre depuis
23 août 2006
Dernière connexion
28 mars 2013
  Publié: 18 déc 2009 à 14:56
Modifié:  18 déc 2009 à 20:42 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

Minuit moins quinze.

Ce sont des phrases méthodiques,
Teintées de noir, teintées d’espoir…
Affichant un visage mélancolique,
Peint d’aspirations illusoires…
Des mots un peu sarcastiques,
Perdus et accessoires…
Qui dévoilent la rythmique,
D’un horizon qui foire…

Ce sont des phrases qui s’éteignent,
A la rencontre de pluies fines…
Laissant des questions qui s’égrainent,
Inondées de pleurs qui se confinent.
Des mots aux nuances dramatiques,
Qui dans les cœurs déteignent…
Quand se pose en diagnostic,
Minuit moins quinze sur l’horloge du règne.


  En route vers Miaou Land... le courage c'est savoir dire stop a certains moments de sa vie... la lacheté ce n'est pas renoncer, simplement laisser faire. une prise de décision est toujours une forme de courage...
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
28 décembre 2019
  Publié: 18 déc 2009 à 15:25 Citer     Aller en bas de page

comme si minuit moins quinze réveillait le ballet de pensées sombres qui font mal...A travers des phrases, des mots...une tristesse qui nous prend tout entier, qui me touche ! Que te dire sinon que j'espère le soleil, même si tard ?
Tes mots m'émeuvent toujours autant....Tout comme toi, je t'estime aussi grandement qu'hier, qu'il y a trois mois !
Amitiés les plus chaleureuses à toi.
pyc.

 
Bébinou


L'amour est le gouffre de l'ennui
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
987 commentaires
Membre depuis
7 juin 2009
Dernière connexion
12 décembre 2012
  Publié: 18 déc 2009 à 16:59 Citer     Aller en bas de page

Quelle tristesse dans ces mots là!! Tu m'as touchée....

  Bébinou
ovnissimo


L’amour, c'est sentir votre coeur battre dans la paume des mains divines de Dieu. Ovni
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
3135 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2008
Dernière connexion
12 février 2013
  Publié: 18 déc 2009 à 19:17 Citer     Aller en bas de page

Beau et touchant.






  amour et poésie malgré tout
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
884 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
6 janvier 2019
  Publié: 19 déc 2009 à 06:40 Citer     Aller en bas de page

Angitia.... hummmmmmm

Autant de tristesse me réjouis, ça prouve que tu es toujours de ce monde. Ce qui pour moi est une bonne chose.
Texte bref, mais éloquent... moi j'ai adoré. Je rejoins l'idée de "pyc"

Je vais d'ailleurs devoir me remettre à l'écriture moi aussi. Il y a longtemps que la noirceur de mon âme perdue na plus rien vomis comme texte fatidique.

Que mes sombres sentiments perturbé t'accompagne, pauvre petite fleur du mal.

HH

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23533 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
26 octobre 2019
  Publié: 19 déc 2009 à 08:27 Citer     Aller en bas de page

suis très touché par tes vers ma voisine je t'embrasse très fort james

  Membre de la Société des poètes Français.
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
15 septembre 2019
  Publié: 19 déc 2009 à 10:15 Citer     Aller en bas de page

Cela me rappelle un poème que j'ai écrit, il y a longtemps... La même angoisse, la même attente aussi...

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Naig


On est tous égaux devant la douleur..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
2561 commentaires
Membre depuis
23 août 2006
Dernière connexion
28 mars 2013
  Publié: 20 déc 2009 à 12:03 Citer     Aller en bas de page

Merci je l'ai écrit pour ma meilleur amie, elle avait la mucoviscidose et on étais dans la même chambre quand on luis a dit qu'il restait pas longtemps. les médecins savent pas dire ces choses la..
contente qu'il vous ai plus

  En route vers Miaou Land... le courage c'est savoir dire stop a certains moments de sa vie... la lacheté ce n'est pas renoncer, simplement laisser faire. une prise de décision est toujours une forme de courage...
Astre
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
22 juin 2009
Dernière connexion
22 décembre 2018
  Publié: 22 déc 2009 à 16:20 Citer     Aller en bas de page

En sachant de quoi il en retourne, je comprends bien mieux ce qui est écris. Il est beau ce poème et emplis d'une tristesse bien réelle. La maladie, toujours elle, traque sans relâche et règne sur le temps, même sur les minutes où l'on aime croire au rêve parfait, à la magie d'une histoire, d'une guérison. Elle traque toujours... Je ne sais qu'elle sera l'heure, qu'elle sera le jour, où un médecin me dira que ma soeur n'en a plus pour longtemps. Il sera peut être minuit cette fois ci...
Merci d'avoir écris ceci...
Touché par ces mots
Pascal

 
Naig


On est tous égaux devant la douleur..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
2561 commentaires
Membre depuis
23 août 2006
Dernière connexion
28 mars 2013
  Publié: 22 déc 2009 à 16:41 Citer     Aller en bas de page

Merci, Tselano, de ton passgae
Amitiés.

Merci astre,
Elle traque toujours oui, elle ne lâche jamais, et ces mots on ne veux pas les entendre mais ils arrive.. faut s'y préparer, mais je suis pas sur que ce sois possible..
Amitiés.

  En route vers Miaou Land... le courage c'est savoir dire stop a certains moments de sa vie... la lacheté ce n'est pas renoncer, simplement laisser faire. une prise de décision est toujours une forme de courage...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1382
Réponses: 9
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0605] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.