Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 20
Invisible : 0
Total : 21
· saldday
13167 membres inscrits

Montréal: 31 mai 22:12:09
Paris: 1er juin 04:12:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémère 2015 (semaine 3) : "Je sais le fil de l'eau" :: Au bord du canal (repost) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22544 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 20 juil 2015 à 09:25
Modifié:  20 juil 2015 à 11:30 par Aude Doiderose
Citer     Aller en bas de page




Aux bords mystérieux des eaux
Les fonds bourbeux sont pleins de cygnes
Ciel à l'envers, j'envoie ma ligne
Dans l'espoir de pêcher des oiseaux

Le canal me montre, docile
Les nuages et les peupliers
Le soleil sur la voie ferrée
Et quelque pêcheur imbécile

Soudain je songe à me noyer
Mais de l'eau je suis très craintive
Du train j'ai bien l'alternative
Mais je redoute ses rails rouillés

Je me contente alors de vivre
Gardant le sort qui m'est donné
Mes idées grises, abandonnées
Sombrent dans l'eau couleur de cuivre


  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
442 poèmes Liste
14065 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 20 juil 2015 à 10:44 Citer     Aller en bas de page

C'est un poème que j'aurais aimé écrire.

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22544 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 20 juil 2015 à 11:29 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ishtar
C'est un poème que j'aurais aimé écrire.



Ben voui mais tu l'as pas écrit, na na nère

Merci

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
L’Hirondelle Cet utilisateur est un membre privilège


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
265 poèmes Liste
3818 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 20 juil 2015 à 11:33 Citer     Aller en bas de page

Un texte très fort qui aurait atterri dans mes favoris si j'avais encore de la place.


La Brune Colombe

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22544 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 20 juil 2015 à 13:49 Citer     Aller en bas de page

Citation de La Brune Colombe
Un texte très fort qui aurait atterri dans mes favoris si j'avais encore de la place.


La Brune Colombe



Ben fais un peu de ménage lol !! Je blague. C'est vrai que la place pour les favoris est trop limitée. Mais comme en même temps ces fameux favoris on ne les relis plus après...

Merci Brune Colombe, amitiés

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22544 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 20 juil 2015 à 15:01 Citer     Aller en bas de page

Citation de ODIN
De belles phrases qui rebondissent...Amélie pour se reposer



Amélie ???
Heu tu dois confondre avec une autre...

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
La_Hire

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
155 commentaires
Membre depuis
2 mai 2015
Dernière connexion
8 décembre 2015
  Publié: 20 juil 2015 à 15:44 Citer     Aller en bas de page

C'est bon!
"Et les vents alizés inclinaient leurs antennes
Aux bords mystérieux du monde occidental.."
Bonsoir, Aude. Garde la ligne, et ça finira par mordre, je connais un paquet d'oiseaux plus cons que les poissons.

  Vivre donc vivre sans abri, se tenir droit dans la lumière.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22544 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 20 juil 2015 à 15:46 Citer     Aller en bas de page

Citation de La_Hire
C'est bon!
"Et les vents alizés inclinaient leurs antennes
Aux bords mystérieux du monde occidental.."
Bonsoir, Aude. Garde la ligne, et ça finira par mordre, je connais un paquet d'oiseaux plus cons que les poissons.



Je garde toujours la ligne car je fais de l'exercice ! Merci La Hire

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
442 poèmes Liste
14065 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 20 juil 2015 à 16:23 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose

Ben fais un peu de ménage lol !! Je blague. C'est vrai que la place pour les favoris est trop limitée. Mais comme en même temps ces fameux favoris on ne les relis plus après...



Tu peux créer plusieurs listes de favoris. Il te suffit dans le bandeau de gauche, section "votre compte" de cliquer sur : "liste de poèmes". tu peux créer une ou plusieurs nouvelles listes. Du coup, lorsque tu mettras un poème en favori il te sera demandé dans quelle liste tu veux la mettre. De même, dans ton profil tu y auras accès comme à tes favoris, via un menu déroulant. Les autres membres y auront accès également.
Alors non, il y a assez de place pour les favoris.

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 22 juil 2015 à 18:15 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Aude,

Une poésie très puissante en émotions !
Bravo !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
5408 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 23 juil 2015 à 08:46 Citer     Aller en bas de page

Une belle composition au bord de l'eau
Joli coup de plume

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22544 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 23 juil 2015 à 14:41 Citer     Aller en bas de page

Citation de sybilla


Bonsoir Aude,

Une poésie très puissante en émotions !
Bravo !


Mes amitiés

Sybilla




Merci Sybilla, lectrice infatigable.


Citation de Lacase
Une belle composition au bord de l'eau
Joli coup de plume



Plume de cygne, merci Lacase


  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Lise

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
683 commentaires
Membre depuis
3 juillet 2014
Dernière connexion
1er avril
  Publié: 24 juil 2015 à 15:53 Citer     Aller en bas de page

J'espère que tu n'y a pas noyé toutes tes idées grises, car elles te font écrire de très belles choses !

Ciel à l'envers, j'envoie ma ligne
Dans l'espoir de pêcher des oiseaux


J'ai adoré la confusion entre l'eau et le ciel qu'elle reflète, ce qui souligne la confusion des sentiments...
une ambiance particulière qui me plait!

Merci Aude pour ce beau moment de lecture !

  Fais comme ton coeur te dit
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
1710 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 25 juil 2015 à 03:27 Citer     Aller en bas de page

Celui-ci n'est pas du tout mauvais. Merci du partage, Aude. A bientôt !

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22544 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 25 juil 2015 à 05:13 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lise
J'espère que tu n'y a pas noyé toutes tes idées grises, car elles te font écrire de très belles choses !

Ciel à l'envers, j'envoie ma ligne
Dans l'espoir de pêcher des oiseaux


J'ai adoré la confusion entre l'eau et le ciel qu'elle reflète, ce qui souligne la confusion des sentiments...
une ambiance particulière qui me plait!

Merci Aude pour ce beau moment de lecture !



Merci de ta lecture attentive, Lise

Citation de Jean-Claude Glissant
Celui-ci n'est pas du tout mauvais. Merci du partage, Aude. A bientôt !



C'est un poème ancien, écrit au bord du Canal de Bourgogne. Quand j'écrivais bien.
Merci JCG

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
1710 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 25 juil 2015 à 05:28 Citer     Aller en bas de page

Aude, laisse-moi te rassurer : tu écris toujours aussi bien. C'est comme le vin, la poésie se bonifie avec le temps. Et l'expérience.

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22544 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 25 juil 2015 à 09:42 Citer     Aller en bas de page

Citation de Jean-Claude Glissant
Aude, laisse-moi te rassurer : tu écris toujours aussi bien. C'est comme le vin, la poésie se bonifie avec le temps. Et l'expérience.



C'est gentil

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Max-Louis

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
508 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
30 novembre 2016
  Publié: 26 juil 2015 à 05:16 Citer     Aller en bas de page

Bon jour Aude Doiderose,

Il y a des idées noires,
Des instants de tunnel,
La vie en clair de soir,
L'eau en bouillon cruel,
Et puis on n'est pas prêt,
De jeter sa douce craie,
Dessinée par son destin,
Mais à qui sait à dessein,
Saura s'y prendre, au vrai 

Max-Louis

  Je vis, tu vis, c'est étrange ! Ce que j'écris est fiction … dans un réel déformé.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22544 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 28 juil 2015 à 04:55 Citer     Aller en bas de page

Citation de Max-Louis
Bon jour Aude Doiderose,

Il y a des idées noires,
Des instants de tunnel,
La vie en clair de soir,
L'eau en bouillon cruel,
Et puis on n'est pas prêt,
De jeter sa douce craie,
Dessinée par son destin,
Mais à qui sait à dessein,
Saura s'y prendre, au vrai 

Max-Louis



J'aurais pas mieux dit !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1147
Réponses: 18
Réponses uniques: 9
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0737] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.