Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 193
Invisible : 0
Total : 195
· Tychilios
Équipe de gestion
· Catwoman
13157 membres inscrits

Montréal: 10 déc 02:59:16
Paris: 10 déc 08:59:16
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Abécédaire affriolant par Aude & Adamantine Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 3 jan 2017 à 00:52
Modifié:  3 jan 2017 à 00:58 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page



Ami, mari, amant qu'importe
Bien qu'il ne faille pas mélanger :
C'est un qui gratte à votre porte
Discrètement, sans déranger.

Et l'autre, en un mot qui achève,
Faisant fi de vos ambitions
Gâche parfois du bout des lèvres
Hardiment, vos motivations.

Il suffira d'un mâle, alors
Je veux évoquer à dessein
Kenny, Assane et plus encore
La crème des amis de mes seins
Me servant bien mieux qu'une reine.

Nul homme ne saurait me plaire
Ou m’attirer dans ses filets
Par des artifices vulgaires
Que l’on fuit quand on les connaît.

Rayons donc de nos agendas,
Sans hésiter, les séducteurs
Toujours vêtus d'un bermuda,
Un amant doit nous faire honneur.

Vingt hommes seuls vaudraient à peine
Will ou Viktor. Le compte est fait :
X amoureux à notre cou
Y aurait-il meilleur atout ?
Zappons les lourds à l’esprit laid.

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
209 poèmes Liste
11559 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 3 jan 2017 à 01:57
Modifié:  3 jan 2017 à 01:58 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

"Zappons les lourds à l’esprit laid"

D'accord avec vous Mesdames

Je me permets d'ajouter également : zappons les laids à l'esprit lourd ...

Amicales pensées

  ISABELLE
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 3 jan 2017 à 05:58 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
"Zappons les lourds à l’esprit laid"

D'accord avec vous Mesdames

Je me permets d'ajouter également : zappons les laids à l'esprit lourd ...

Amicales pensées



Zappons les zabrutis et gardons les chéris. Merci Maschoune !

Adamantine : je te vénère même si parfois tu m'vénère

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
2503 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 3 jan 2017 à 07:12 Citer     Aller en bas de page

Bon, si je veux m'améliorer, va falloir que je prenne des notes !

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 3 jan 2017 à 10:24
Modifié:  3 jan 2017 à 10:24 par Aude Doiderose
Citer     Aller en bas de page

Citation de Didier
Bon, si je veux m'améliorer, va falloir que je prenne des notes !



Si tu veux plaire à Adamantine prend : do ré mi fa sol la si

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 3 jan 2017 à 10:26 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
"Zappons les lourds à l’esprit laid"

D'accord avec vous Mesdames

Je me permets d'ajouter également : zappons les laids à l'esprit lourd ...

Amicales pensées



Of course


Citation de Didier
Bon, si je veux m'améliorer, va falloir que je prenne des notes !



Et pour plaire à Aude, mise tout sur les notes de frais. Côté dépenses, elle en fait !

Citation de Aude Doiderose

Adamantine : je te vénère même si parfois tu m'vénère



Alors écris un poème à ma gloire.

 
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
2503 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 3 jan 2017 à 13:26 Citer     Aller en bas de page

Ouf ! Vous me rassurez.
Oui, faut que je vous dise, je suis milliardaire et musicien.

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 3 jan 2017 à 13:35 Citer     Aller en bas de page

Citation de Didier
Ouf ! Vous me rassurez.
Oui, faut que je vous dise, je suis milliardaire et musicien.



C'est moi qui t'ai répondu en premier !!!!

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 3 jan 2017 à 14:02 Citer     Aller en bas de page

Citation de Didier
Ouf ! Vous me rassurez.
Oui, faut que je vous dise, je suis milliardaire et musicien.



J'ai toujours trouvé que tu vais un chic fou

Citation de Aude Doiderose

Citation de Didier
Ouf ! Vous me rassurez.
Oui, faut que je vous dise, je suis milliardaire et musicien.



C'est moi qui t'ai répondu en premier !!!!



Tss tss tss ! Je connais bien Aude. Elle est gentille mais c'est une femme vénale (mais je l'adore bien entendu).

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 3 jan 2017 à 15:18 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adamantine

Citation de Didier
Ouf ! Vous me rassurez.
Oui, faut que je vous dise, je suis milliardaire et musicien.



J'ai toujours trouvé que tu avais un chic fou

Citation de Aude Doiderose

Citation de Didier
Ouf ! Vous me rassurez.
Oui, faut que je vous dise, je suis milliardaire et musicien.



C'est moi qui t'ai répondu en premier !!!!



Tss tss tss ! Je connais bien Aude. Elle est gentille mais c'est une femme vénale (mais je l'adore bien entendu).



Adamantine a un problème avec les voyelles, les musiciens sont des gens bizarres.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 3 jan 2017 à 15:38 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose

Adamantine a un problème avec les voyelles, les musiciens sont des gens bizarres.



Je te rappelle que Didier est musicien (et milliardaire accessoirement)

 
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
2503 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 5 jan 2017 à 02:58
Modifié:  5 jan 2017 à 03:00 par Didier
Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup vos conversations pleines d'esprit !
Je profite d'avoir des experts, alors pourriez-vous me dire (en toute honnêteté cela va de soit...) si, d'après vous, mon ramage se rapporte à mon plumage ?

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 5 jan 2017 à 13:45 Citer     Aller en bas de page

Citation de Didier
J'aime beaucoup vos conversations pleines d'esprit !
Je profite d'avoir des experts, alors pourriez-vous me dire (en toute honnêteté cela va de soit...) si, d'après vous, mon ramage se rapporte à mon plumage ?



N'ayant jamais su faire la différence entre un ut et un contre-ut, la musique je m'en flûte. À ton ramage je préfère un fromage suisse.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
2503 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 6 jan 2017 à 02:42 Citer     Aller en bas de page

Bon, d'accord, je crois que je vais continuer à prendre des notes.

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 7 jan 2017 à 07:11 Citer     Aller en bas de page

Citation de Didier
Bon, d'accord, je crois que je vais continuer à prendre des notes.



 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
260 poèmes Liste
8819 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 10 jan 2017 à 03:30 Citer     Aller en bas de page

serait-ce à mon tour de ne rien comprendre ?

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 10 jan 2017 à 03:54 Citer     Aller en bas de page

Ce ne serait que justice.

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
260 poèmes Liste
8819 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 10 jan 2017 à 09:40 Citer     Aller en bas de page

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
454 poèmes Liste
22024 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 23 jan 2017 à 05:06
Modifié:  23 jan 2017 à 05:07 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Quel bel alphabet, ça me rend ivre, et ça me fait tourner la tête, que de bons mots et de bonnes constatations,
Ce texte est un bon cru.
Je trinque de bon coeur et je me saoule en le lisant et en le relisant, mais c'est une bonne cuite
AQV ( humour )
ODE 31 - 17
Bravo et merci à vous deux

  OM
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 23 jan 2017 à 11:26 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Quel bel alphabet, ça me rend ivre, et ça me fait tourner la tête, que de bons mots et de bonnes constatations,
Ce texte est un bon cru.
Je trinque de bon coeur et je me saoule en le lisant et en le relisant, mais c'est une bonne cuite
AQV ( humour )
ODE 31 - 17
Bravo et merci à vous deux



Chère Ode, tu peux le consommer sans modération celui-là.
Je t'embrasse.

Samamuse :

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 863
Réponses: 19
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0704] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.