Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 481
Invisible : 0
Total : 483
· La Brune Colombe · SélénaéLaLouveFéline
13139 membres inscrits

Montréal: 7 avr 22:28:14
Paris: 8 avr 04:28:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Tic-tac...le temps me tue Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 17 déc 2008 à 07:55
Modifié:  17 déc 2008 à 12:55 par Mencita Monoï Angel
Citer     Aller en bas de page

Tic-tac
Le temps me tue



J'écoute le bruit
D'une horloge de pacotille
Celle un peu cassée
Dont les chiffres sont partis
Qui n'a plus d'aiguilles
Mais refuse de s'arrêter

Tic-tac
Encore une seconde
Qui n'a servi à rien
Jusqu'à la fin du monde
Tu minutes mon destin
Tic-tac
...
Laisse moi du temps

Tic-tac
Tu égrènes ma vie
Tu finiras par me tuer
Tu rythmes ma folie
Et cadences mes pensées
Tic-tac
...
Ne fais pas semblant

Tic-tac
On dirait les battements
D'un coeur bien réel
Mis à part toi, Temps
Rien n'est éternel
Tic-tac
...
Tu cries depuis trop longtemps

Tic-tac
Tu continues de danser
Tu agis selon tes lois
J'arrêterai de chanter
Bien avant toi
Tic-tac
...
Est-ce-que tu m'entends?

Tic-tac
Je t'en prie oublie moi
Je n'ai pas encore vécu
Mens toi pour une fois
Dis que tu ne m'as pas vue
Tic-tac
...
Ne perdons pas de temps

Tic-tac
...
Restons vivants




Echo

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
Catalina


"Chaque matin est un jour de moins sans lui" Mystic
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
2416 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2007
Dernière connexion
5 février 2017
  Publié: 17 déc 2008 à 08:12 Citer     Aller en bas de page

J'entends le Tic Tac rythmé par tes vers..
La peut de la fuite en avant...
Vivre avant de partir..
Oui je te comprendsssss
Bisous Cat

 
~...Maria


Um doce beijo para a rapariga do meu coração
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
18 commentaires
Membre depuis
8 novembre 2008
Dernière connexion
10 mars 2014
  Publié: 17 déc 2008 à 08:23
Modifié:  17 déc 2008 à 08:32 par ~...Maria
Citer     Aller en bas de page

Superbe poème j'ai adoré.
Le temps malheureusement passe tous le temps et trop vite...

Merci.

  Fumeuse, droguée, oubliée, seule, et pourtant, je suis toujours là! Faudrait m'éxpliquer pourquoi...
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23533 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 17 déc 2008 à 09:51 Citer     Aller en bas de page

tic tac que de beaux vers qui lisent les temps

j'ai beaucoup aimé ce poème

bisous

james

  Membre de la Société des poètes Français.
poète à ses heures


La poésie exprime tout haut ce que chacun ressent tout bas.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
290 commentaires
Membre depuis
6 janvier 2007
Dernière connexion
13 avril 2011
  Publié: 18 déc 2008 à 06:14 Citer     Aller en bas de page


ah ! les heures qui tournent sans que l'on puisse les arrêter. J'avais écris aussi un poème intitulé 'tic-tac-. Je me retrouve dans tes vers.

 
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 18 déc 2008 à 12:18 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous pour ces commentaires...
Oui le temps passe et on n'y peut rien...malheureusement.
Il faut profiter de chaque instant et ne pas compter les secondes: trop déprimant!
Joyeux Noël!!!
----------->
Echo

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 19 déc 2008 à 01:28 Citer     Aller en bas de page

Le temps qui s'égrène sous ta plume fait tic tac sur mon coeur. J'aime le rythme de ce beau poème.
Merci

 
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 19 déc 2008 à 14:58 Citer     Aller en bas de page

J'espère que les tic-tac de ton coeur ne s'arrêteront jamais Viridiane!
Merci de ton passage
Echo
------------->

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
zoullete


si j'avais su que ma mort te ferais pleurer pour une larme de toi je me serais tuée
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
50 commentaires
Membre depuis
13 juin 2006
Dernière connexion
10 janvier 2013
  Publié: 21 déc 2008 à 10:12 Citer     Aller en bas de page

poème magnifique !!
" restons vivant ... si seulement .... "

  zoullete
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 21 déc 2008 à 12:29 Citer     Aller en bas de page

Merci zoullete
Echo
-------->

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
Lastum


Même quand l'oiseau marche, on sent qu'il a des ailes. (Antoine-Marin Lemierre)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
24 octobre 2008
Dernière connexion
26 novembre 2011
  Publié: 30 déc 2008 à 14:23 Citer     Aller en bas de page

Tic-tac, ce rythme lancinant qui revient à nos oreilles.
Et ton poème qui nous rappelle notre triste condition: nous subissons le temps, et rien ne le modifie, quoique.....enfin bref^^.
Bravo pour ton poème et merci pour cette lecture .

  Non. Et non. Jamais. Libre. Oui! Toujours. Alors non d'avance. Gardez vos chaînes dorés, j'ai mes tempêtes...
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 2 jan 2009 à 15:36 Citer     Aller en bas de page

Lastum...
Il faut vivre avec le temps et non pas le subir
Merci de ton passage sous mes mots
Echo

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
» Pancake

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
16 commentaires
Membre depuis
18 mars 2009
Dernière connexion
6 avril 2009
  Publié: 19 mars 2009 à 05:34 Citer     Aller en bas de page

tes poèmes sont tous tellement beaux, tellement emplis de vérité, si légers...
Je te le dis tout le temps.
J'aime beaucoup ce que tu écris

 
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 19 mars 2009 à 09:33 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup les tiens aussi!
Ha je t'ai reconnue

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1523 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
26 mars
  Publié: 18 sept 2009 à 18:07 Citer     Aller en bas de page

A votre âge... Est-il nécessaire de déjà écrire sur la fuite du temps ? A moins que ce ne soit juste un conseil que vous nous adressez du haut de la sagesse de votre jeune âge... Ce doit être cela. Carpe Noctem, Echo !

LYKAN

 
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 19 sept 2009 à 10:21 Citer     Aller en bas de page

Je n'écris pas toujours de mon point de vue
J'essaie de me mettre dans la peau de gens de toutes conditions
Merci de passer encore

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
Naig


On est tous égaux devant la douleur..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
2561 commentaires
Membre depuis
23 août 2006
Dernière connexion
28 mars 2013
  Publié: 4 mars 2010 à 07:48 Citer     Aller en bas de page

"Tic-tac
On dirait les battements
D'un coeur bien réel
Mis à part toi, Temps
Rien n'est éternel
Tic-tac"

je trouve ca tres beau..
Amitiés.

  En route vers Miaou Land... le courage c'est savoir dire stop a certains moments de sa vie... la lacheté ce n'est pas renoncer, simplement laisser faire. une prise de décision est toujours une forme de courage...
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 13 mars 2010 à 14:38 Citer     Aller en bas de page


Thanks

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1166
Réponses: 17
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0693] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.