Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 24
Invisible : 0
Total : 25
· MonCielEstCrypté
13153 membres inscrits

Montréal: 7 déc 20:05:31
Paris: 8 déc 02:05:31
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Qui veut gagner des Saint Emilion ? Adamantine & Aude Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 26 mai à 08:56 Citer     Aller en bas de page




Un caviste avisé recherchait une astuce
Pour vendre ses grands crus. Il eut une vision :
Il deviendrait sponsor à la télévision
Et serait bientôt riche, au moins comme Crésus.

Il cacha ses bons vins et fourga sa piquette
Quatre jours par semaine en pleine après-midi
Chez Jean-Pierre Foucault. Et voilà, c’est ainsi
Qu’il fit boire aux français sa bibine aigrelette.

Les candidats au jeu, acharnés s'accrochaient
Et bientôt il fut temps d'ouvrir d'autres bouteilles,
Dans les gosiers coulaient les breuvages vermeils :
Château Mouton Rothschild, Chassagne-Montrachet…

Après deux ou trois mois à vider tous les verres
Mis, par le producteur, à leur disposition,
Les candidats, grisés par la télévision,
N’ayant plus de vins fins, se mirent à la bière.

Les alcools mélangés ont un effet funeste :
On ne comprenait plus la prononciation.
Bientôt fut censurée cette triste émission
Le caviste, ruiné, laissa jusqu’à sa veste.




  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
140 poèmes Liste
2037 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 26 mai à 15:37 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Aude , bonsoir Adamantine

Bien bu, oh pardon ! Bien vu... mais pour moi, j'en resterai à l'ancienne formule, quelques millions me suffiront !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
4895 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 26 mai à 16:09 Citer     Aller en bas de page

Digne de l'Odyssée... est-il Homère trique.

D'où l'expression. honteusement parodoée par des publicitaires peu scrupuleux :
La bière ne Suze que si l'on Sancerre. J

Ne me remerciez pas.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 27 mai à 11:39 Citer     Aller en bas de page

Citation de Mawringhe
Bonsoir Aude , bonsoir Adamantine

Bien bu, oh pardon ! Bien vu... mais pour moi, j'en resterai à l'ancienne formule, quelques millions me suffiront !



Mawr



C'est vrai qu'avec des millions on peut en acheter, des bouteilles.
Hips !
Merci Mawr

Citation de In Poésie
Digne de l'Odyssée... est-il Homère trique.

D'où l'expression. honteusement parodoée par des publicitaires peu scrupuleux :
La bière ne Suze que si l'on Sancerre. J

Ne me remerciez pas.

Bizzz, JB



Alors si tu ajoutes de la Suze au Sancerre, là, je crois qu'on va être malades.
Adamantine et moi c'est rhum, unique objet… etc.
Bises

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
307 poèmes Liste
17836 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 27 mai à 12:56 Citer     Aller en bas de page

Vous m'avez donné soif

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2768 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 27 mai à 13:24
Modifié:  27 mai à 15:22 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Et bien voilà une drôle de fable ...
Seriez-vous en train de revisiter "Jean de la fontaine" ?
... un texte tout en originalité. Bravo
Bonne journée
Cidnos

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13599 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 28 mai à 06:09 Citer     Aller en bas de page

Citation de Bestiole
Vous m'avez donné soif


A la tienne

Citation de Cidnos
Bonjour,

Et bien voilà une drôle de fable ...
Seriez-vous en train de revisiter "Jean de la fontaine" ?
... un texte tout en originalité. Bravo
Bonne journée
Cidnos


Nous revisitons Jean de la Fontaine à bière et de jouvence également.

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
260 poèmes Liste
8814 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 30 mai à 03:41 Citer     Aller en bas de page

merci à vous deux AUDE et ADAMANTINE. (vous n'avez pourtant pas de la bouteille.)
- entre devins, les gens de la fontaine, ont crus avec mots des rations.
- merci aussi à MAWR (marcs), CIDNOS (cid n'eaux) et JB. et BESTIOLE dont j'attend la prochaine visualité.
je remonte de mes re bu, de débit polaires, blanc sur rouge rien ne bouge, rouge sur blanc tout fou le camp.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
454 poèmes Liste
22024 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 2 juin à 09:48 Citer     Aller en bas de page

Cela va devenir de la mise en bière. Le vin ça conserve, mais le foie n'est pas toujours d'accord.
Ce Foucault me sort par les yeux, il n'a pas encore pris sa retraite ? Dommage, qu'il vous laisse la place et je regarderai l'émission avec un verre de mojito à la main.
Merci à toutes les deux, une lecture bien plaisante, ça vous remonte le moral.
Bises ODE 31 - 17

  OM
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 22 juin à 10:09 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Cela va devenir de la mise en bière. Le vin ça conserve, mais le foie n'est pas toujours d'accord.
Ce Foucault me sort par les yeux, il n'a pas encore pris sa retraite ? Dommage, qu'il vous laisse la place et je regarderai l'émission avec un verre de mojito à la main.
Merci à toutes les deux, une lecture bien plaisante, ça vous remonte le moral.
Bises ODE 31 - 17



Merci Ode !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 480
Réponses: 9
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0652] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.