Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 280
Invisible : 1
Total : 286
· SHElene · Wilhelm · Aude Doiderose · saldday
Équipe de gestion
· Allantvers
13170 membres inscrits

Montréal: 2 juin 14:53:26
Paris: 2 juin 20:53:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Textes d'opinion :: Lpdp mon beau miroir Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Allantvers Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
562 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 12 févr à 04:03
Modifié:  12 févr à 04:16 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

LPDP mon beau miroir

Miroir, mon beau miroir, interroge le poème, ne suis-je pas le plus puissant, le plus touchant, le plus drôle, le plus original, le plus lu ?
La sublimation est assurément un noble exercice, la poésie sublime les émotions et pensées les plus belles comme les plus hideuses, pour en façonner un objet de... regard.
Lors ma plume, image sublimée de mon ego, devient son complice en aimant se mirer.
Comme l'écrivait avec humour Allan Watts dans "Éloge de l'insécurité" : vouloir se débarrasser de son ego à l'aide de son ego revient à tenter de se soulever en tirant sur ses propres bottes.
Créez un objet sublimé de votre ego pour vous y mirer narcissiquement, et l'ego revient au galop, en boomerang ou mise en abyme, à vous de voir.
La seule issue est de ne pas prendre cette image pour argent comptant.

Allez, tout ça c'est du cinoche. L'ego n'est qu'un je de construction, une forme d'hallucination.
Mais qui s'accroche à elle-même tel un morpion autophile.





  MariePaule
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
9438 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 12 févr à 04:48 Citer     Aller en bas de page

d'un autre rêveur,
- mignonne allons voir si ces nuances,
sont comme aux passages à niveaux de la SNCF
qu'un écrit peut en cacher un autre.
- la preuve ?
un objet de… regard (doué d'un décalage des pensées)
son complice en aimant se mirer. (complice en deux mots)
se soulever en tirant sur ses propres bottes, (une façon de l'éviter dans deux sens)
l'ego revient au galop, en boomerang ou mise en abyme, à vous de voir. (quand l'égoïne est sur les dents)
- d'autres extraits ont des connotations très particulières, personne n'osera les demander en lectures sur MP.
SAM avec l'autorisation de MUSE.

 
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1009 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 12 févr à 04:52 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Marie Paule,
Un partage dont la lecture incite à la réflexion sur ces thèmes liés à l'époque. Ego or not Ego That is the question?
Par contre je pense que l'égo est indispensable, c'est notre moyen de survie, ce qui devient gênant c'est l'ego surdimensionné ou l'égocentrage.
Merci de se partage
Amicalement
Philippe

  Ori
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
778 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 12 févr à 05:56 Citer     Aller en bas de page

C'est bien dit, et ici on va un peu dans le sens du poil, ça fait du bien à l'ego. Pour ceux qui voudrait des commentaires plus critiques voir sévères il y a le site "Oniris" qui n'accepte les poèmes qu'après validation d'un comité de lecture, pour ma part ils valident 10% :-) mais l'intérêt est qu'il y a à chaque fois des commentaires.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
5597 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 12 févr à 13:19 Citer     Aller en bas de page

On est tous ego... devant la poésie.
Il y a une part de brosse à reluire dans le fait d'écrire. Je parle de moi... de moi, et encore de moi.
À tes souhaits !

Je te reconnais bien, toi et tes questions, à travers ce texte Lego rigolo d'un mental en autosuffisance.

Bibizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
1048 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
1er avril
  Publié: 12 févr à 13:47 Citer     Aller en bas de page

Comme je l'ai annoncé
Nous devons écrire pour nous, pour ne pas nous perdre dans les oublis des autres
Ego or not to be, i prefer not to be

  -
Jell-O

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
16 commentaires
Membre depuis
12 janvier
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 12 févr à 17:32 Citer     Aller en bas de page

Ego! Eh go la mégalo. Quand on voit le nombre, anormalement élevé, de visites que reçoivent, en quelques jours ou même en quelques heures, certains poèmes...
Y'a comme un truc quelque part.

 
Allantvers Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
562 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 12 févr à 17:47 Citer     Aller en bas de page

samamuse
Je veux bien léviter dans les deux sens, à l'endroit et à l'envers


Philippe
L'ego peut aussi être un je de société. Pour moi le plus important est de lui accorder le moins de crédit possible.

Fried
C'est vrai que ça va dans le sens du poil, ici. Mais l'idée d'un comité de lecture et donc d'une forme d'élitisme me dérange. J'aime la diversité des genres et des niveaux qui règne ici dans le respect mutuel, sans jugement.

JB
Bah.. On ne peut guère parler que de soi, je le crains. Par contre je n'ai pas capté "un mental en autosuffisance. Merci de m'éclairer, si tu veux bien.

coldasice
Ecrire pour soi n'empêche pas le narcissisme. Et pour moi ego n'équivaut pas à to be, bien au contraire.

Merci à tous d'avoir partagé vos réflexions.

MariePaule

  MariePaule
Allantvers Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
562 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 12 févr à 17:53 Citer     Aller en bas de page

Citation de YA.un.TRUC
Ego! Eh go la mégalo. Quand on voit le nombre, anormalement élevé, de visites que reçoivent, en quelques jours ou même en quelques heures, certains poèmes...
Y'a comme un truc quelque part.


Bonsoir YA.un.TRUC
Je crois que le compteur s'est déréglé, sinon comme tu dis y'a comme un truc.


MariePaule

  MariePaule
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
5597 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 13 févr à 04:23 Citer     Aller en bas de page

Le compteur a retrouvé ses billes...

Explication en mp, MP.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
518 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 13 févr à 05:29 Citer     Aller en bas de page


Mon miroir est brisé, il n'est qu'éclats de vers.
Les poèmes ne sont que des vers à soi
Certaines lectures les tissent, d'autres les détissent, voire les détestent
et go !

 
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
1710 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 13 févr à 05:35 Citer     Aller en bas de page

Citation de Allanvert :
"La seule issue est de ne pas prendre cette image pour argent comptant." Mais c'est ce que je me tue à (me) dire ! Merci Marie-Paule du partage. A plus !

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
5477 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
1er juin
  Publié: 13 févr à 12:02 Citer     Aller en bas de page

Probablement dû à mon grand âge (rire) , je pense avoir dépassé le stade de l'égo. Il me plait de répéter au sens ontologique " je ne suis rien et je veux n'être rien…

Amitiés

Yvon

  YD
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
1048 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
1er avril
  Publié: 13 févr à 13:30 Citer     Aller en bas de page

En fait, le souci n'est pas d'être narcissique, ou autre
Le souci est de savoir ce que nous venons chercher ici
Une reconnaissance ? des louanges ? une excuse pour acheter une nouvelle paire de lunettes ?
D'ailleurs, sur ce sujet, je vais pousser un coup de gueule
Stop aux petits caractères trop fins, pensez aux vieux qui ont une vue ... déclinante
J'ai lu, un peu plus haut, qu'un texte avait reçu un grand nombre de visites
Cela m'est arrivé une fois, au bout d'un jour, j'avais plus de 1000 visites
J'ai retiré le texte, je l'ai posté à nouveau et le nombre de vues a été plus raisonnable
Je soupçonne un bug de temps en temps, du site
Quand à notre Ego, il est ce qu'il est, s'auto admirer peut-être bien aussi
Mais ne vous trompez pas de cible, le seul qui doit être admiré, car le plus beau, bah c'est moi !! (je disais bien que mes lunettes ne sont plus adaptées)
Cdlt Olivier


  -
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
470 poèmes Liste
9406 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 23 févr à 01:46 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Heureusement, la poésie sublime les mots, les maux, la vie. Je parle de l'écrit, des mots à l'oral qui touchent aussi par leur grâce.

On ne peut éviter le narcissisme. A chacun.e de nous de ne pas en abuser et devenir quasi tyrannique ou agir comme un oiseau blessé si on estime ne pas être assez lu ou suffisamment compris.e.

 
Allantvers Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
562 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 26 févr à 04:36 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lucas

Mon miroir est brisé, il n'est qu'éclats de vers.
Les poèmes ne sont que des vers à soi
Certaines lectures les tissent, d'autres les détissent, voire les détestent
et go !


J'aime beaucoup ta vision
Merci pour les éclats.

Citation de Jean-Claude Glissant

Citation de Allanvert :
"La seule issue est de ne pas prendre cette image pour argent comptant." Mais c'est ce que je me tue à (me) dire ! Merci Marie-Paule du partage. A plus !


Je vois que nous sommes sur la même longueur d'ondes...
Merci à toi pour ton passage

Citation de Y.D
Probablement dû à mon grand âge (rire) , je pense avoir dépassé le stade de l'égo. Il me plait de répéter au sens ontologique " je ne suis rien et je veux n'être rien…

Amitiés

Yvon


Je ne suis pas sûre que l'on puisse "dépasser" le stade de l'ego, mais il est vrai qu'avec l'âge celui-ci bat de plus en plus de l'aile, et c'est tant mieux !
Merci d'avoir partagé ta position


Citation de coldasice

Mais ne vous trompez pas de cible, le seul qui doit être admiré, car le plus beau, bah c'est moi !! (je disais bien que mes lunettes ne sont plus adaptées)
Cdlt Olivier


J'en parlerai à mon ego !
Merci d'être passé.

Citation de Catwoman
Bonjour,

On ne peut éviter le narcissisme.


Ah... je suis tout à fait d'accord avec toi !
Merci d'avoir partagé ton point de vue.

  MariePaule
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
9438 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 9 mars à 11:18 Citer     Aller en bas de page

j'ai beaucoup aimé tes titillements et les commentaires.

 
Argynne Aphrodite Cet utilisateur est un membre privilège


Lorsqu'il est déjà bien trop tard pour dormir te kidnappe l'inspiration poétique. _Argynne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
819 commentaires
Membre depuis
7 août 2019
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 9 mars à 13:29 Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie
Le compteur a retrouvé ses billes...

Explication en mp, MP.

Bizzz JB



Elle m'interesse cette explication :-)

  Y A T'IL UN PASSAGE QUI VOUS A PIQUÉ AU COEUR ? ;-) Poètiquement vôtre, Argynne Aphrodite
Argynne Aphrodite Cet utilisateur est un membre privilège


Lorsqu'il est déjà bien trop tard pour dormir te kidnappe l'inspiration poétique. _Argynne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
819 commentaires
Membre depuis
7 août 2019
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 9 mars à 13:46
Modifié:  9 mars à 13:49 par Argynne Aphrodite
Citer     Aller en bas de page

Ohh Allantvers !! Et bien j'aime ton texte ! il a emmergé en questionnemment dans ma tête, pas en pensant publication, mais en regard sur moi-même me voyant ici trop souvent pour "voir si j'ai des commentaires !" comme partout le miroir devient vite addictif !

L'ego est essentiel, il permet de se voir distinct des autres, d'avoir conscience de sa propre identité, et je crois que c'est "en lui" que se développe la confiance etc.... Mais si on le nourrit (de trop) d'égocentrisme, il devient un monstre égotique. Et le soucis, c'est qu'il carbure au mental, et que le mental lui, réagit facilement aux ordres de l'inconscient et fait tout ce qu'il peut, tout, pour garder sa place dominante...
Ahhh et puis, bah ! notre société glorifie assez l'égocentrisme, non ?

Mais je n'oublies pas le titre, le sujet principal ! qu'est le poète sans lecteur ? que sont les remises en questions, les progressions, sans retour ?
Pour les plus doutant de leur écriture, le beau miroir souffle un petit vent de "c'est pas mal !! continue"

Alors, combien de fois as tu consulté le compteur de visite pour ce poème ci ? je te fais des bises
Tu as écrit un texte déjà immortel dans l'actualité !! Et si ce n'est pas le cas c'est que nous aurons tous basculé dans....

Aussi, Fried c'est sympa d'ouvrir une porte sur un autre site car si il y a qch que je n'aime pas c'est le taboo ou le mauvais esprit autour de l'appropriation des groupes de qch, comme des associations qui se tirent dans les pattes etc.... Après je me pose la question, sur un site où les poèmes sont lus par un comité de lecture.... quels en sont les critères pour être publié ? Cela me renvoie à la notion de l'Art d'une façon générale, et de la place que chacun doit pouvoir y trouver en créateur ou spectateur....
Mais il en faut pour tous, et c'est très bien !!! :-)

  Y A T'IL UN PASSAGE QUI VOUS A PIQUÉ AU COEUR ? ;-) Poètiquement vôtre, Argynne Aphrodite
Allantvers Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
562 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 10 mars à 18:58 Citer     Aller en bas de page

Citation de Argynne Aphrodite
Ohh Allantvers qu'est le poète sans lecteur ?


J'aime être lue, ne serait-ce que par narcissisme.
J'aime aussi l'idée que dès l'instant où mes mots sont partagés ils ne m'appartiennent plus vraiment, ils vivent leur vie.

Bises
MariePaule


  MariePaule
Argynne Aphrodite Cet utilisateur est un membre privilège


Lorsqu'il est déjà bien trop tard pour dormir te kidnappe l'inspiration poétique. _Argynne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
819 commentaires
Membre depuis
7 août 2019
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 11 mars à 08:30 Citer     Aller en bas de page

Citation de coldasice
Mais ne vous trompez pas de cible, le seul qui doit être admiré, car le plus beau, bah c'est moi !! (je disais bien que mes lunettes ne sont plus adaptées)
Cdlt Olivier



Alors là... je me demande s'il est sage de taquiner un "correcteur"

Pour ce qui est des petits caractères, oui mais pourquoi ne pas ajuster la taille de la police dans ton navigateur ?
Apres attention, je ne sais pas si beaucoup sont comme moi, quand c'est écrit trop gros, ça apparait comme agressif, on a les yeux comme collés à seul vers, on ne voit rien non plus... très désagréable, alors bon c'est pas souvent, on peut aussi diminuer le zoom de la page sinon je fuis et je passe à côté

  Y A T'IL UN PASSAGE QUI VOUS A PIQUÉ AU COEUR ? ;-) Poètiquement vôtre, Argynne Aphrodite
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 577
Réponses: 30
Réponses uniques: 15
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1315] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.