Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 11
Invisible : 0
Total : 11
13170 membres inscrits

Montréal: 6 août 21:17:44
Paris: 7 août 03:17:44
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: A côté de la mer, la tempête s'enrage... (duo d'écriture) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
doux18 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
573 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
4 août
  Publié: 25 févr à 13:01
Modifié:  26 févr à 00:56 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

A COTE DE LA MER, LA TEMPETE S'ENRAGE...


...écrit par Argynne Aphrodite & doux18



Est-ce un écho de mes pleurs ou l'ombre de ta voix
qui murmure cette pluie aux rives ensablées de nos coeurs ?

Ressens mon cri dans les vibrations de ta cascade,
je souffre sans toi et de toi,
notre sable se trempe et étouffe la voie de notre sablier infini
c’est un vent criant que je sens glacer la profondeur de notre lit.

Est-ce ton regard qui se voile à l’horizon défunt
de mes larmes nues figées à l'instant de tes yeux ?
Mon regard sous ce ciel presque éteint où se meurt le vœu.



J’ai une peine hurlante, tremblante entre mes mains
sphère de chants de ma souffrance qui a ta voix pour refrains.


Entends-tu mon cœur louvoyer dans le repaire de tes abîmes souterrains,
Entends-tu son écho dans l'eau violente qui voit mes prières se noyer ?

Est-ce la mort de ton cœur qui se greffe au suicide du mien ?
Sont-ce mes pleurs brûlants que je sens en une mer dans ton âme naufragée ?

Je me brûle sur l'horizon de nos plaies
contemplant ton mirage échoué à flanc d'écume
délitée en bouquets d'orage, en fleurs de rage.
Nos deux cœurs battent le pouls d'une étreinte inassouvie
Je m'agrippe à ton image recouverte du sable des années
passées loin de l'alcôve meurtrie de notre amour.

Mon mirage, ma blessure, tu saignes dans ma plaie où un silence fait monde
Mon tango, tombé dans l’abîme du plancher où l’arrêt de nos pas se seconde
le flux vital qui m’abandonne s’évanouit dans le parfum fuyant de notre amour.



A côté de la mer, la tempête s'enrage entre les arbres de la Pinède et jusqu'aux fissures rocheuses
sous le sable de la plage s'entendent en double écho leurs mêmes mots :


Est-ce la mort de mon cœur, est-ce l’heure ? Tu gèles son sang.


 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
1160 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 25 févr à 15:23
Modifié:  26 févr à 15:43 par Chlamys
Citer     Aller en bas de page

Beaucoup de plaisir à lire le mariage de vos plumes ! Les vers coulent, les mots soulignent la mélancolie de l'ensemble

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Argynne Aphrodite Cet utilisateur est un membre privilège


Lorsqu'il est déjà bien trop tard pour dormir te kidnappe l'inspiration poétique. _Argynne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
829 commentaires
Membre depuis
7 août 2019
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 25 févr à 16:33 Citer     Aller en bas de page

Citation de Chlamys
Beaucoup de plaisir à lire le mariage de vos plume ! Les vers coulent, les mots soulignent la mélancolie de l'ensemble



Merci !!! les duo sont un coup de fraicheur sur les habiudes de l'écriture

  Y A T'IL UN PASSAGE QUI VOUS A PIQUÉ AU COEUR ? ;-) Poètiquement vôtre, Argynne Aphrodite
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
4 août
  Publié: 25 févr à 19:00 Citer     Aller en bas de page

]Bonjour et bravo à vous deux, on sent que vos plumes se sont mises en écho pour donner ce poème d'amour teinté d'une douce mélancolie.
Amicalement
Philippe

  Ori
Argynne Aphrodite Cet utilisateur est un membre privilège


Lorsqu'il est déjà bien trop tard pour dormir te kidnappe l'inspiration poétique. _Argynne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
829 commentaires
Membre depuis
7 août 2019
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 25 févr à 19:07 Citer     Aller en bas de page

Citation de ori
]Bonjour et bravo à vous deux, on sent que vos plumes se sont mises en écho pour donner ce poème d'amour teinté d'une douce mélancolie.
Amicalement
Philippe



L'écho, toute la peinture de ce poème, avec une touche de choeur de deux coeurs éloignés. Merci d'avoir lu et commenté :-)

  Y A T'IL UN PASSAGE QUI VOUS A PIQUÉ AU COEUR ? ;-) Poètiquement vôtre, Argynne Aphrodite
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16479 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
6 août
  Publié: 26 févr à 11:20 Citer     Aller en bas de page

bravo a vos deux
plumes

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
doux18 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
573 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
4 août
  Publié: 26 févr à 12:58 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous, j'ai été ravi de marier ma plume avec celle d'argynne !

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
311 poèmes Liste
5605 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
5 août
  Publié: 28 févr à 11:15 Citer     Aller en bas de page

Superbe poésie, belle harmonie de plume bravo à tous les deux.

Amitiés
Yvon

  YD
Argynne Aphrodite Cet utilisateur est un membre privilège


Lorsqu'il est déjà bien trop tard pour dormir te kidnappe l'inspiration poétique. _Argynne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
829 commentaires
Membre depuis
7 août 2019
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 28 févr à 14:53 Citer     Aller en bas de page

Citation de Y.D
Superbe poésie, belle harmonie de plume bravo à tous les deux.

Amitiés
Yvon



  Y A T'IL UN PASSAGE QUI VOUS A PIQUÉ AU COEUR ? ;-) Poètiquement vôtre, Argynne Aphrodite
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
286 poèmes Liste
9589 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
5 août
  Publié: 29 févr à 07:36 Citer     Aller en bas de page

- je suis très heureux de cette lecture en deux inclinaisons.
- j'ai aimé l'usage de ma disponibilité pour m'appréhender ces 27 lignes.
gros bisous et poignée de main, à vous de vous les répartir.
SAM pour DOUX et ARGYNNE.

 
Argynne Aphrodite Cet utilisateur est un membre privilège


Lorsqu'il est déjà bien trop tard pour dormir te kidnappe l'inspiration poétique. _Argynne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
829 commentaires
Membre depuis
7 août 2019
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 29 févr à 09:33 Citer     Aller en bas de page

Citation de samamuse
- je suis très heureux de cette lecture en deux inclinaisons.
- j'ai aimé l'usage de ma disponibilité pour m'appréhender ces 27 lignes.
gros bisous et poignée de main, à vous de vous les répartir.
SAM pour DOUX et ARGYNNE.



On va les doubler et se les partager ensuite !
thanks ;-)

  Y A T'IL UN PASSAGE QUI VOUS A PIQUÉ AU COEUR ? ;-) Poètiquement vôtre, Argynne Aphrodite
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 467
Réponses: 10
Réponses uniques: 7
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0297] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.