Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 767
Invisible : 1
Total : 769
· HF.TELLER
13155 membres inscrits

Montréal: 26 févr 10:14:26
Paris: 26 févr 16:14:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Acrostiches :: Chemin faisant Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
844 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
25 février
  Publié: 2 jan 2019 à 01:47
Modifié:  30 mai 2019 à 18:55 par Chlamys
Citer     Aller en bas de page

P ic entouré de légendes à entendre
E légant sommet, des Corbières le Maître
C hemin du Linas entre les buis tendres
H iatus par le sentier de la fenêtre

D édié à former l’autel idéal
E rige à l’envers ton anticlinal

B ugarach ! Il n’est de vie qui se lasse
U n jour lumineux pardonnant au vent
G ravissant l’arête que le vide embrasse
A u panorama se réconfortant
R ochers improbables dans le ciel diaphane
A ttirent sur tes flancs les princes des airs
C ’est le corbeau freux ou l’aigle qui plane
H uant le vautour dans sa ronde altière

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
andre Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Rien c'est déjà quelque chose
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
233 commentaires
Membre depuis
3 décembre 2018
Dernière connexion
9 janvier 2019
  Publié: 2 jan 2019 à 04:05 Citer     Aller en bas de page

Le bonjour poétique, Chlamys

Petit passage dans mes lectures de la matinée

Là où l'étrange et le mystère entourent de nuages la roche et la nature environnante. Lieu d'une force rayonnante, une présence à ressentir.






André

  André Pierre
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
273 poèmes Liste
9103 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
26 février
  Publié: 2 jan 2019 à 04:26 Citer     Aller en bas de page

Lisant et relisant ton invitation
Envisageant de faire suivre mes pensées
Songe à cette forme d'évasion.
.
Penses-tu pouvoir me faire entrevoir
Insidieusement, toutes ces beautés
Réduites dans les lieux où les concevoir
En les imaginant un peu dilatées,
Sans avoir besoin d'aller les voir.
.
Aimerais-tu devenir un goéland
Ici ce sont ce sont nos voiliers de l'espace
Navigant sur nos nombreuses richesses en planant
Emportant en mots, nos pensées fugaces
Sauvegardant toutes sortes de présents.
.
?

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14983 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
14 février
  Publié: 2 jan 2019 à 15:59 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Chlamys,

Très bel acrostiche !



Belle soirée !
Bonne Année !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
844 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
25 février
  Publié: 3 jan 2019 à 05:46 Citer     Aller en bas de page

@André, merci pour votre passage amical. Je ne suis pas versée dans l'ésotérisme, mais je ne nie pas que j'ai ressenti à chaque fois que je faisais cette ascension particulière, une énergie inhabituelle ... Mystère !

@Samamuse, merci pour l'exercice. J'aime tous les oiseaux.

@Sybilla, merci pour votre passage et votre compliment. C'est la première fois que je me prête à ce genre et j'ai pu mesurer la difficulté de la contrainte du début et de la fin de chaque vers ...

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
273 poèmes Liste
9103 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
26 février
  Publié: 4 jan 2019 à 04:11 Citer     Aller en bas de page

coach Mawr (si, si, quand l'impaire attriste) pour cet exercice va lire ***Cocci***
lire ton pseudo me fait toujours de l'effet, à moins que ce soit la partie invisible. nuances que che là mis.
LUI.

 
Damon

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
365 commentaires
Membre depuis
20 février 2018
Dernière connexion
25 février
  Publié: 8 mai 2019 à 18:24 Citer     Aller en bas de page

Que bonheur de vous lire...

 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
844 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
25 février
  Publié: 9 mai 2019 à 07:03 Citer     Aller en bas de page

Citation de Damon
Que bonheur de vous lire...



Je suis flattée !

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
273 poèmes Liste
9103 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
26 février
  Publié: 2 sept 2019 à 03:27 Citer     Aller en bas de page

la CH' l'AMIE,
- tu es de là-bas ?
- de mes rouges, les corbières représentent 50% de mes consommations,
- comment s'appellent les équipes de rugby du coin ?

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 792
Réponses: 8
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0456] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.