Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 17
Invisible : 0
Total : 18
· Meruem
13154 membres inscrits

Montréal: 8 déc 10:40:38
Paris: 8 déc 16:40:38
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Soirée torride - In Poésie & Aude Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 29 mars à 13:39
Modifié:  29 mars à 13:40 par Aude Doiderose
Citer     Aller en bas de page




Ah ! Quel bonheur ! Chez Aude Doiderose
La soupe au potiron me rend tout chose.
La maîtresse des lieux, sourire au coin
Des lèvres me l'avoue, sans baratin :

— Jean-Baptiste, je suis heureuse de te voir,
Ton verre est vide, que veux-tu donc à boire ?
Je ne suis pas un parfait cordon bleu
Mais j’ai du vin d’Anjou, du bordeaux vieux…

Allons, pas de manières entre poètes !
Pour la suite, j’ai prévu des andouillettes. »

— J’ai mis du Cordon Rouge dans mon sac,
Bois en un bon coup, t'auras moins le trac,
Tes saucisses et mon Champ' font l’affaire,
Relaxe-toi, mon Aude, laisse-toi faire.

J'ai ramené un film en noir et blanc.
Tu vas bien l'aimer ; c'est un vieux Tarzan. »
Là-dessus, J.B. s’installe à son aise
Et enfile une paire de charentaises.

— C'est cool, à trois, avec ton chaud peignoir de laine,
Rassurant écossais. T'as pas des madeleines ? »

En regardant Johnny Weissmuller
Surveillant mon hôte, sans en avoir l'air,
Je remarquais comme une ressemblance
Avec Tarzan qui toujours s'en balance.

Aude est un peu miro. J'ai bien fait d'enfiler
Ce gros corset bidon qu'un ami m'a prêté.
Sans ces tablettes de chocolat contrefaites
J'aurais fait un piètre Tarzan. Quelle défaite !

Ainsi passa notre soirée de rêve,
Qui me parut, j’avoue, comme une trêve.


  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
4207 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 29 mars à 14:22 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,

C'est attiré par la présence au générique de deux membres lpédépiens distingués ainsi que par un titre accrocheur et prometteur que je m'empressais de lire ce texte. Quelle horreur ! Au menu, soupe de potiron et andouillettes le tout poussé à l'aide de champagne. Suivent les charentaises, la télé, le film ancien en noir et blanc...navrante situation, ou laine rime avec madeleines , ou charentaises rime avec aise (un peu mieux). Cela promet à Paris pour le 30 mars….

J'allais oublier..ce premier vers magnifique, Ah ! Quel bonheur ! Chez Aude Doiderose je veux le croire et oublier ma déception première..

JLOUIS

  Poésie, la vie entière
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
4904 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 29 mars à 15:21 Citer     Aller en bas de page

Arrête ton char Jean-Louis, tu es simplement jaloux de la belle soirée que j'ai passée en compagnie d'Aude Doiderose. Ce que je peux comprendre...

Sache que le film s'est bien terminé...

Et qu'Aude est fantastique. J'aurais l'occasion de le lui rappeler dès demain.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 29 mars à 16:48 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Aude et JB,

Superbe ce duo !
Cette rencontre a été cool d'après ce que je lis !
Bravo !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16111 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 30 mars à 01:55 Citer     Aller en bas de page

Deux plumes que j'aime bien
Deux poètes que j'apprécie
La soirée ne pouvait qu'être parfaite

mais au fait, qu'avez-vous fait de Cheetah ?

Des

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
4904 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 30 mars à 02:02 Citer     Aller en bas de page

Merci Sybilla.
Merci Guid'Ô, je cherche encore Jane. Ai trouvé Charlotte, mais pas de madeleine. Proust en est bien marri. Proust Proust !

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
208 poèmes Liste
11547 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 30 mars à 13:03 Citer     Aller en bas de page

Eh bien vous vendez du rêve mes amis 😊
C 'est vrai que le duo "andouillette/charentaises" le vaut bien 👍

Amicales pensées !

  ISABELLE
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13599 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 30 mars à 14:36 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
Eh bien vous vendez du rêve mes amis 😊
C 'est vrai que le duo "andouillette/charentaises" le vaut bien 👍

Amicales pensées !


J'aurais plutôt dit "boudin/paleron" ... La question est : qui est qui ?

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 30 mars à 14:46 Citer     Aller en bas de page

Citation de Jean-Louis
Bonsoir,

C'est attiré par la présence au générique de deux membres lpédépiens distingués ainsi que par un titre accrocheur et prometteur que je m'empressais de lire ce texte. Quelle horreur ! Au menu, soupe de potiron et andouillettes le tout poussé à l'aide de champagne. Suivent les charentaises, la télé, le film ancien en noir et blanc...navrante situation, ou laine rime avec madeleines , ou charentaises rime avec aise (un peu mieux). Cela promet à Paris pour le 30 mars….

J'allais oublier..ce premier vers magnifique, Ah ! Quel bonheur ! Chez Aude Doiderose je veux le croire et oublier ma déception première..

JLOUIS



C'est vrai qu'on est distingués, un peu guindés, même. Du coup on a voulu casser notre image. Ben voilà, c'est fait !
Le premier vers est de J.B., donc forcément c'est le plus distingué.

Citation de Sybilla
Bonsoir Aude et JB,

Superbe ce duo !
Cette rencontre a été cool d'après ce que je lis !
Bravo !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla



Ravie que ce modeste impromptu t'ai ravie.
Avec J.B. c'est toujours cool…

Citation de Guid'ô
Deux plumes que j'aime bien
Deux poètes que j'apprécie
La soirée ne pouvait qu'être parfaite

mais au fait, qu'avez-vous fait de Cheetah ?



Cheetah a fait la vaisselle, c'est un champanzé de maison.

Citation de In Poésie
Merci Sybilla.
Merci Guid'Ô, je cherche encore Jane. Ai trouvé Charlotte, mais pas de madeleine. Proust en est bien marri. Proust Proust !

Bizzz, JB



Excusez J.B., il cuve son Cordon Rouge.

Citation de Maschoune
Eh bien vous vendez du rêve mes amis 😊
C 'est vrai que le duo "andouillette/charentaises" le vaut bien 👍

Amicales pensées !



Oui, on vend du rêve, du rêve douillet made in France !

Citation de Adamantine
J'aurais plutôt dit "boudin/paleron" ... La question est : qui est qui ?



Le boudin c'est pas moi, mais J.B.
Samamuse pourrait dire "pâle rond" ou "pas le rond"… Je crois que je lui ai coupé l'herbe sous le pied.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
208 poèmes Liste
11547 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 31 mars à 03:44 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose

...
Le boudin c'est pas moi, mais J.B.
Samamuse pourrait dire "pâle rond" ou "pas le rond"… Je crois que je lui ai coupé l'herbe sous le pied.



Arghhh te voilà possédée

  ISABELLE
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
260 poèmes Liste
8814 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 31 mars à 10:26 Citer     Aller en bas de page

ton d'euse, je sais que suis à la brosse.
JB avait apporté le projecteur ?
ou est-ce une richesse que tu as chez toi ?
ODE n'était pas charent'aise de circonstance ?
AUDE une de tes deux versions ne tourne pas rond.

Ainsi passa notre soirée de rêve,
Qui me parut, j’avoue, comme une trêve.

parce que le film avait une jolie "FIN"
avant ou après le dinatoire.
oui ? ah il fat une formule.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
4904 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 31 mars à 11:51 Citer     Aller en bas de page

sam, demande à MUSE de t'expliquer pourquoi une soirée avec une amie ne se termine pas forcément de la manière que Quick commence.

JB

  La vie commence à chaque instant.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 31 mars à 13:32 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune

Citation de Aude Doiderose

...
Le boudin c'est pas moi, mais J.B.
Samamuse pourrait dire "pâle rond" ou "pas le rond"… Je crois que je lui ai coupé l'herbe sous le pied.



Arghhh te voilà possédée



Il en faut plus que ça pour me posséder

Citation de Samamuse
ton d'euse, je sais que suis à la brosse.
JB avait apporté le projecteur ?
ou est-ce une richesse que tu as chez toi ?
ODE n'était pas charent'aise de circonstance ?
AUDE une de tes deux versions ne tourne pas rond.
Ainsi passa notre soirée de rêve,
Qui me parut, j’avoue, comme une trêve.
parce que le film avait une jolie "FIN"
avant ou après le dinatoire.
oui ? ah il fat une formule.



JB a pensé à tout, il y avait même des popcorns, et non des pop-porns comme tu sembles le supposer…

Citation de In Poésie
sam, demande à MUSE de t'expliquer pourquoi une soirée avec une amie ne se termine pas forcément de la manière que Quick commence.

JB



Merci de sauver ma réputation.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1005 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 31 mars à 14:28 Citer     Aller en bas de page

vous deux!
Est-ce que le corset était en peau de bête?

  SHElene
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 31 mars à 15:02 Citer     Aller en bas de page

Citation de SHElene
vous deux!
Est-ce que le corset était en peau de bête?



Non, je ne crois pas. J.B. défend la cause animale, c'est d'ailleurs pourquoi il m'aime bien.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
4904 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 31 mars à 15:13 Citer     Aller en bas de page

C'est vrai, yes, j'aime l'Aude d'Inde, mais pas le daim d'eau, no !

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13599 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 1er avr à 15:12 Citer     Aller en bas de page

Citation de La Poupouta
C'est vrai, yes, j'aime l'Aude d'Inde, mais pas le daim d'eau, no !

Bizzz, JB


Samamuse sors de ce corps !!
J'ai lu ce texte et je dois dire que je suis restée dubitative... Ne me demandez pas pourquoi... Je kiffe ce mot.

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 1er avr à 17:20 Citer     Aller en bas de page

Citation de Jean-Claude Dusse

Citation de La Poupouta
C'est vrai, yes, j'aime l'Aude d'Inde, mais pas le daim d'eau, no !

Bizzz, JB


Samamuse sors de ce corps !!
J'ai lu ce texte et je dois dire que je suis restée dubitative... Ne me demandez pas pourquoi... Je kiffe ce mot.



C'est à cause de l'assonnance. On est poète ou on ne l'est pas...

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
855 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 3 avr à 07:07
Modifié:  3 avr à 07:09 par Miette
Citer     Aller en bas de page

Ah ! Quel bonheur cette lecture !

Citation de Aude Doiderose
(...)
Là-dessus, J.B. s’installe à son aise
Et enfile une paire de charentaises.

— C'est cool, à trois, avec ton chaud peignoir de laine,
Rassurant écossais. T'as pas des madeleines ? »



A trois ?
et c'est ainsi, au détour d'un dialogue chaud bouillant que l'on apprend que si Aude, elle, enfile son peignoir de laine, J.B et ses charentaises, eux, ne font qu'un

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
4904 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 4 avr à 10:00 Citer     Aller en bas de page

Citation de Miette

et c'est ainsi, au détour d'un dialogue chaud bouillant que l'on apprend que si Aude, elle, enfile son peignoir de laine, J.B et ses charentaises, eux, ne font qu'un



Chère Miette, les charentaises sont chez moi une seconde nature, l'acmé de la soirée télé, l'apogée de l'art pantouflard...
Alors non, je ne saurai vivre sans elles.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 4 avr à 10:24 Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie

Citation de Miette

et c'est ainsi, au détour d'un dialogue chaud bouillant que l'on apprend que si Aude, elle, enfile son peignoir de laine, J.B et ses charentaises, eux, ne font qu'un



Chère Miette, les charentaises sont chez moi une seconde nature, l'acmé de la soirée télé, l'apogée de l'art pantouflard...
Alors non, je ne saurai vivre sans elles.

Bizzz, JB



Moi j'ai des mules à pompon d'autruche couleur cuisse de nymphe émue.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 608
Réponses: 24
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0525] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.