Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 687
Invisible : 0
Total : 688
· SHElene
13170 membres inscrits

Montréal: 6 août 11:14:54
Paris: 6 août 17:14:54
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Vacances de rêve (ode3117 et pichardin) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
392 poèmes Liste
4291 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
2 août
  Publié: 18 mai à 11:02
Modifié:  22 mai à 00:08 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Vacances de rêves

LUI
Bien tranquille sous la couette
J'entends le cri des mouettes
Quelle belle vie en bord de mer
N’rien faire, existence pépère.

ELLE
Ah ! passe encore pour un p'tit somme
mais ne crois pas mon p'tit bonhomme
que j'vais être en adoration
devant tes fréquents roupillons.

LUI
Rien ne t’empêche d’en faire autant
Au lieu de t’agiter et brasser du vent
On a l’temps d’aller jouer les touristes
Suis pas pressé de m’mettre en piste

ELLE
On vient de poser les valises
et t'en fais déjà à ta guise
c'est quand même pas dessous la couette
que tu vas pêcher la crevette

LUI
Des crevettes y’en a chez le poissonnier
Tu m’vois m’balader avec un petit panier
Pour ramasser des crustacés faméliques
En se faisant bouffer par les moustiques

ELLE
Moi j'ai envie d'un bon resto
aller faire un tour en bateau
sentir la vague qui m'effleure
la caresse d'un maître nageur.

LUI
Y’a la baraque à frites du coin
C’est suffisant pour notre besoin
Le maître nageur, n’y pense pas
S’il te touche il signe son trépas

ELLE
De ton laxisme, moi j'en ai marre
j'vais faire la connaissance du bar (pas le poisson)
N'crains rien, j'vais pas te mettre à sec
Just' faire valser le carnet d'chèques.

Ode3117 et Pichardin

  Pichardin
Gégé


“L’unique différence entre un psy et moi, ce que moi je ne fais pas le psy.”
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
258 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2014
Dernière connexion
14 juillet
  Publié: 18 mai à 12:47 Citer     Aller en bas de page

En vacances, les attentes d'une femme ne seraient-elles pas proportionellement inversées
Au repos auquel l'homme pense avoir droit d'aspirer
Et si en plus la tirelire s'y mêle
Un Happy End sera aussi probable que celui entre la Schtroumpfette et Gargamel

Merci du partage

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
788 poèmes Liste
22634 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
6 août
  Publié: 18 mai à 14:36 Citer     Aller en bas de page

Quel charmant petit couple ! Vous êtes trop mignons !

PS : Pichardin, garde le maître nageur à l'œil...

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
220 poèmes Liste
2844 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
6 août
  Publié: 18 mai à 14:43 Citer     Aller en bas de page

HIHIHI !!! Ma Petite Cigogne et Pierre, vous m'en faites un fichu couple de "touristes" !

Je suis sûre que pour la dernière strophe Pierre va se lever et te suivre ! Sinon, il nous couve quelque chose !

Allez, bonnes vacances à vous deux, vous m'avez bien fait rire... je vous imagine.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16477 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
5 août
  Publié: 18 mai à 15:52 Citer     Aller en bas de page

un très beau duo
estivale
les visions et envie diffèrent

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
392 poèmes Liste
4291 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
2 août
  Publié: 19 mai à 02:20 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Gégé,
En vacances c'est sûr que parfois les attentes divergent, mais il y a toujours moyen de couper la poire en deux en évitant les pépins.Je te rassure, ça ne s'est pas terminé en pugilat.

Bonjour Aude,
nous sommes un couple des plus exemplaires, mise à part nos divergences estivales.
Au maître nageur, je vais lui conseiller, gentiment bien sûr... grrrrrrrrrrr, de garder ses distances; minimum au moins un mètre, juste histoire aussi de renommer sa profession en mètre nageur.

Bonjour Mawr,
des couples de touristes comme nous il n'y en a pas deux comme ils disent chez Lapeyre.
Il se peut bien, effectivement, que je suive Ode au bar ... dès que j'aurais mis la main sur le chéquier du mètre nageur.

Bonjour Mido,
parait il que les vacances sont idéales pour rapprocher les couples ...

Amicalement à vous
Pierre

  Pichardin
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
133 poèmes Liste
1126 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
6 août
  Publié: 19 mai à 04:18 Citer     Aller en bas de page

Bonjour à tous les deux.
Un dialogue très réussi, plein de gouaille et d'humour. Digne d'un scénario d'Audiard (père & fils). amicalement, Georges.

  Il vaut mieux avoir raison seul que tort avec la foule.
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
162 poèmes Liste
4699 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
4 août
  Publié: 19 mai à 04:25 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

D'ou la nécessité de préparer ses vacances et ...de savoir nager.
Ce début de vacances est bien confus, l'un au lit (la couette en plein été !), l'autre vers le bar.
Allez, courage monsieur et madame Hulot.

Cette relation mérite une suite.

Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12406 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
6 août
  Publié: 19 mai à 05:03 Citer     Aller en bas de page

Ah ah ah ! vous vous êtes bien trouvés tous les 2... pour écrire

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
502 poèmes Liste
23276 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
4 août
  Publié: 19 mai à 10:42
Modifié:  19 mai à 10:43 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Coucou vous tous, un grand merci à PIERRE, c'est lui qui a choisi le sujet et ça m'a emballée.

Merci GEGE
Je pense que schtroumpfette et Gargamel ont régularisé leur façon de voir les choses pour passer de bonnes vacances, un partage équitable en sorte.
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci AUDE, je pense que le maître nageur va se méfier de lui, de peur d'avoir un coquart, c'est ennuyeux pour apprendre à nager.
Biz ODE 31 - 17

Merci MAWR, c'était pour rire, si tu en as profité, ça fait plaisir.
Bien sûr que ce cher dormeur va suivre le mouvement. Un bon apéro ça ne peut attendre.
Pour le maître nageur ç'est râpé, y'a rien à craindre.
Bisous ODE 31 - 17

Merci MIDO, ce serait bien d'en faire un film, des vacances comme ça, je pense que ça existe, mais là vaut mieux les prendre à la rigolade.
Bises amicales MIDO
ODE 31 - 17

Pierre, si tu veux le chéquier du maître nageur, il n'en a pas, juste une carte bleue qu'il garde dans la poche de son maillot de bain et elle va à l'eau.
Merci de leur laisser tes commentaires toujours sympas.
Bises amicales ODE 31 - 17


Merci TYCHILLIOS, dommage que nous ne pouvons écrire un scénario, nous aurions à espérer une palme d'or, j'en suis sûre
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci JEAN-LOUIS, j'espère que l'on pourra réitérer ce loufoque, il y a tant à dire. Les vacances réservent des surprises, mais dans le contexte actuel, il est bon de vouloir se détendre en écrivant ainsi.
Tu as raison, une couette en plein été, surtout si il fait 40 degrés.
Alors, dans son apéro, je lui mettrai une tonne de glaçons. Nous ferons peut-être une suite, les vacances parfois durent longtemps.
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci MASCHOUNE, c'est très agréable de retrouver PIERRE, manque les jeux de mots, mais les jeux de rôles y sont. Ce fut un plaisir.
Bisous MASCHOUNE
ODE 31 - 17

  OM
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3921 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
4 août
  Publié: 19 mai à 10:45 Citer     Aller en bas de page

Un joli couple d'écriture...
Enfin, une femme qui se rebelle..
J'ai beaucoup aimé votre duo

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
392 poèmes Liste
4291 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
2 août
  Publié: 20 mai à 01:29
Modifié:  20 mai à 13:03 par Pichardin
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Tychilios,
les Audiard, feu le père Michel et Jacques le fils, nous ont régalé et nous régalent encore, ce sont des piliers du cinéma français.

Bonjour Jean Louis,
nul part il est précisé que ce sont des vacances d'été, donc mon '"sous la couette" peut être crédible. Je suis déjà parti au bord de la mer en avril/mai par exemple, et bien je peux te dire que certains jours il ne fait pas si chaud que ça. J'essaye de me justifier comme je peux

Bonjour Isabelle,
nous avons pris beaucoup de plaisir à l'écriture de ce duo. Ode a tout de suite saisi la tournure qu'il fallait donné à ces vacances.

Bonjour Sidonie,
je te confirme, c'est une femme qui a du caractère. Elle sait ce qu'elle veut surtout pour les activités de vacances
Nous avons pris beaucoup de plaisir à faire ce duo, Ode a tout de suite adhéré au thème et son inspiration a fait le reste.

Ode, merci pour l'info. Une carte bancaire c'est encore mieux qu'un chéquier. Nous saurons en faire bonne usage.

Amicalement à vous
Pierre


  Pichardin
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
502 poèmes Liste
23276 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
4 août
  Publié: 20 mai à 02:10 Citer     Aller en bas de page

Merci SIDONIE, ce n'était que pure imagination, mais je suppose que cela doit exister, les petits conflits en vacances.
Merci pour ton passage et ton commentaire.
Bises ODE 31 - 17

Coucou PICHARDIN, il est vrai que même l'été parfois on doit affronter des températures qui surprennent.
Une année en Corse, en plein mois d'aout, on avait allumé le poêle.
A bientôt pour une suite et de nouvelles péripéties si tu le souhaites.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
5956 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 20 mai à 03:37 Citer     Aller en bas de page

Coucou la famille Bidochon avec ma ptite cigogne en Raymonde et Pierre en Robert: je sens qu’on est à l’oree de la saga gaga de l’été ; virus ou pas avec vous deux l’été sera show!
Mon idée que le « mètre nageur » n’a pas dit son dernier mot!
😘

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
502 poèmes Liste
23276 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
4 août
  Publié: 20 mai à 04:08 Citer     Aller en bas de page

Coucou mon cher RIMARIEN, ta présence me fait plaisir.
Les Bidochons j'y avais pensé. Merci pour les jeux de mots.
Le maître nageur n'a sans doute pas dit son dernier mot, c'est la raison pour laquelle PICHARDIN a dû prendre des cours de karaté.
Si PIERRE est d'accord, ça ne fera pas de "plies", je serais contente de continuer cette saga et la sagaie chargée de nouvelles aventures viendra se planter dans un nouveau loufoque.
Bises ODE 31 - 17

  OM
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
286 poèmes Liste
9589 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
5 août
  Publié: 20 mai à 06:00 Citer     Aller en bas de page

- je suis jaloux de PIERRE, ce qu'il ne dit pas, c'est que sous la couette il y a deux places.
- PIERRE a raison, se courber, avoir des moments de fatigues, alors qu'il est possible d'acheter les mêmes résultats chez le poissonnier, quoique en eau douce, prendre du plaisir à deux en regardant le bouchon.
- ODE tu ferais des infidélités d'écritures ?
SAM y pense, MUSE fermera les yeux, ETRE de LUMIERES, n'est pas en grève,
sous le soleil et sur une grande serviette, l'huile, le parasol, et les rafraichissements, et toutes ces jambes qui courront autour, pour nous inviter (ODE SAMAMUSE, la sueur bien sûr) à aller dans la mer, et provoquer une marée haute. (entre la côte Charentaise et l'estuaire de la Loire)

GBBD et MSP

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
502 poèmes Liste
23276 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
4 août
  Publié: 20 mai à 09:43 Citer     Aller en bas de page

Coucou SAM, ne prends pas trop la défense de PIERRE, bien sûr que sous la couette il y a deux places, mais si il est si fatigué, ce n'est pas la peine d'aller le rejoindre.
Je ne te fais pas d'infidélité, mais je ne peux pas être bigame.
Le parasol, l'huile et ce soleil qui va trop taper, ce n'est pas pour moi. Il y a tant d'autres choses à voir.
La mer ne provoque pas de marée, l'océan de chez moi, oui.
Je ne connais pas l'estuaire de la Loire, mais je parie que ça vaut le coup d'oeil.
PIERRE et toi, je ne doute pas que vous soyez des vacanciers "beaux, droits" comme les sirènes les aiment.
Bises SAM ODE 31 - 17
Aux vacances prochaines si on se rencontre, pour l'instant je navigue avec PIERRE et mon cœur tangue. C'est le roulis des vacances 2020.

  OM
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
617 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
4 août
  Publié: 20 mai à 10:14 Citer     Aller en bas de page

Un duo qui fonctionne parfaitement, et qui m'a fait rire. Bravo à vous deux pour ce dialogue plein d'humour, et qui fait voir les vacances d'un autre œil Amicalement, Lucie

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
502 poèmes Liste
23276 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
4 août
  Publié: 20 mai à 11:38 Citer     Aller en bas de page

Merci LUCIE, en espérant que les vraies vacances soient aussi gaies que celles proposées par nous deux.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
392 poèmes Liste
4291 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
2 août
  Publié: 20 mai à 13:01
Modifié:  20 mai à 13:07 par Pichardin
Citer     Aller en bas de page

Bonsoir JC,
Effectivement il y a du Bidochon dans cette histoire, bien vu ! Une saga oui pourquoi pas, c'est à voir.
La mienne d'idée c'est que le mètre nageur est loin d'être un maître étalon.

Ode, je suis ok pour continuer la saga. Mettons nos neurones en action pour ne pas décevoir nos fidèles lecteurs.

Bonsoir Samamuse,
il ne faut pas être jaloux, moi au lit je dors du sommeil du juste et du devoir conjugal non accompli.
La pêche peut être une excellente relaxation mais gare à ne pas lancer le bouchon trop loin parce qu'après ça lasse

Bonsoir Lucie,
les vacances sont parfois source de conflit si les attentes ne sont pas les mêmes. le tout est de régler ça dans la bonne humeur et faire mutuellement des concessions.

Amicalement à vous
Pierre

  Pichardin
Adria d'Orances


Recueil de poésies érotiques édité ...... (voir mon profil)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
1322 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 21 mai à 03:57 Citer     Aller en bas de page

Un duo au bel humour, mais je n'en attendais pas moins de vous deux.
Vous faites un couple d'écriture succulent.
La prochaine fois, testez des vacances à la montagne !

Merci Ode et Pichardin. Vous êtes, tous deux, une matrice à sourires.
Et ça fait du bien.


Adria

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 488
Réponses: 33
Réponses uniques: 17
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0555] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.