Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 311
Invisible : 0
Total : 311
13168 membres inscrits

Montréal: 4 avr 23:16:15
Paris: 5 avr 05:16:15
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (juillet 2014) : "Un chemin de vie" :: C’est le grand jour des nuitards Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
4467 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
4 avril
  Publié: 11 juil 2014 à 14:35
Modifié:  11 juil 2014 à 14:54 par QUOIQOUIJE
Citer     Aller en bas de page

La soirée s’inaugure bien :
Le parc est plein de monde.
Ils vont créer un nouveau monde
Où tout le monde vivra bien.
Chouette prenant son envol ,
Blaireau aux poils en faux col,
Paon de nuit dans la pleine lumière,
Hérisson tiré aux mille épingles,
Crapaud coassant de première,
Chauve-souris sur sa tringle,
Hibou aux yeux globuleux,
Garenne sur le qui vive,
Renard aux yeux malicieux,
Campagnol d’allure vive,
Rainette toute verte de peur,
Putois à forte odeur .

Le crapaud prend la parole.
"Amis chers fêtards,
Bonsoir. Voyez notre banderole.
C’est le grand jour des nuitards !
Nous sommes tous là ce soir
Pour créer une république
Dans le calme. Veuillez vous asseoir.
Association, comme son nom l’indique,
Avec droits des citoyens.
Chacun ici va dire
Le principe et le moyen
Qu’il croit qu’on doit inscrire. "
Chacun à son tour expose
Son cas de bon aloi
Et en même temps propose
Son énoncé de loi.

Qui du hérisson se pique
De ses démangeaisons.
Faut user de soude caustique
Dans le but de guérison.
Qui de la chouette s’étonne
Que la nuit les chats sont gris.
Elle ne les voit pas, cette gloutonne,
Venir lui enlever ses souris.
Donc les rendre luminescent
D’un truc phosphorescent.
Qui du blaireau d’arguer
Ne pas comprendre pourquoi
Le crapaud se sauve chaque fois
Qu’il veut le saluer.
Qu’il soit donc plus poli
Même s’il n’est pas joli.

Ta ta ta, et cætera.
Et ça ne s’arrête pas.
Quand soudain, fi du formulaire,
Ils éclatèrent de colère.
Le crapaud, d’un bâillon,
Happa tout net le papillon.
Alors voyant ça le hibou
Sur la chauve-souris se jeta tout-à-coup.
Ce fut au tour de la chouette
De bouffer la rainette.
Le putois prit le crapaud,
Au campagnol sa peau.
Au garenne le renard dit
Mon vieux ton compte est bon.
Au passage il refroidit
L’ hérisson d’un seul bond.

Et c’est en quelques secondes
Que disparut tout ce monde,
Excepté le malin renard
Qui avait tendu le traquenard.
Bien repu, il s’endormit
Heureux de son infamie.
Au petit matin passa par là
Un chasseur surpris qui l’épaula.
Il signa d’un coup tragique
La nouvelle république.
Le calme régna à nouveau
Au parc à tout niveau.
Une morale ? oui, pourquoi pas.
C’est bien connu n’est-ce pas :
Passer de vie à trépas
On ne s’y attend pas.

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
468 poèmes Liste
9196 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
4 avril
  Publié: 12 juil 2014 à 02:06 Citer     Aller en bas de page

Hello m'sieur,
Bien on peut dire que le monde zanimo t'inspire. Tous différents, il n'est pas aisé de s'entendre avec pareils disparités. On pourrait y coller tous plein de sujets d'actualité, le plus malin est celui qui sort son épingle du jeu. Moralité : méfions-nous des renards qui tendent les pièges dans lesquels pensant que c'est pour notre bien le plus grand nombre s'engouffrent.

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14984 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
29 mars
  Publié: 12 juil 2014 à 13:16 Citer     Aller en bas de page



Bonjour QUOIQOUIJE,

Une belle fable un peu désenchantée vers la fin de ton histoire, mais qui m'a beaucoup amusée à lire au travers de tous ces animaux
Merci de ce partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
4467 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
4 avril
  Publié: 13 juil 2014 à 12:49 Citer     Aller en bas de page

LANDE DOUILLETTE
Catwoman
sybilla


Merci à vous 3

 
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 18 juil 2014 à 14:56 Citer     Aller en bas de page

Je me suis régalé à lire ce poème.
J'admire ton imagination débordante.

  je suis et resterai celle qui t'attends
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
4467 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
4 avril
  Publié: 18 juil 2014 à 16:36 Citer     Aller en bas de page

Merci

 
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 novembre 2019
  Publié: 20 nov 2016 à 12:18 Citer     Aller en bas de page

magnifique Fable, pleine de jeux de mots très humoristiques, et débordante d'imagination!

merci QUOIQOUIJE, pour ce splendide partage,

délicieuse soirée,

sincères amitiés,

Josette

 
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
4467 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
4 avril
  Publié: 20 nov 2016 à 12:54 Citer     Aller en bas de page

Merci Jojo

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1012
Réponses: 7
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0356] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.