Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 764
Invisible : 0
Total : 765
· SélénaéLaLouveFéline
13139 membres inscrits

Montréal: 7 avr 23:12:28
Paris: 8 avr 05:12:28
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: L'histoire d'une vie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 22 oct 2008 à 06:55 Citer     Aller en bas de page



Au fil de mes pages
Et de ma plume qui trace des mots
Je dessine mes mirages
J’écris ma vie en plus beau

Je crois lire peut-être
Quelque chose entre les lignes
Les courbes de mes lettres
Me murmurent un récit sublime

Mon conte envahit la réalité
Et je deviens finalement
Plus d’encre et de papier
Que de chair et de sang

Mais je n’invente que des rêves
Des pensées sans lendemain
Ces éclats d’existence irréels
Me glissent entre les mains

Le manque d’idées me retient
Alors je laisse des blancs
Des trous de vide et de rien
Des feuilles vierges de sang

Et je fais brûler mes cahiers
Pas vraiment une tragédie
Je change juste en brasier
L’histoire d’une vie

Echo



(Parce que j'aime écrire)

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23533 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 22 oct 2008 à 09:38 Citer     Aller en bas de page

Citation de Echo


Au fil de mes pages
Et de ma plume qui trace des mots
Je dessine mes mirages
J’écris ma vie en plus beau

Je crois lire peut-être
Quelque chose entre les lignes
Les courbes de mes lettres
Me murmurent un récit sublime

Mon conte envahit la réalité
Et je deviens finalement
Plus d’encre et de papier
Que de chair et de sang

Mais je n’invente que des rêves
Des pensées sans lendemain
Ces éclats d’existence irréels
Me glissent entre les mains

Le manque d’idées me retient
Alors je laisse des blancs
Des trous de vide et de rien
Des feuilles vierges de sang

Et je fais brûler mes cahiers
Pas vraiment une tragédie
Je change juste en brasier
L’histoire d’une vie

Echo



(Parce que j'aime écrire)




milme mercis pour ce poème !


amitiés

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 21 nov 2008 à 17:14 Citer     Aller en bas de page

James...
Mille merci à toi ami poète!
Echo

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
Rose S.


Fais de ta vie un rêve et de tes rêves une réalité!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
27 commentaires
Membre depuis
21 juin 2007
Dernière connexion
24 février 2013
  Publié: 29 nov 2008 à 11:57 Citer     Aller en bas de page

Ton poème est splendide! J'ai vraiment adoré.

Rose

  Ne crains pas les illusions, c'est déjà sur elles que le monde repose.
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 30 nov 2008 à 08:34 Citer     Aller en bas de page

Merci Rose!

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
4 avril
  Publié: 5 déc 2008 à 07:08 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup la simplicité de l'écriture qui laisse passer des ressentis qui m'ont touchés profondément.
Tes mots défilent en moi, je retiens cette strophe vraiment intense de beauté :

"Mon conte envahit la réalité
Et je deviens finalement
Plus d’encre et de papier
Que de chair et de sang"

bravo à toi, vraiment pour cet écrit !
amitiés sincères.
pyc.

 
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 6 déc 2008 à 13:59 Citer     Aller en bas de page

pyc...
Oui les phrases simples expriment parfois plus de choses que les phrases longues
Merci de ton passage
Echo

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
Naig


On est tous égaux devant la douleur..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
2561 commentaires
Membre depuis
23 août 2006
Dernière connexion
28 mars 2013
  Publié: 20 sept 2009 à 21:53 Citer     Aller en bas de page

Si tes rêves peuvent vivre le temps d'un poème, alors tu n'a pas perdu ton temps. une vie plus belle.. un rêve..
J'ai apprécié ton poème.
Amitiés.

  En route vers Miaou Land... le courage c'est savoir dire stop a certains moments de sa vie... la lacheté ce n'est pas renoncer, simplement laisser faire. une prise de décision est toujours une forme de courage...
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 1er oct 2009 à 14:53 Citer     Aller en bas de page

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1781
Réponses: 8
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Au couchant sur la grève (1) (c&c) (Tristes)
Auteur : Bestiole
Comment dire par les mots (Amour)
Auteur : Miroir
Des Cendres de Toi…… (Tristes)
Auteur : Mystic4Ever
L’ange déçu (Tristes)
Auteur : Racyne
Vivre ou pas (Tristes)
Auteur : Ashimati
(Tristes)
Auteur :
L'instant Thé... (Collectifs)
Auteur : (...)
Alcool 3 - L'ombre de toi-même (Tristes)
Auteur : Ashimati
Tumeur Anarchique, Non !!!! (Autres)
Auteur : Idou
J'ai honte de mes " je t'aime " (Amour)
Auteur : Hassan
Craintes et espoirs me tenaillent ... (Autres)
Auteur : Idou
À ce manque assassin (Amour)
Auteur : Idou
Et si je m'oubliais (Tristes)
Auteur : Mariesarah
Cet homme là c'est mon papa (Tristes)
Auteur : Claire de lune

 

 
Cette page a été générée en [0,0648] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.