Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 131
Invisible : 0
Total : 132
· joycebardawil
13167 membres inscrits

Montréal: 1er juin 00:18:24
Paris: 1er juin 06:18:24
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Buvard d’acide Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 19 juin 2010 à 11:21 Citer     Aller en bas de page


Buvard d’acide

J’ai piétiné les lois aux mépris des douleurs
Exécuter mes contrats sans me retourner
J’ai saigné sur les barbelés de ton cœur
Et encré ma peau pour ne jamais oublier
Ces rêves secrets jamais réalisés

J’ai usé mon âme pour combattre la peur
Regarder la mort en face, et la baiser
J’ai pissé de l’acide sur les gouverneurs
Et enterré mes droits avec mon acné
Dis-le que ça t’emmerde les athées

Je vis hors système, c’est ça le bonheur
Pourquoi tu dis non, qu’est-ce que j’ai raté
Oui je les vois ces années d’horreur
Et alors, je suis libre, liberté, liberté ! ! !
Il ne manque que toi, putain de fierté

Je n’ai rien, plus rien, juste ma clope, une liqueur
Un rail, un buvard, des litres de café
Elle est belle la vie des baroudeurs
J’ai niqué la faucheuse, et t’as tout emporté
Loin si loin de ce monde tant espéré.

Thierry
19 juin 2010

 
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7092 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 19 juin 2010 à 11:38
Modifié:  19 juin 2010 à 12:46 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

il envoie ton poeme. il envoie fort .. et loin.
J'adore le 'hors système' meme a travers les manques.. la solitude

Bises
F

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
déséspérance


la vie est le seul jeu avec lequel on ne peut pas jouer
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
19 commentaires
Membre depuis
19 juin 2010
Dernière connexion
27 février 2012
  Publié: 19 juin 2010 à 12:10 Citer     Aller en bas de page

J'adore ton poème

  ne prenez jamais la vie au sérieu de toute facon vous n'en sortirez jamais vivant ...
Pierre-Yves

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
491 commentaires
Membre depuis
28 avril 2010
Dernière connexion
16 mai 2012
  Publié: 19 juin 2010 à 12:39 Citer     Aller en bas de page

Solide, fort et puissant ton texte
que les chiens de garde se le disent cet homme est libre!
amitiés

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
712 poèmes Liste
15166 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 20 juin 2010 à 09:22 Citer     Aller en bas de page

Ashimati... je ressens à travers ton envie, tes mots ta force, ton courage d'être toi même et c'est ça l'important!!
Amitiés
galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15508 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 20 juin 2010 à 13:57 Citer     Aller en bas de page

Tu es ce que tu es et c'est l'important ...un poème comme un cri...Alex

 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9820 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 20 juin 2010 à 20:43
Modifié:  20 juin 2010 à 20:46 par SélénaéLaLouveFéline
Citer     Aller en bas de page

Ashimati

Ce que j'aime chez toi, c'est que tu ne pratiques pas la langue de bois ....et j'aime beaucoup...
ce cri un beau cri du cœur, spontanéité, franchise ...Et cette force en toi que je sens ...Magnifique liberté...Mais quant on le hurle de cette façon...t'as t'elle manqué

Je radote mais j'adore

Encore

Sélénaé amitié poétique

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 20 juin 2010 à 21:05 Citer     Aller en bas de page

FeudeBelt
Honnêtement, je ne sais pas si on peut appeler ce texte "poème", mais bon envie d'exprimer un ressenti evec des mots un peu plus fort
Bisous
Thierry

déséspérance
C'est gentil à toi
Merci de ta visite
Amitiés
Thierry

Pierre-Yves
En tout cas, j'ai tout fait pour et je ne regrette rien
ravi que cela t'ai plu
Amitiés
Thierry

Galatea
Ça m'a couté cher et ça continu, mais oui, j'ai fait ce que j'ai voulu, au mépris de plein de chose, mais bon
Bisous
Thierry

*Ninon*
Sacré Alex, j'ai eu du mal à te reconnaitre.
Oui et puis c'est trop tard pour me changer, alors va la vie, on verra bien
Bisous
Thierry

Sélénaé
Non, elle ne m'a jamais manqué, mais j'ai eu la chance de faire toujours ce que j'ai voulu, sans arrière pensée.
Mais pas certain que ca ait fait plaisir à beaucoup
M'en fout
Bisous
Thierry

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1050
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0613] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.