Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 225
Invisible : 0
Total : 227
· Antisèche · Fried
13174 membres inscrits

Montréal: 4 juin 00:44:01
Paris: 4 juin 06:44:01
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Concours Mars/Avril 2008 - Duo sur la relation parentale :: volons Kajak/angetine au sol Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
angetine au sol


J'ai juste rêver un jour que je pouvais rêver pour de vraie.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
195 poèmes Liste
3034 commentaires
Membre depuis
22 mars 2005
Dernière connexion
4 août 2016
  Publié: 27 avr 2008 à 16:19 Citer     Aller en bas de page

C’est par l’œuvre du temps que l’enfant a grandi
Et cherche à s’envoler c’est la loi de la vie.
Ma fille écoute moi, car j’ai déjà vécu
Le bonheur tu y crois, il ne court pas les rues.
Tu penses tout savoir et avoir tout appris!
Mais si tu veux me croire je peux te dire aussi.
Des pièges elle te tendra, je te sais si naïve
Que tu en souffriras à chaque récidive.

Mes ailes se déploient, Je veux vivre ma vie
Je ne suis plus enfant, mon cœur décolle
Laissez-moi assumer tout ce dont j’ai envie.
Papa, tu m’as appris et même avant l’école
De préférer avoir des remords que regrets
Je veux, sans protecteur, apprendre tous les coups,
Mais mon regard au loin tu tentes de fermer
Tu me veux à l’image que tu choisis pour nous

Vois-tu, ta mère et moi nous sommes investis,
Nous ne pensons qu’à vous et à votre bonheur
Car c’est votre avenir qui se joue aujourd’hui.
C’est aussi pour cela que nous avons si peur.
A ton âge, on subit le poids des influences
De tous ceux qui t’entourent et nous le savons bien!
Si nous avons en toi une pleine confiance
Nous craignons de te voir t’écarter du chemin.

L’entourage serait donc trop dangereux ?
Mais vous êtes méfiants à chacun de mes souhaits.
Je dois sans cesse suivre vos intuitions, vos vœux.
Ce sont toutes vos peurs qui me feront tomber.
Par trop de directive, de conditionnement
Mon cœur se portera au-delà de vos mots
Bravant les interdits et en un seul instant
Par votre entêtement j’en subirais les maux.


Ma fille calme toi ! Nous voulons te comprendre
Nous n’interdisons pas, nous te mettons en garde
Nous pouvons t’écouter, à toi de nous apprendre
Ne va pas te braquer, ne sois pas cabocharde.
Viens, je te fais un bisou, parlons calmement
Crois-moi je peux t’aider, à toi de faire confiance.
Oui cherchons ensemble et sans affolement
A nous deux tu verras, ayons la clairvoyance.

Je vois mon avenir lumière ensoleillée.
Là s’en va l’oisillon qui se trouve assez grand
Non, ne m’en veuillez pas, je veux évoluer
Et frotter mes pétales au rose firmament.
Je ne peux vraiment croire que la vie est poison
Et qu’à chaque virage un peu de joie on sème
Alors je prends ta main ensemble traversons
Apprivoisons ce monde à grands coups de je t’aime.

La larme est retenue pour masquer l’émotion
Derrière cette pudeur se cache un grand frisson.

C’est ensemble qu’ils apprendront la vie réellement


Kajak et Angetine au sol
PS: merci à Kajak pour ces moments agréables qu'il m'a offert!! c'était un vrai plaisir d'écrire en sa compagnie

  Le parfum subsiste toujours au creux de la main qui offre la rose
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 27 avr 2008 à 16:50 Citer     Aller en bas de page

Beau et élevé est ce dialogue ... il est de marque, mes poètes. Mes félicitation à vous deux ... je l'ai bien savouré.

Poétiquement, votre lecteur

 
Little stella


La sensibilité de chacun, c' est son génie. BAUDELAIRE
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
1616 commentaires
Membre depuis
1er mars 2007
Dernière connexion
6 janvier 2012
  Publié: 29 avr 2008 à 17:23 Citer     Aller en bas de page

Un dialogue plein de bons conseils mais qui n' empêchera pas l' oiseau de partir...c' est la loi !

Une forme originale, menée avec beaucoup de talent.

aux 2 auteurs !

de So et

  Little stella
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15508 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 2 mai 2008 à 10:13 Citer     Aller en bas de page

Félicitations!!!un poème plein de tendresse, si bien écrit par deux plumes soyeuses et gracieuses...merci à vous deux Alex

 
angetine au sol


J'ai juste rêver un jour que je pouvais rêver pour de vraie.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
195 poèmes Liste
3034 commentaires
Membre depuis
22 mars 2005
Dernière connexion
4 août 2016
  Publié: 2 mai 2008 à 17:19 Citer     Aller en bas de page

Hassan merci beaucoup!! tu es toujours présent et cela me fait plaisir!! merci beaucoup

Kajak j'ai aimé écrire avec toi!! il y a eu un partage et de bon moment!! j'ai aimé apprendre de ta plume! sincèrement

*marion* ah ces jeunes!! comme tu dis!! ils sont intenables! mais c'est ce qui fait notre charme!

Bigmoustache oui mais j'ai eu un pseudo papa (kajak) qui m'a comprise et aidé!!! un pseudo papa touchant avec un coeur gros comme ça

Little stella il ne l'empêchera pas de partir mais il reviendra tout de même au nid!! car malgré tout il aime bien son petit chez lui!! tant de souvenir!

Alphonse BLAISE. merci beaucoup chére amie!! ton commentaire est une source d'encouragement!! comme toujours!! merci d'être la!

amitié
et je pense ne pas mentir en remerciant tout le monde de la part de kajak homme à coeur!!

bonne chance a tous ceux qui participe!

angetine au sol et son compatriote

  Le parfum subsiste toujours au creux de la main qui offre la rose
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 16 mai 2008 à 11:30 Citer     Aller en bas de page

un poème,un dialogue des plus fins sur une situation que tout parent,que tout enfant,connaît un jour...ce qui me plaît,c'est cette fin qui montre l'union et non le déchirement.
vous avez su toucher,émouvoir...par vos mots.
une lecture qui m'a secoué profondément.
bravo pour la justesse de vos plumes.
amitiés à vous deux.
pyc.

 
angetine au sol


J'ai juste rêver un jour que je pouvais rêver pour de vraie.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
195 poèmes Liste
3034 commentaires
Membre depuis
22 mars 2005
Dernière connexion
4 août 2016
  Publié: 21 mai 2008 à 06:19 Citer     Aller en bas de page

pyc, il est vrai que nous avons voulu retracer une situation commune à tous et montrer que le déchirement entre parent du au crise d'adolescence n'est pas toujours le cas!! parler, confier ses peurs, échanger, tant pour l'enfant que pour l'adulte! cela permet de comprendre et d'évoluer!!

en tout cas je te remercie pour ces mots tendre et te dis du fond du coeur

amitié
angetine au sol

  Le parfum subsiste toujours au creux de la main qui offre la rose
Rêveuse de Bulle


Enfant des nuits noires.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
1617 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2006
Dernière connexion
12 novembre 2012
  Publié: 22 mai 2008 à 09:39 Citer     Aller en bas de page

^^
Milou et Kajak, on dirait vraiment un père et sa fille


Yaël

  Ne contemple pas le sac pesant sur tes épaules, et fonce vers le chemin qu'il te reste à parcourir...
angetine au sol


J'ai juste rêver un jour que je pouvais rêver pour de vraie.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
195 poèmes Liste
3034 commentaires
Membre depuis
22 mars 2005
Dernière connexion
4 août 2016
  Publié: 15 juil 2008 à 03:46 Citer     Aller en bas de page

l'écrit était fait pour qu'on pense cela!
en tout cas merci d'être passé
amitié
angetine au sol

  Le parfum subsiste toujours au creux de la main qui offre la rose
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1511
Réponses: 8
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0698] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.