Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 29
Invisibles : 2
Total : 31
13164 membres inscrits

Montréal: 30 mai 08:37:42
Paris: 30 mai 14:37:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Pauvre con Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 31 jan 2011 à 13:23 Citer     Aller en bas de page

Pauvre con

Tu me fais sourire, Minot
Rire ce serait te faire trop d’honneur
Avec tes rageurs petits mots
De franchouillard accusateur

Bien au chaud derrière ton anonymat
Tu hurles à travers les grilles
Avec ta meute petit format
Qui plante les banderilles

Mais que sais-tu des vents marins
De ces voyages au long cours
Ceux qui évitent l’odeur de purin
Mais là, tu es hors concours

Reste bien caché, Minot
Mon pied est trop lourd, pour ta tête de pecnot

Thierry
31 janvier 2011

 
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
1849 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 31 jan 2011 à 13:37 Citer     Aller en bas de page

Un air marseillais me chante" au pauvre con vient ici que je te botte"
je l'entend avec l'accent ton poème
Mes amitiés Elisa

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9820 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 31 jan 2011 à 13:48 Citer     Aller en bas de page

Ashmati

Il t'escagace le minot
Ô con !!
Tu as raison envoie le caguer

j'aimerai pas être en dehors de tes papiers.

Sélénaé

 
Coeurperdu


Le temps brûle mon corps mais adoucit mon coeur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
310 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2010
Dernière connexion
6 juin 2011
  Publié: 31 jan 2011 à 14:24 Citer     Aller en bas de page

C'est même peut-être trop de lui consacrer un poème, à ce con. Mais ça nous aurait privé d'un écrit percutant.
Cool...

  Je verse mon malheur dans l'encre de ma plume, Martelant le papier tel le fer sur l'enclume.
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15508 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 31 jan 2011 à 14:43
Modifié:  31 jan 2011 à 14:43 par Alphonse BLAISE.
Citer     Aller en bas de page

Ben mon cher Thierry vaut mieux être bien dans tes papiers....

il vaut pas la peine peu importe qui il est...je préfère tes poèmes d'amour...

Alex...si tu as envie d'écrire tu peux toujours me faire un poème d'amitié ...je serais pas contre

 
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
156 poèmes Liste
4596 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 31 jan 2011 à 15:03 Citer     Aller en bas de page

C'est le deuxième, il devrait commencer à comprendre ce c.....
En tous cas, c'est très bien écrit Thierry

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7092 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 31 jan 2011 à 15:05 Citer     Aller en bas de page

je dirai comme coeurperdu, mais ... ca soulage tu as raison, et c'est si bien dit..
bisouxxx

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 1er févr 2011 à 04:45 Citer     Aller en bas de page

La tolérance : c'est quand on connaît des cons et qu'on ne dit pas les noms.
Pierre Doris

Alors dis-le, il ne faut pas être trop tolérant,

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 1er févr 2011 à 05:23 Citer     Aller en bas de page

ça devrait le faire réfléchir si jamais il vient te lire...tant tes mots sont clairs et net à son égard !
un poème comme une mise au point.
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
5408 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 1er févr 2011 à 15:23 Citer     Aller en bas de page

Quand c'est bien écrit on peut tout dire. Tu le prouves avec brio.
Tant qu'aux cons... Te bile pas, rien de nouveau sous le soleil.
Audiard hier nous a renseigné :
"Ils osent tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît!"
Beau spécimen sans doute... Courage !
L'oncle

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 2 févr 2011 à 03:27 Citer     Aller en bas de page

Je ne sais pas à qui est adressé ce poème mais c'est bien envoyé.
Moi je les aime bien tes poèmes sur la mer et je ne suis pas la seule. C'est ce qui compte non?
Comme on dit "on ne peut pas plaire à tout le monde" et vaut mieux un petit monde sincère qu'un grand monde de cons.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 4 févr 2011 à 12:40 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous tous d'avoir laissé votre empreinte ici
Certain de vos commentaires m'ont bien fait sourire et colle tout à fait au personnage auquel je m'adresse.
Oh, rien d'exceptionnel, il y en a plein partout des comme ça, qui croient que seule leur façon de faire est légitime.
Amitiés et bises
Thierry

 
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1394 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 6 févr 2011 à 15:41 Citer     Aller en bas de page

Le direct, le swing, l'uppercut, tu as le choix, le "con" accélère la vapeur qui déclenche la soupape.
Bien envoyé Thierry, et en plus avec le style, super l'Ami.

Amitiés

Robert

  alweg
darckangel


Le jour où on m'a dit "tu", est le jour où je suis né!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
340 commentaires
Membre depuis
23 octobre 2007
Dernière connexion
7 juillet 2014
  Publié: 11 févr 2011 à 05:14 Citer     Aller en bas de page

Et v'la dans les dents! hahaha!
En voilà un qu'est pas prêt d'en redemander!
Les mots sont plus puissant que les poings!

Amitié!

  d@rckangel
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 28 févr 2011 à 11:16 Citer     Aller en bas de page

Les mots sont plus puissant que les poings!

Tu as bien raison, c'est souvent la meilleur façon

Merci a vous deux d'être passé sous ces quelques vers
Amitiés
Thierry

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1786
Réponses: 14
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0662] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.