Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 48
Invisible : 0
Total : 51
· Lapoètesse · doux18
Équipe de gestion
· Bestiole
13109 membres inscrits

Montréal: 21 avr 08:42:13
Paris: 21 avr 14:42:13
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Textes d'opinion :: une europe (01) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
235 poèmes Liste
7917 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 25 nov 2018 à 13:43
Modifié:  25 nov 2018 à 14:48 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

J’écoute sans tout comprendre.
Toutes ces formulations
Ont de quoi surprendre
Devant les inactions.

Beaucoup parlent beaucoup
D’attentes qui se contentent
De riens qui n’offrent rien.
Coûts qui ont plein de coups,
En sentes indécentes,
Sans fins, et pleines de faims.

Réfléchir sans fléchir,
Envers des travers,
De dires qui font souffrir.

Tu aimes ce qui tue ?
Les univers sous verres ?
Mensonges en songes crus ?

Oui, mais pour l’Europe,
Pensons-nous aux votes ?

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
235 poèmes Liste
7917 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 25 nov 2018 à 14:20 Citer     Aller en bas de page

déjà un pays en moins.
les allemand et néerlandais, proposent de nombreux projets.
mais en France c'est une simple question de personnalités qui parlent bien.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
235 poèmes Liste
7917 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 26 nov 2018 à 04:24 Citer     Aller en bas de page

La notion de textes dits poétisés, est une notion qui suggère des formes de voyages des pensées, les richesses de cet art se lisent généralement dans des formulations inhabituelles ou de provocations qui mènent à des formes de réflexions. Les vivres ensembles peuvent être exprimés dans des poèmes qui font réfléchir, n'est-ce pas ? Quelle Europe, au delà de quelle France ? Pensons à nos descendances.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
235 poèmes Liste
7917 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 27 nov 2018 à 03:58 Citer     Aller en bas de page

merci MARSELO et ODIN,
je conçois que je suis dans une attente qui ne soit pas assez circonscrite.
Sous la rubrique Texte, la discussion sur le fond peut très vite être limitée, alors qu'il existe sur le site une rubrique "Discussions" ?
sa place (à cette discussion écrite) serait-elle dans "de tout et de rien" ? si oui comment en faire et l'affecter à une nouvelle orientation ?
l'intérêt de cette invitation, n'est pas dans des propositions de solutions, mais dans des évocations de cheminements qui puissent être envisageables pour de meilleurs vivres ensembles en Europe, et en France par esprits d'extrapolations.
est-il possible d'écarter les considérations politisées, qui sont trop souvent arbitraires. un exemple;
les nouveaux arrivants, pour les intégrer que faudrait-il faire ? pour réguler leurs arrivages, comment rester humanisés, et non subir d'être envahi sans accompagnements, de mises en utilisations; de langues, de modes de vies, en accords avec les modes de vies européanisés. ça peut paraître être cornélien, pourtant certains allemands et néerlandais ne font que suggérer des adaptations qu'ils aimeraient partager.
faut-il mieux encadrer davantage les respects de formulations ? et savoir dire stop aux polémiques qui pourraient naître ? les oppositions faisant l'objet de partages en MP.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
235 poèmes Liste
7917 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 27 nov 2018 à 12:17 Citer     Aller en bas de page

je suis d'accord avec ce principe, marselo.
ça va être difficile d'avoir des évocations qui puissent plaire à tous le monde. mais ce genre de discussion pour être constructive doit accepter des avis d'oppositions qu'il faudra savoir traiter en CNV (communications non violentes) ces cheminements de pensées écrites peuvent être faits de très grandes richesses.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
235 poèmes Liste
7917 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 27 nov 2018 à 12:21 Citer     Aller en bas de page

une fois les modalités d'échanges confirmées, les prochains textes que samamuse est en train d'élaborer, ainsi que les textes des pseudos non encore connus, seront plus faciles à partager. les points de vue personnels ne pouvant pas être contestés, c'est ça la laïcité.

 
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
1489 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
24 mars
  Publié: 28 nov 2018 à 09:49 Citer     Aller en bas de page

L'Europe sera L'Europe quand elle parlera d'une seule voix. Surtout lorsqu'elle parlera d'une seule langue. Je propose le français, vu que c'était la langue diplomatique d'alors. Hi hi hi.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
235 poèmes Liste
7917 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 30 nov 2018 à 04:02 Citer     Aller en bas de page

non ce n'est pas possible, ni souhaitable.

ce serait abandonner nos originalités, imposer par trop d'uniformisations les diverses formes de raisonnements, une langue véhicule des façons de penser, ainsi que des organisations de vivres ensembles.

Les efforts à faire pour s'adapter aux exigences de traductions ou d'apprentissages dans des vécus communs de ces cultures, ce sont justement les richesses ne nos vivres ensembles européens.

parler avec des textes par traductions aménagées, avec des textes mutuellement acceptés, avec des textes qui serviront de reprises, ça doit devenir l'avenir de notre unité de partages.

l'Europe devait envisager des législations communes voir très proches, pour réguler les vivres ensembles des populations, pour des partages de vies professionnelles qui ne soient pas des lieux de mises en concurrences économiques.

est-ce que ce début d'évocations semble être lisible et respectueux de nos diversités ?

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
235 poèmes Liste
7917 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 1er déc 2018 à 09:14 Citer     Aller en bas de page

ce que nous vivons actuellement en France, médiatiquement surtout dans la métropole médiatisée, est souvent partagé dans les autres pays de la communauté,
1 - ce serait les vocabulaires administratifs, hors des perceptions des simples administrés.
2 - ce serait les manques de pédagogies (art de cheminer aux cotés des administrés), dans des exemples visualisables, de réalisations humanisées avant d'être financièrement d'économies d'état.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
235 poèmes Liste
7917 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 4 déc 2018 à 03:14 Citer     Aller en bas de page

nous avons actuellement des preuves, probablement comme les décideurs du ministère de l'intérieur, que les gilets jaunes sont infiltrés par des organisations de déstabilisations (avec des français conditionnés) islamistes. ce sont les gilets rouges qui sont les organisateurs. les extrapolations politiques devraient se réhumaniser.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 290
Réponses: 9
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0331] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.