Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 691
Invisible : 0
Total : 693
· SHElene · Avraham
13170 membres inscrits

Montréal: 6 août 11:37:36
Paris: 6 août 17:37:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Adminicastratrice - Adamantine, Bestiole, Catwoman Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
478 poèmes Liste
9574 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
6 août
  Publié: 18 juin à 07:43
Modifié:  18 juin à 07:49 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Je suis adminicastratrice
Ce mot recouvre tant de choses : 
Celle qui régit, qui dispose
Au gré de ses moindres caprices.

Il paraît que je suis partiale
– Uniquement pour mes amis –
Tous les autres, je les punis
En appliquant ma loi, martiale.

En bonne adminicastratrice
Je me persuade que je suis
Une excellente directrice :
Qui m'aime forcément me suit

Tu ne voudrais pas de ma place
Et si tu me trouves implacable 
Pas d'objection qui me remplace
Je ne me sens jamais coupable

Moi reine adminicastratrice
LPDP c’est mon domaine
Mes qualités de dictatrice
Les cultiver… je me démène

Braves sujets de ce royaume
Pour m’encenser dédiez vos rimes
Des compliments, caresses, baumes
Sinon tremblez que j’vous supprime


Adminiscastratrice : néologisme
constitué de :
'administratrice' et 'castratrice'.

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
788 poèmes Liste
22634 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
6 août
  Publié: 18 juin à 08:25 Citer     Aller en bas de page

Brrr... ça fait peur.
Heureusement, la castration ne touche que les hommes, pour les femmes, c'est la ligature des trompettes !
Je sens comme une libération de la parole à travers ce manifeste. Non ?

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
3 août
  Publié: 18 juin à 09:19 Citer     Aller en bas de page

Je vous reconnais bien là !

  la vida son dos dias...vivelos !
PierreCell


Coeur Orphelin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
39 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
4 août
  Publié: 18 juin à 09:41
Modifié:  18 juin à 09:57 par PierreCell
Citer     Aller en bas de page

J'aime !

Citation de Aude Doiderose
Brrr... ça fait peur.
Heureusement, la castration ne touche que les hommes, pour les femmes, c'est la ligature des trompettes !
Je sens comme une libération de la parole à travers ce manifeste. Non ?



'Adminiscastligatrice'... comme ça tout le monde tremble... dévotion totale!

  Lorsque j'hésite, je me rappelle: « Timide est mort »
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
442 poèmes Liste
14261 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
6 août
  Publié: 18 juin à 11:35 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose
Brrr... ça fait peur.
Heureusement, la castration ne touche que les hommes, pour les femmes, c'est la ligature des trompettes !
Je sens comme une libération de la parole à travers ce manifeste. Non ?



Je sais bien mais ça aurait été trop long pour le titre. Disons que c'est un florilège de ce que l'on peut nous dire mis sur un ton humoristique toute ressemblance avec des faits réels ou ayant existé ne saut être que fortuite

Citation de Emme
Je vous reconnais bien là !


Signé : ABC (Adamantine, Bestiole, Catwoman)


Citation de PierreCell
J'aime !

Citation de Aude Doiderose
Brrr... ça fait peur.
Heureusement, la castration ne touche que les hommes, pour les femmes, c'est la ligature des trompettes !
Je sens comme une libération de la parole à travers ce manifeste. Non ?



'Adminiscastligatrice'... comme ça tout le monde tremble... dévotion totale!


C'est un peu plus difficile à dire mais pourquoi pas ? S'entraîner à répéter ce mot à toutes vitesse 10 fois de suite pourrait être un exercice intéressant.
Merci !

 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
1160 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 18 juin à 12:15 Citer     Aller en bas de page

C'est vrai, ça les coupe un peu ...
Mais c'est bien écrit.

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
392 poèmes Liste
4291 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
2 août
  Publié: 18 juin à 12:42
Modifié:  18 juin à 14:01 par Pichardin
Citer     Aller en bas de page

Bonsoir à toutes les trois,
je pense que le rôle de muses vous irait sûrement mieux.que celui d'adminicastratrices.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
159 poèmes Liste
1523 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
6 août
  Publié: 18 juin à 13:28 Citer     Aller en bas de page

Perso je suis "adminirative" de tant de générosité!
Bises les filles

  SHElene
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12406 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
6 août
  Publié: 18 juin à 13:32 Citer     Aller en bas de page

Ca sent le règlement de compte tout ça mesdames...

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Allantvers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
668 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
6 août
  Publié: 18 juin à 15:17 Citer     Aller en bas de page

ceci n'est pas une censure


Bises à vous trois.
MariePaule


  MariePaule
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
5619 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
2 août
  Publié: 18 juin à 16:34 Citer     Aller en bas de page

Joli strike les filles
Et en plus avec humour... Chapeau bas !




PS
Aude je confirme... Oui ça ne touche que les hommes
et oui... Ça fait peur !
Tante Lacase



  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
442 poèmes Liste
14261 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
6 août
  Publié: 18 juin à 17:04 Citer     Aller en bas de page

Citation de Chlamys
C'est vrai, ça les coupe un peu ...
Mais c'est bien écrit.


Merci Chlamys. Nous avons aimé écrite en trio

Citation de Pichardin
Bonsoir à toutes les trois,
je pense que le rôle de muses vous irait sûrement mieux.que celui d'adminicastratrices.
Amicalement
Pichardin



J'aime bien l'appellation "Drôle de dames" moi
Merci Pichardin

Citation de SHElene
Perso je suis "adminirative" de tant de générosité!
Bises les filles


Toi aussi tu es trop forte, tu inventes des mots
Merci !

Citation de Maschoune
Ca sent le règlement de compte tout ça mesdames...


Mais pas du tout voyons ! Disons que nous avons choisi d'écrire, de façon loufoque, certains traits de caractère que l'on peut nous prêter parfois

Citation de Allantvers
ceci n'est pas une censure


Bises à vous trois.
MariePaule




Merci

Citation de Lacase
Joli strike les filles
Et en plus avec humour... Chapeau bas !




PS
Aude je confirme... Oui ça ne touche que les hommes
et oui... Ça fait peur !
Tante Lacase




Viens voir le docteur
Nous avons passé un excellent moment et ça fait du bien d'écrire à plusieur.
Bisous

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3921 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
4 août
  Publié: 19 juin à 05:45 Citer     Aller en bas de page


Il ne vous manque plus que le fouet... Je plaisante, bien sûr..

Je suis pour "la modération" en toute chose.. Il en faut et avec une, non, trois touches d'humour, c'est encore mieux...

Je me souviens, il y a pas mal d'années, d'un certain site de poésie non modéré ou modéré avec un robot... Bonjour l'ambiance !
Certains s'en souviennent sûrement encore.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
130 poèmes Liste
649 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
5 août
  Publié: 19 juin à 08:24
Modifié:  20 juin à 06:59 par Joker
Citer     Aller en bas de page

J’ai été corrigé par une modératrice, castré par une administratrice. Je vis sous la terreur d’un correcteur. A part ça, docteur, tout va bien sous le soleil du LPDP, j'adore.

"Signé ABC"

Qui pourrait m'éclairer ? ABC, c'est une triplette ou la Trinité ?

J.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
monthery
Impossible d'afficher l'image
… la sottise de s’imposer d’autre gêne que celle de plaire, ou d’intéresser, en vers. (Beaumarchais)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
231 commentaires
Membre depuis
9 décembre 2019
Dernière connexion
6 août
  Publié: 19 juin à 08:58
Modifié:  19 juin à 16:00 par monthery
Citer     Aller en bas de page


Les trois correctrices

Adamantine châtie
mais ne blesse le fautif
Bestiol’ sans méchanceté
coupe pour le bon motif
Catwoman avec doigté
émascule dans le vif.

De cette galanterie
ne sais ce qu'il restera.


m.

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
478 poèmes Liste
9574 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
6 août
  Publié: 22 juin à 01:14 Citer     Aller en bas de page

Bonjour à toutes, tous,

Merci pour vos nombreux commentaires.

***Aude, ça fait peur. On ne va forcément entrer de plein fouet dans la psychanalyse, cette histoire de pénis, n'en est pas toujours plus simple. Il y a celles qui aime revendiquer ce qu'elles n'ont pas et là commencent les difficultés.

***Emme --> hahhaha oui, peut-être, on a bien aimé ce petit côté impertinent, surtout agrémenté d'humour.

***PierreCell
Oh non, pas de dévotion. Déjà du respect de chaque membre, ce sera déjà tellement une prouesse.

***Chlamys
Tentons de tout garder, sauf les pleurs et les cris. Merci pour ton gentil commentaire.

***Pichardin
Muse ? Pauser des heures est très difficile. C'est un métier. Finalement, je préfére être administratrice, même si ce mot à prononcer est quelque rugueux.

***SHElene
C'est vrai que nous offrons beaucoup de notre temps à LPDP, comme tout ce qu'on fait, finalement. Une fonction riche somme toute qui permet aussi de rencontrer beaucoup de personnes formidables.

***Mashoune
Hahahaha, tu es parfois concernée aussi par les propos inappropriés. Parfois, ceux-ci sont gratinés et l'on s'en passerait. Ce n'est pas tant ce qui est dit mais plutôt comment les choses sont exprimées. Surtout quand certains pensent que c'est toujours LA faute des autres.

***Tatie Lacase
Moi qui suis nullos au bouling, j'ai va revanche, striiiiiiiiike ! Joli coup, hein ?

***Sidonie
Le fouet fait fantasmé. Vais-je l'assumer ? Hahaha

***Joker
Adamandine, Bestiole, Catwoman -> ABC
Ouhahahahaha, ça sent la rédemption. En attendant, vous me direz 33 ''je vous salue, Marie'' fois trois, nous le valons bien.

Priez pour nous !!


***Monthery
Il restera tout, nous y veillons. Chacun est comme il est et c'est tant mieux. Certains gagneraient à modérer leurs propos et à moins être égocentré. Le me, I and myself est épuisant pour tout à chacun et chacune.Le nombril du monde n'est pas une femme, pas un homme.


Merci encore à toutes et tous.

Très bonne semaine à vous

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Mi biche mi serpent, ça dépend des moments (@Storm)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
315 poèmes Liste
18375 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
4 août
  Publié: 22 juin à 08:32 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous

Tout à fait Aude #GirlsPower

Tu m'étonnes Emme !

Carrément des suggestions pour faire pire, alors ça on l'avait pas vu venir Pierrecell !

Oops Chlamys, avec l'été ça va vite repousser t'inquiète

Muses rien que ça, Aude avait raison sur toi Pichardin tu sais parler aux femmes

Merci Shelene, si ça t'inspire n'hésite pas on est friands de tes jeux de mots

Si peu, si peu voyons Isa

Ceci n'est pas une réponse

Merci Hervé, partant pour un bowling ?

Sidonie, humm si tu savais ce qu'on a en stock ahlala
oui beaucoup de sites sont aujourd'hui gérés par des robots, faut dire que faire eu travail bénévole ça n'intéresse pas toujours

ABC, comme la chanson des Jackson Joker, tu connais ?
dis donc je vois que tu as le parcours typique des membres

Monthery, tout à fait sévères mais justes. Un peu comme les parents , non j'déconne

C'était top d'écrire ensemble en tout cas, plaisir à renouveler


  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
502 poèmes Liste
23276 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
4 août
  Publié: 22 juin à 10:34 Citer     Aller en bas de page

Il ne manquait plus que moi.
Vous avez à vous trois étoffé les loufoques.
Castrer, c'est supprimer, alors attention soyons raisonnables, vous foutez les pouettes pouettes aux garçons, mais je pense que vu l'importance de votre bénévolat et son sérieux, nous devons être disciplinés pour ne pas vous donner un surplus de travail.
Cela me fait penser, mais c'est autre chose, que la voisine veut faire castrer son chat.
Un texte qui m'a donné beaucoup de satisfaction à le lire.
Bises à toutes les trois.
ODE 31 - 17

  OM
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
478 poèmes Liste
9574 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
6 août
  Publié: 22 juin à 13:34 Citer     Aller en bas de page

Ode,

On a plus une grande bouche que nous sommes méchantes. D'où ce texte, d'ailleurs. On expurge les mauvaises ondes. Mais retirer quelque chose à un membre, ou non. Nous l'évitons le plus possible. Après une petite entorse n'est pas forcément super grave. J'ai été moi-même avertie par mes copines. Je suis très bien remise avec tout en place.

Merci pour ta visite .

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
502 poèmes Liste
23276 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
4 août
  Publié: 23 juin à 09:10 Citer     Aller en bas de page

CAT, je sais bien qu'il n'y a aucune méchanceté dans ce texte, cela fait plutôt sourire. C'est comme ça que j'ai pu l'interpréter avec humour.
Bises à toutes trois et si dans un commentaire j'ai pu voir écrit que vous étiez les drôles de dames de la LPDP, alors qui est Charly
et Bosley ?

  OM
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
478 poèmes Liste
9574 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
6 août
  Publié: 23 juin à 09:16 Citer     Aller en bas de page

OOOOOOhhhh, Ode, je sais bien que tu l'as bien pris. Je n'avais aucun doute sur ta capacité à percevoir la dérision. Heureusement. Charly et Bosley comment leur arriver à la cheville ? Ceci dit, dans les 3 drôles de dames, il y a ''drôle'', c'est ça qui m'attire et me va comme un gant.

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 466
Réponses: 21
Réponses uniques: 17
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0628] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.