Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 52
Invisible : 0
Total : 54
· ecrivaindunjour · NicoNavel
13122 membres inscrits

Montréal: 21 nov 12:20:56
Paris: 21 nov 18:20:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Fragile(s) avec Tilou Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
3400 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 21 oct à 07:07
Modifié:  21 oct à 07:07 par Lilania
Citer     Aller en bas de page




Fragile(s)


En calanques posées
Sous tes doigts affublés
De ce manque d'hélice
Parés de ses éclisses
Je te sens sûr de tout,
De ces lois que tu poses
Aux pieds de chaque prose,
Comme si c'était tout
Caressant l'assemblée
Des géants de coton
Qui nous poussent l'ennui
Dans l'abîme sans fond
D’où je n'ai jamais fui

La valence agitée
De nos bras à nos pieds
L’innocence factice
Pour masquer nos offices
Je te sens sûr de nous
Que la nuit nous expose
Nous offrant cette osmose
Délirant à genoux

*

Tu me sens comme un bout,
De ma peau sous tes doigts
Me niant chaque choix
Et certes, cet atout
Ne me laisse ni droits,
Ni amour et ni soie,
Tu me penses partout.

Sous le masque en papier
Où s’engouffre le vent
Où le sable gravier
Invente sur les ans
Des larmes ridicules
Des rochers dérivants
Je suis là vestibule
Des forêts effeuillées
Et des arbres pendules
Sur nos cuirs laminés

Il est temps libellule
De remettre ces ailes
A ce gars qui t'appelle
Sans ces peurs, sans recul,
De remettre ce pull
Sur ces frêles épaules
Libérée de la geôle
Un rêve minuscule.

Tilou & Lilania

 
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
625 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 21 oct à 11:30 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup, c'est aérien, j'aime ces vers court et le rythme du poème.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15750 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 21 oct à 11:52 Citer     Aller en bas de page

tres beau duo

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
207 poèmes Liste
11473 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 21 oct à 13:23 Citer     Aller en bas de page

Deux plumes qui se mêlent avec délicatesse ! Jolie lecture, merci à vous deux !

  ISABELLE
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
3400 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 22 oct à 01:39 Citer     Aller en bas de page


Fried, Mido et Isabelle, merci pour votre passage,
Et merci à Tilou d'avoir accepté mon invitation

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
186 poèmes Liste
4858 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 22 oct à 08:38 Citer     Aller en bas de page

Il y a quelque chose d'éthéré, un tantinet irréel dans la conjugaison heureuse de vos plumes.

Bizzz Zorba

  La vie commence à chaque instant.
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
8756 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 3 nov à 03:11 Citer     Aller en bas de page

merci Tilou & Lilania
- de vos voies je reste sans voix.
le texte de vos cris écrit.
- tu as eu une riche idée Lilania.
j'aime votre mélange, virtuel bien sûr,
quoi que comme disait Coluche.
Sam.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 209
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0233] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.