Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 40
Invisible : 0
Total : 40
13016 membres inscrits

Montréal: 16 nov 23:59:10
Paris: 17 nov 05:59:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémère 2014 (semaine 1) : "D’un pas discret" :: Toto Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
265 poèmes Liste
4507 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 16 juil 2014 à 10:14
Modifié:  17 juil 2014 à 12:13 par Y.D
Citer     Aller en bas de page





Monsieur Toto, monsieur le chat
Fier, souverain, dans sa robe noire
Deux bouts de soleil, pour voir la nuit
Et des petits pas de velours, discrets
Pour ne pas bousculer les silences.
Ce que je lui reproche d’ailleurs
Il m’oblige en permanence à les écouter
Pour entendre ses retours de chasse
Pour le voir déposer sur le tapis
Ses proies apeurées, qu’il néglige
Me laissant la corvée de les rattraper.
Safari maison assuré à toute heure de soirée.
Mais que faire ? Monsieur Toto n’est qu’un chat
Et nous l’aimons comme tel !

  YD
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 16 juil 2014 à 14:40 Citer     Aller en bas de page

Ah les chats... un poème crocs mignon et très bien écrit!


Isabelle

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
12834 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 16 juil 2014 à 16:37 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir YD,

Les chats sont indépendants et vivent selon le rythme de leur choix, mais, ils sont attendrissants et si calins... lorsqu'ils l'ont décidé... sourire
Merci de ce partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Catwoman

Administratrice


« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
431 poèmes Liste
8317 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 16 juil 2014 à 16:51 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,
J'ai bien aimé ta version du safari. Une image drôle et reelle à la fois.
et les chats, nous sommes prêts à leur pardonner beaucoup de choses.
Catherine

 
Magnolia Forever Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
298 poèmes Liste
15415 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 17 juil 2014 à 10:10 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce joli poème chat...tu connais mon amour pour ces boules d'amour entourées de poils...

Alex

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
265 poèmes Liste
4507 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 17 juil 2014 à 12:12 Citer     Aller en bas de page

Isabelle, Sybilla, Catherine, Alex

Merci d'avoir laissé un petit mot sur les chats. c'est vrai les qualités de chasseur sont un problème surtout dans mon cas, sa chatière donne directement dans la salle de vie principale, le cantonner à la remise n'est pas dans notre état d'esprit alors... on assume!

Amitiés poétiques

Yvon

  YD
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
265 poèmes Liste
4507 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 20 juil 2014 à 10:05 Citer     Aller en bas de page

Lande

Merci, j'ai de la chance, il chasse rarement les oiseaux

Amitiés poétiques

Yvon

  YD
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
272 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 20 juil 2014 à 15:10 Citer     Aller en bas de page

C'est vrai que les chats ont leur caractère mais qu'est ce qu'on les aime!
J'en ai 7 à la maison alors autant te dire que j'adore les chats et que ton poème ne pouvait que me plaire.

Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
4810 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
7 novembre
  Publié: 22 juil 2014 à 04:20 Citer     Aller en bas de page

Idem je suis un "pépère à chats". J'aime leur indépendance et les moments calins qu'ils offrent.
J'ai reconnu avec plaisir la trace dans ton petit texte

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
265 poèmes Liste
4507 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 23 juil 2014 à 09:31 Citer     Aller en bas de page

Rousselaure, Lacase


Merci

7 chats à nourrir bonjour le budget - quand on aime on ne compte pas

Amitiés

Yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 834
Réponses: 9
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0293] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.