Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 20
Invisible : 0
Total : 21
· saldday
13167 membres inscrits

Montréal: 31 mai 22:02:02
Paris: 1er juin 04:02:02
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémère 2015 (semaine 3) : "Je sais le fil de l'eau" :: Etude au bord de l'eau Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
1710 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 25 juil 2015 à 02:55
Modifié:  25 juil 2015 à 03:49 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

Une jolie fille, au bord de l'eau.
File le temps au fil de l'eau.

A bord d'un tout petit rafiot,
Ophélie qui, au bord de l'eau,
révise rêveuse sa Philo.

L'amie Sophie a fait défaut.

Disserte sur le nombre Phi,
en moulinant un Pédalo.
Sort de son sac un Stabilo.
Le file à Delphine, l'air pâlot,
qui Psy, révise ses phobies.
(Des deux, c'est elle qui n'aime pas l'eau.)

Les deux sylphides au fil de l'eau,
tanguent à bord d'un paquebot,
qui va droit vers un stable îlot,
qu'elles aiment prénommer Sapho.

De distractions, ne fait pas fi,
car la philharmonie de l'eau,
berce Ophélie au fil de l'eau,
à bord d'un tout petit canot.

Elles sont rejointes par Philomène,
qui excitée sur son esquif,
à l'idée d'offrir sa Physique,
mouille déjà son beau maillot.
La Philo mène au bord de l'eau.
File le temps au fil de l'eau.

Trois jolies nymphes au bord de l'Ô...

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
5408 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 25 juil 2015 à 03:47 Citer     Aller en bas de page

Fines folies au fil de l'eau
Flic floc fait l'allitération qui file folle...
Un texte fin philo finaud

Merci pour le jeu, la ritournelle et le sourire
J'ai adoré

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
1710 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 25 juil 2015 à 04:26 Citer     Aller en bas de page

Lacase, merci pour ton passage sous mes mots. Et pour la correction, aussi. A très bientôt !

Laure, merci d'avoir laissé un com sous ces mots. Belle journée, à toi aussi. A bientôt !

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22544 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 25 juil 2015 à 05:18 Citer     Aller en bas de page

Charmant, je te mets la mention : "très bien"

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
1710 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 25 juil 2015 à 05:33 Citer     Aller en bas de page

Whaou, cool. Merci Aude. Et pour le passage sous ces mots. A bientôt !

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 25 juil 2015 à 18:31 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Jean claude Glissant,

Un fil de l'eau très mélodieux en ta belle poésie !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
3468 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 19 août 2015 à 13:50
Modifié:  19 août 2015 à 14:00 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Coucou,

Génial !!

Epoustouflé par ces vers et ces jeux de mots ébouriffants !

Un Stabilo, d'accord, mais attention aux projections d'eau !

D'autre part, elle l'a filé à Delphine,
mais j'espère au moins qu'elle l'a récupéré !

Merci pour cet humour qui fait du bien en ces temps obscurs et inquiétants !

Trois jolies nymphes au bord de l'Ô... ça peut facilement glisser vers le poème érotique, en tout cas en ce qui me concerne, si le sujet passait par ma plume ! mdr

A bientôt, et merci pour ton commentaire sur mon dernier poème (je ne peux pas le citer, sinon c'est considéré comme de la pub par le site ; ça m'est arrivé).

A bientôt J.- Claude !

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
1710 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 28 sept 2015 à 14:06 Citer     Aller en bas de page

Ale, Sybilla, Venusia et Le Poète Masqué ; merci pour votre visite sous ce texte.

Le Poète, tu as bien ressenti la fin du poème. Le Ô final suggère un O de plaisir.

A bientôt !

 
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 novembre 2019
  Publié: 8 avr 2018 à 00:34 Citer     Aller en bas de page

absolument ravissant et très mélodique!

merci Jean-Claude, pour ce superbe partage,

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette

 
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
1710 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 3 mai 2018 à 10:19 Citer     Aller en bas de page

Merci, Josette, pour ta visite sous ces mot. Bises. A bientôt !

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 929
Réponses: 9
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0532] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.