Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 364
Invisible : 0
Total : 367
· SHElene · ode3117 · ori
13153 membres inscrits

Montréal: 25 févr 10:44:38
Paris: 25 févr 16:44:38
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (février 2015) : "Empreintes" :: Empreinte de Nuits Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3448 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
24 février
  Publié: 9 févr 2015 à 08:14
Modifié:  22 sept 2016 à 15:35 par Lilania
Citer     Aller en bas de page




Empreinte de Nuits



Puisque la nuit calme les douleurs
Les rouges blessures faites de sang,
J'y vois encore de la douce heure
L'empreinte sur mon coeur innocent.

Mais tout passe ou tout est pensées
Puisque la nuit calme les douleurs,
Si demain c'est encore des versets
Je te veux nu toujours sous mes pleurs.

Tu as laissé traces où les fleurs
Font de ces jours des voeux immortels,
Puisque la nuit calme les douleurs
De vains stigmates qui s'emmêlent.

On garde le bruit d'un cours d'eau,
Au désert des amours sans leurre
Nous reste le désir de la peau...
Puisque la nuit calme les douleurs.

Lil"...

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
9002 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
24 février
  Publié: 9 févr 2015 à 08:33 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Ces vers :
Nous reste le désir de la peau...
Puisque la nuit calme les douleurs
.

marquent une joyeux faim. Quelle gourmandise.

 
ode3117

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
465 poèmes Liste
22274 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
25 février
  Publié: 9 févr 2015 à 09:17 Citer     Aller en bas de page

J'aime cette forme de poésie et ces vers à répétition qui font bien ressentir l'aspect douloureux mais la nuit est là pour effacer toute empreinte et pour faire ressentir ce désir qui ne peut mourir...
Un merveilleux poème et j'ai apprécié les jeux de mots
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3448 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
24 février
  Publié: 9 févr 2015 à 13:53
Modifié:  9 févr 2015 à 13:55 par Lilania
Citer     Aller en bas de page

Cat & Ode merci pour vos mots...

 
L'Architecte


Entre beauté stylistique, profondeur émotive et subtilité métaphorique
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
1514 commentaires
Membre depuis
6 juin 2010
Dernière connexion
18 janvier 2018
  Publié: 9 févr 2015 à 16:34 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Lilania

L'éloquence et la subtilité ta signature et les empreintes qui font l'excellence de ta poésie... Sublime de retenue et de jeux de mots
J'ai bien aimé te lire
Bien cordialement

 
Textes protégés sous Copyright numéro 00049021
Shaim


Prends soin de toi et de ta plume, et accouche sur papier tes envies, tes joies et ton amertume....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
3485 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2013
Dernière connexion
12 juillet 2018
  Publié: 9 févr 2015 à 17:36 Citer     Aller en bas de page

un écrit emplie de mélancolie et de joie,
se terminant paisiblement dans la nuit



sincèrement,

  Celui qui se se crée dans cette succession de moments donnés
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3448 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
24 février
  Publié: 9 févr 2015 à 20:49 Citer     Aller en bas de page



L'Architecte & Ilizia merci..

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
701 poèmes Liste
14963 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
23 février
  Publié: 9 févr 2015 à 22:19 Citer     Aller en bas de page



La nuit chez toi devient pause, trêve de la douleur...






lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
260 poèmes Liste
3730 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
25 février
  Publié: 9 févr 2015 à 22:28 Citer     Aller en bas de page

Un thème du mois que tu auras bien su traiter a ta manière...d'une empreinte douce amoureuse et apaisée dans les bras de la nuit.

"On garde le bruit d'un cours d'eau
Au désert des amours sans leurre
Nous reste le désir de la peau...
Puisque la nuit calme les douleurs."

Très belle strophe

Amitiés,
La Brune Colombe

 
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3448 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
24 février
  Publié: 9 févr 2015 à 22:35
Modifié:  9 févr 2015 à 22:35 par Lilania
Citer     Aller en bas de page


Lilia, oui j'affectionne la nuit bien plus que le jour, elle nous permet, nous promet tant de jolies choses...

LBC, effectivement un thème que j'ai abordé à ma façon et c'est ce que j'aime dans les éphémères..C'est la seconde fois que je m'y plonge et je crois que je commence à aimer ça


Merci les filles pour votre passage et pour avoir laissé votre empreinte ici.. .

à vous.

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
5233 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
24 février
  Publié: 10 févr 2015 à 05:29 Citer     Aller en bas de page

Des doubles sens, un refrain, le souffle d'une plume qui musarde
Pas de doute. Les éphémères te vont bien.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
1632 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
19 février
  Publié: 10 févr 2015 à 08:57 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce plaisant partage, Liliana. A bientôt !

 
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
147 poèmes Liste
3584 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
25 février
  Publié: 10 févr 2015 à 12:28 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lilania


Puisque la nuit calme les douleurs
Les rouges blessures faites de sang
J'y vois encore de la douce heure
L'empreinte sur mon coeur innocent



J'aime beaucoup
Amitiés.
Emme

  la vida son dos dias...vivelos !
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3448 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
24 février
  Publié: 10 févr 2015 à 18:28 Citer     Aller en bas de page



Lacase, J-C Glissant & Emme..
Merci pour votre visite et pour votre gentillesse..

 
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
357 poèmes Liste
3723 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
18 février
  Publié: 11 févr 2015 à 01:54
Modifié:  11 févr 2015 à 02:36 par Pichardin
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Lilania,
Texte nostalgique avec une force apaisante. Tu as bien fait d'emprunter ces empreintes.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
1852 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
23 février
  Publié: 11 févr 2015 à 02:18 Citer     Aller en bas de page

bonjour
le thème est mis en valeur par cette jolie forme poétique qu'est le maillet
merci pour ce partage

  Critiques acceptées
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3448 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
24 février
  Publié: 11 févr 2015 à 02:51 Citer     Aller en bas de page


Pichardin, merci d'avoir laissé trace ici

Xenia, le maillet est une forme que j'aime beaucoup, je l'avais découverte en lisant mon amie Mystic4ever disons qu'elle m'en a donné le goût.. Merci..



Lil"

 
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3448 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
24 février
  Publié: 11 févr 2015 à 15:38 Citer     Aller en bas de page


Pascal F & Lya, merci pour votre passage et pour y avoir déposé votre ressenti..

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14983 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
14 février
  Publié: 12 févr 2015 à 15:39 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Liliana,

Merci pour ces très beaux vers nostalgiques et une lueur d'espoir !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
761 poèmes Liste
10434 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
22 février
  Publié: 15 févr 2015 à 13:08 Citer     Aller en bas de page

Je trouve que le maillet sied à merveille à ta plume , une tres belle composition de mots

Plein de

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 16 févr 2015 à 08:01 Citer     Aller en bas de page

On garde le bruit d'un cours d'eau
Au désert des amours sans leurre

Nous reste le désir de la peau...
Puisque la nuit calme les douleurs
.


Poème, subtile à volonté, où le jour et la nuit, les plaisirs et les peines s'entrelacent et laissent leurs empreintes de chaleur et de froideur sur l'enveloppe de la peau, ultime lieu de désir unitaire.
Il n'y a que toi qui sait conjuguer harmonieusement l'amour et le désamour, l'affection et l'indifférence.
Un très beau moment de lecture appréciée.
Mes amitiés Lillania,
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2843
Réponses: 28
Réponses uniques: 19
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Promesses d'outremer (feudebelt & L'architecte) (Poèmes par thèmes)
Auteur : L'Architecte
Dans la Réalité d'un Songe (Amour)
Auteur : L'Architecte
Empreintes (Poèmes par thèmes)
Auteur : Lullaby
Pleine conscience (haïku) (Autres)
Auteur : Bernylys
L'horloge sans aiguilles (Poèmes par thèmes)
Auteur : Anna Couleur
Il est une île (repost) (Poèmes par thèmes)
Auteur : Aude Doiderose
Il pleure dans mon coeur...(modifié) (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Des hommes et des lettres... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
A ma mie (Citations personnelles)
Auteur : Philippe
Voyage aux confins de la magie Bernylys-ode 31 - 17 (Collectifs)
Auteur : ode3117
L'écho des pluies (Poèmes par thèmes)
Auteur : Narcissange
Poésie (Poèmes par thèmes)
Auteur : marchepascal
Déjà 10 Ans Azf...en Haïku (Citations personnelles)
Auteur : ladysatin
Vent de Poésie. (Citations personnelles)
Auteur : Odon de Cor
Flânerie au Quai d'amour... (Poèmes par thèmes)
Auteur : ballandine

 

 
Cette page a été générée en [0,0967] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.