Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 211
Invisible : 0
Total : 213
· ALPETE LION
Équipe de gestion
· In Poésie
13176 membres inscrits

Montréal: 4 juin 10:16:59
Paris: 4 juin 16:16:59
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (avril 2015) : "Renaissance" :: Portrait dans le style Renaissance Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22546 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 8 avr 2015 à 15:52
Modifié:  9 avr 2015 à 14:01 par Aude Doiderose
Citer     Aller en bas de page


Notre prime rencontre fut notre Renaissance
Mon esprit s’endormait au fond des temps ombreux
Qui berçaient d’un sommeil indolent tous mes sens
Quand tu les éveillas de troubles si nombreux.

Tu vins, tu désiras, tu parlas, tu voulus,
Et t’imposai à moi tout rempli d’arrogance
Comme ces beaux portraits que j’avais déjà vus
Au long des Galeries des Offices, à Florence.

Précise et gracieuse, leurs bouches féminines
Fut fixée pour toujours d’un pinceau amoureux,
Elles disent leur noblesse, quasi adamantine
M’émouvant de la grâce qui parle à travers eux.

Tu leur ressembles un peu, par ta tendre puissance
Le lisse de tes traits, l’ourlé de ton sourire
Et par le charme doux de la concupiscence
Lorsque, sous mes caresses, tu te plais à mourir.






Filippino Lippi, Portrait d'un jeune homme 1485

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Max-Louis

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
508 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
30 novembre 2016
  Publié: 8 avr 2015 à 16:56 Citer     Aller en bas de page

Bon jour Aude Doiderose,

J'ai cette impression étrange de lecture,
Qui pénètre dans les fibres, du cyanure,
L'écrit d'une mante religieuse déguisée,
En femme fatale, au poison tout anisé !

Max-Louis

  Je vis, tu vis, c'est étrange ! Ce que j'écris est fiction … dans un réel déformé.
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
442 poèmes Liste
14077 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 8 avr 2015 à 16:56 Citer     Aller en bas de page

Il t'inspire toujours de jolis mots d'amour à ce que je vois.. C'est bizarre mais en regardant ce tableau que je ne connaissais pas, j'ai l'impression que le jeune homme peint a des traits négroïdes.

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22546 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 8 avr 2015 à 17:01 Citer     Aller en bas de page

Citation de Max-Louis
Bon jour Aude Doiderose,

J'ai cette impression étrange de lecture,
Qui pénètre dans les fibres, du cyanure,
L'écrit d'une mante religieuse déguisée,
En femme fatale, au poison tout anisé !

Max-Louis



Tu veux dire que je suis une femme toxique ?
Possible. Mais j'ai pas eu de plaintes.

Citation de Ishtar
Il t'inspire toujours de jolis mots d'amour à ce que je vois.. C'est bizarre mais en regardant ce tableau que je ne connaissais pas, j'ai l'impression que le jeune homme peint a des traits négroïdes.



Oui, le nez peut être, les cheveux à la limite et les lèvres aussi. Il est sensuel.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Max-Louis

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
508 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
30 novembre 2016
  Publié: 8 avr 2015 à 17:29 Citer     Aller en bas de page

Normal, s'il n'y pas eu de plaintes

C'est le ressenti du texte à la lecture, tout simplement, ... quoi que

Max-Louis

  Je vis, tu vis, c'est étrange ! Ce que j'écris est fiction … dans un réel déformé.
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
227 poèmes Liste
4502 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 8 avr 2015 à 17:32 Citer     Aller en bas de page

C'est de la pub sublime... minale pour Email Diamant

J'émail la lecture de ce poème à remonter le temps

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22546 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 8 avr 2015 à 17:42 Citer     Aller en bas de page

Citation de QUOIQOUIJE
C'est de la pub sublime... minale pour Email Diamant

J'émail la lecture de ce poème à remonter le temps



Merci Quoiquejouije, pour ce gentil coup de brosse à dents.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
3494 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 9 avr 2015 à 11:34 Citer     Aller en bas de page

Un pour l'idée de l'art de la Renaissance sur le thème.
(je me demandais si qq y penserait, tu l'as fait ^^)...
Lippi est un peintre italien que j'affectionne...et le Portrait d'un jeune homme à la belle lippe sur ton texte, c'est idéal...^^

K+++
Riaga....

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22546 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 9 avr 2015 à 14:00 Citer     Aller en bas de page

Citation de RiagalenArtem
Un pour l'idée de l'art de la Renaissance sur le thème.
(je me demandais si qq y penserait, tu l'as fait ^^)...
Lippi est un peintre italien que j'affectionne...et le Portrait d'un jeune homme à la belle lippe sur ton texte, c'est idéal...^^

K+++
Riaga....



A vrai dire c est moi qui ai proposé ce thème qui me paraît éminemment artistique. J aime les portraits profanes de cette période qui s autorise une indéniable sensualité.
Pour ma part je suis très sensible aux lèvres et aux dents... chacun son fétichisme.
Merci Riaga

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 9 avr 2015 à 18:57 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Aude,

Merci pour cette très belle poésie !
Une fresque sur cette période de l'art que j'ai aimé lire sous ta plume !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
L’Hirondelle Cet utilisateur est un membre privilège


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
265 poèmes Liste
3818 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 9 avr 2015 à 19:16 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup


Amitiés,
La Brune Colombe

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23534 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 9 avr 2015 à 21:26 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Aude,

Une très belle image délicieusement versifiée.

  Membre de la Société des poètes Français.
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
1710 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 10 avr 2015 à 03:01 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce partage, Aude. A bientôt !

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
5482 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 10 avr 2015 à 05:19 Citer     Aller en bas de page

Toute en retenue, en délicatesse, une belle idée pour traiter le thème, j'ai bien aimé.

Yvon

  YD
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22546 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 10 avr 2015 à 11:54 Citer     Aller en bas de page

Citation de sybilla


Bonsoir Aude,

Merci pour cette très belle poésie !
Une fresque sur cette période de l'art que j'ai aimé lire sous ta plume !


Mes amitiés

Sybilla



une fresque c'est trop pour moi, disons une esquisse. Kiss

Citation de La Brune Colombe
J'aime beaucoup


Amitiés,
La Brune Colombe



Merci Brune Colombe, j'en suis flattée.

Citation de James
Bonsoir Aude,

Une très belle image délicieusement versifiée.



Ho, c'est du classique de chez classique, mais rien à faire : l'alexandrin fait toujours bon effet.

Merci

Citation de Jean Claude Glissant
Merci pour ce partage, Aude. A bientôt !



Mais c'est moi qui te remercie de ta visite !

Citation de YD
Toute en retenue, en délicatesse, une belle idée pour traiter le thème, j'ai bien aimé.

Yvon



Comme quoi je sais me retenir parfois

Merci Yvon

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
5408 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 12 avr 2015 à 04:14 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup cette renaissance que tu peins si bien.
Toujours cette belle plume et cet amour qui t'inspire.
Merci du partage.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22546 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 12 avr 2015 à 05:33 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lacase
J'aime beaucoup cette renaissance que tu peins si bien.
Toujours cette belle plume et cet amour qui t'inspire.
Merci du partage.



Je suis atteinte du syndrome de Stendahl.
Merci Lacase.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
712 poèmes Liste
15175 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 12 avr 2015 à 08:35 Citer     Aller en bas de page

Notre prime rencontre fut notre Renaissance
Mon esprit s’endormait au fond des temps ombreux
Qui berçaient d’un sommeil indolent tous mes sens
Quand tu les éveillas de troubles si nombreux.

Renaissance e Reconnaissance dans ce cas...

l'amour peut te faire réviser toute l'histoire de l'Art !

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22546 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 12 avr 2015 à 09:13 Citer     Aller en bas de page

Oui, c est vrai. Histoire d amour et histoire de l art on bien des points communs. Amitiés

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
379 poèmes Liste
4080 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 13 avr 2015 à 11:57 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Aude,
très joli thème que celui de la Renaissance des sens et tu as su le traiter avec délicatesse et sensualité.
Une œuvre d'art nous inspire toujours un peu. Et lorsque cette œuvre est associée à l'être aimé, l'inspiration n'en est que plus forte.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22546 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 13 avr 2015 à 12:25 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pichardin
Bonjour Aude,
très joli thème que celui de la Renaissance des sens et tu as su le traiter avec délicatesse et sensualité.
Une œuvre d'art nous inspire toujours un peu. Et lorsque cette œuvre est associée à l'être aimé, l'inspiration n'en est que plus forte.
Amicalement
Pichardin



Merci. Je porte toujours un regard artistique sur ceux que j aime

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2620
Réponses: 22
Réponses uniques: 14
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

À la vie à la mort. (repost) (Poèmes par thèmes)
Auteur : ecrinf
Nudite (Poèmes par thèmes)
Auteur : Pampille
Les trois silences (Poèmes par thèmes)
Auteur : Bombadil
Ma P'tite fée (Lettres ouvertes)
Auteur : Emme
Froidure et mystère (Poèmes par thèmes)
Auteur : Catwoman
Adieu notre ami (Poèmes par thèmes)
Auteur : marchepascal
Silence (Poèmes par thèmes)
Auteur : marchepascal
Saveurs (Poèmes par thèmes)
Auteur : ode3117
L’infidèle (avec Sidonie) (Poèmes par thèmes)
Auteur : Tilou8897
En face (Poèmes par thèmes)
Auteur : marchepascal
Mon âme (Poèmes par thèmes)
Auteur : marchepascal
Tes 21 doigts "la mémoire des doigts" (Poèmes par thèmes)
Auteur : Catwoman
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Chemin de vie entre autres (Poèmes par thèmes)
Auteur : marchepascal
Si vous n'avez rien à me dire (Poèmes par thèmes)
Auteur : Lucinda

 

 
Cette page a été générée en [0,1581] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.