Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 12
Invisibles : 2
Total : 18
· Zilcah · ori · ABRACADABRA
Équipe de gestion
· Catwoman
13089 membres inscrits

Montréal: 27 juin 00:58:57
Paris: 27 juin 06:58:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Textes d'opinion :: Je suis né terrien où « Je suis » n’était rien Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Greg Horie


Comment rater dans cette vie où il est toujours maintenant
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
321 commentaires
Membre depuis
2 janvier 2017
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 18 mai à 03:24 Citer     Aller en bas de page

Je m’en excuse, je suis né terrien
De cette belle planète d’où je viens
Sachant qu’à l’ignorance tout convient
On agit comme si « Je suis » n’était rien

Avec des êtres pas des plus circonspects
Vous n’auriez pas idée du cirque qu’on s’paie !

Chez nous, la paix, comme une chose qu’on craint
Un beau jour s’est vu affublée d’un gardien
Afin de la rétablir en cas d’attaque
Sa première sommation est la matraque !

Ne faut-il pas être à court de tout, paix
Pour à ce point te manquer de respect ?

Dans nos patries quand l’heure est à la guerre
Malheur à qui refuse de la faire !
Tout réfractaire y laissera son honneur
Car ici-bas on en fait un déserteur

Sur notre terre c’est loin d’être une farce
Nos dirigeants sont tous acquis aux dieux de mars !

Sur le théâtre de ces opérations
Notre contribution est obligation
Tout homme valide doit se rendre au front
Et gare à celui qui commettrait l’affront !

Sous un carré de tissu aux couleurs qu’on défend
Le droit de tuer se donne même à des enfants !

On tue, on pille et on violera sans grâce
Son ennemi, l’inconnu du camp d’en face
Ces exactions sont couvertes par le blanc-seing
Des donneurs d’ordres dont le sang n’atteint les mains

Le plus grand nombre balaie le cas de conscience
Ses marionnettistes ont sa totale confiance !

Ici-bas, au soi, très peu y ont accès
Les diversions sont le verrou qu’on lui met
Le peuple a droit aux nourritures inférieures
Pour taire en lui l’appel des voies intérieures

L’équilibre, postulat des unis-vers
Est piétiné au nom de l’intérêt qu’on sert



Greg Horie



  GH
Chlamys


Si nous prenons la nature pour guide, nous ne nous égarerons jamais - Cicéron
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
30 poèmes Liste
329 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 18 mai à 16:31 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup !

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Greg Horie


Comment rater dans cette vie où il est toujours maintenant
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
321 commentaires
Membre depuis
2 janvier 2017
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 19 mai à 03:50 Citer     Aller en bas de page

Heureux que ces mots vous plaisent Chlamys !

poétiquement,

  GH
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 104
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0283] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.