Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 284
Invisible : 0
Total : 287
· Adria d'Orances · ode3117 · Galatea belga
13178 membres inscrits

Montréal: 5 juin 04:11:28
Paris: 5 juin 10:11:28
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: Un bouillon de légumes Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
613 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 9 mai à 20:34
Modifié:  10 mai à 04:49 par Joker
Citer     Aller en bas de page

Il me manquait un ingrédient essentiel pour mon bouillon de légumes. J’ai hurlé au balcon « laissez-moi sortir, j’ai besoin d’un poireau ! ». A ma grande surprise, la police a levé la barrière pour que je puisse aller faire mes courses, malgré la quarantaine que subit mon immeuble.

De retour chez moi, en déballant les affaires à la cuisine, je suis effondré par un terrible constat « mais comment est-ce possible ? » j’ai oublié le poivre.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22546 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 10 mai à 03:36 Citer     Aller en bas de page

C'est une saine précaution en ces temps de pandémie que de laver les barrières !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
613 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 10 mai à 04:52
Modifié:  10 mai à 04:53 par Joker
Citer     Aller en bas de page

C'était une coquille : lever au lieu de laver. Si tu viens me voir à Bruxelles, je te servirai un bouillon.

J.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22546 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 10 mai à 06:32 Citer     Aller en bas de page

Citation de Joker
C'était une coquille : lever au lieu de laver. Si tu viens me voir à Bruxelles, je te servirai un bouillon.

J.



Super ! Mais non. Je veux des moules et des frites.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
ode3117

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22887 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 10 mai à 07:28
Modifié:  10 mai à 07:30 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

C'est un peu léger comme bouillon, mais moi je ne mets pas de poivre. Un poireau, pendant que tu y étais, les carottes et les navets réclamaient de sortir de leur cageot, je voulais que tu parles d'eux. J'espère que tu n'as pas trop fait le poireau devant le supermarché.
C'est quand même mieux qu'un bouillon de onze heures.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
613 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 10 mai à 08:07 Citer     Aller en bas de page

J'aurais pu parler du céleri.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
ode3117

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22887 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 10 mai à 10:26 Citer     Aller en bas de page

C'est vrai c'est juste, pour un bouillon plus épais c'est le riz qui manquait, tu n'avais pas parlé d'un potage plus complet, alors...Et moi j'y mets des fanes de radis (pas fan) ou des orties.
ODE 31 - 17

  OM
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 111
Réponses: 6

Page : [1]

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 1032/13175

8.7%
 
 90 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.6%
 
 78 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

4.8%
 
 50 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.8%
 
 163 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.7%
 
 18 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.7%
 
 110 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.2%
 
 198 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

31.5%
 
 325 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0246] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.