Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 475
Invisible : 0
Total : 476
· Peïo Sybarite
13178 membres inscrits

Montréal: 5 juin 05:11:51
Paris: 5 juin 11:11:51
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Textes d'opinion :: Et si je pensais par moi-même… Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Greg Horie


Comment rater dans cette vie où il est toujours maintenant
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
330 commentaires
Membre depuis
2 janvier 2017
Dernière connexion
26 avril
  Publié: 7 avr à 18:28
Modifié:  8 avr à 07:13 par Greg Horie
Citer     Aller en bas de page

Dans la tourmente, quand les choses se corsent
N’écoute pas les médias et leur tapage
Sonde ton cœur, ton âme qui n’a pas d’âge
Que le calme et la confiance soient ta force !

Car, la foule n’aura plus qu’un dieu, la peur
Fomentée par tous ses oiseaux de malheur
Contrairement aux rumeurs de la rue
L’intuition, elle, a les plans de ton salut

Après la tempête quand poindra un mieux
Tu comprendras à qui profite ce jeu
Les premières visées dans ces coups portés
Seront la vérité, et tes libertés

Quand tu verras le pansement appliqué,
Les couleuvres qu’il te fera avaler
Tu souffriras d’ignorer que pour te spolier
La peur des masses est le meilleur de leurs piliers

Le feu, le contre-feu, plus qu’une théorie,
La solution se réclame à cor et à cris.
En ces temps troublés, les exemples sont pléthores
Et je me demande pourquoi ça marche encore

Greg Horie

  GH
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
9438 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 16 avr à 03:57 Citer     Aller en bas de page

tu devrais essayer.
tu serais surpris du résultat
si ça ne marche pas, ça sera de ta faute.
MSP

 
Greg Horie


Comment rater dans cette vie où il est toujours maintenant
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
330 commentaires
Membre depuis
2 janvier 2017
Dernière connexion
26 avril
  Publié: 16 avr à 14:28 Citer     Aller en bas de page

samamuse,

je n'ai pas tout compris,

  GH
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
9438 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 18 avr à 12:04 Citer     Aller en bas de page

penser pas soi-même, c'est faire acte de philosophie.
nous sommes faits de 3 particularités, une enveloppe qui va redevenir poussières, un mental qui sert à penser, et d'une âme immortelle qui donne les énergies pour que les deux autres puissent exister.
Dans la tourmente, quand les choses se corsent
N’écoute pas les médias et leur tapage
Sonde ton cœur, ton âme qui n’a pas d’âge
Que le calme et la confiance soient ta force
.
c'est facile à dire.
MSP

 
Greg Horie


Comment rater dans cette vie où il est toujours maintenant
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
330 commentaires
Membre depuis
2 janvier 2017
Dernière connexion
26 avril
  Publié: 25 avr à 20:54 Citer     Aller en bas de page

samamuse,
L'entrainement est la porte de toute maîtrise,

poétiquement,

  GH
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
9438 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 1er juin à 11:35 Citer     Aller en bas de page

oh MON ETRE DE LUMIERES te remercie.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 212
Réponses: 5
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0261] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.