Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 42
Invisible : 0
Total : 43
· PierreCell
13157 membres inscrits

Montréal: 26 févr 22:40:32
Paris: 27 févr 04:40:32
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Que ce plan B en Bouche Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 3 août 2005 à 08:08
Modifié:  19 oct 2008 à 04:19 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Que ce plan B en bouche

Soixante ans ça ne pouvait plus durer
plus d'un demi siècle de paix ça lasse,
aussi, les puissants ont promis, juré
de lui donner l'ultime coup de grâce.

Signé livre d'or des accords de guerre
à huit ,à cent pour sang tous unanimes
à huis-clos mais états d'esprit grégaire
et tas de magnats oh si magnanimes.

Ca sera la guerre juste et qui table
sur ce fait: aucun vaincu ni vainqueur,
juste offrir l'acte gratuit charitable
enterrer à la hache les rancoeurs.

A dieu tranchées et si vils corps à corps
cette guerre sera propre et sans haine
les morts le seront d'un commun accord:
bombes dressées à leurre H: Hydrogène.

Adieu charniers d'en tant à dieu fosses communes
ils nous décrocheront des nouveaux territoires
pour fleurir nos tombes aux adrets de la lune
mausolées en l 'honneur de leurs morts méritoires

Elle sera globale éclair éthique
l'écho, les quotas de morts respectés
au prorata des lois mathématiques,
tout doute ôté tous les budgets votés.

Ce monde est en marche appâts de géants
chers , ah canons , parangons de vertu
à paver dans la mare du néant
V,,victoire, de peaux d'hommes vêtue.

Les contrats de reconstruction signés
pour une fois rien n'est du au hasard
alors, à quoi bon lutter rechigner:
la paix a vécu, quelle mort bizarre.

Pardi fin prêts, soixante ans qu'ils préparent,
au nues la colombe a du plomb en elle,
les vrais cons à bans donnent le départ
lâchers de faucons lâches et sans aile.

La guerre sans tact et tics en pardons
où les plus pauvres donneront leur sang
les bons riches leur verseront des dons
la guerre épure ras et pur sang pour sans.

Est ce fission fiction ou simple confusion?
c'est là, tome final de notre humanité,
ce bot pied de nez en guise de conclusion
un : LIBERTE EGALITE FRATERNITE!

JC.ELOY 05/07/2005

 
Nuages


Rien n'est sérieux pour l'esprit; tout peut le devenir pour le coeur. (J. Rostand)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
3654 commentaires
Membre depuis
15 février 2004
Dernière connexion
10 février 2019
  Publié: 3 août 2005 à 08:21 Citer     Aller en bas de page

je relis avec plaisir... tu as bien fait de le déplacer, cela me permet de le deguster encore et encore.
Bien evidemment je ne te donnerai aucun avis sur tes pensées
Bisous

Nuages

  N
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 3 août 2005 à 08:29 Citer     Aller en bas de page

Si tu n'es pas d'accord Eve, ça n'est pas quand même ce rimarien qui va t'empêcher de donner ton point de vue, moi même je ne suis pas d'accord avec certaines choses qu'il a écrites, si je le vois d'ailleurs, je lui dirais: qu'il y a toujours un espoir que ce scénario n'arrive jamais!
merci d'être passé Nuages

 
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9630 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
1er septembre 2017
  Publié: 3 août 2005 à 09:14 Citer     Aller en bas de page

  http://papemich.free.fr/
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 3 août 2005 à 09:48 Citer     Aller en bas de page

 
atouthasard


La vie est écrite dans les mots c'est mon trésor et mon tombeau (Gilles Vigneault)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
1534 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2004
Dernière connexion
13 juin 2013
  Publié: 3 août 2005 à 10:09 Citer     Aller en bas de page

Merci de nous faire partager cette réflection

à G. W. Bouche, moi je dis


Amitiés Réal

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 3 août 2005 à 10:23 Citer     Aller en bas de page

Bien vu Réal, et c'est pour ça que dans mon titre j'ai mis une majuscule à Bouche, je n'aurai pas du, pour un chien de son espèce, que dis je un batard!
amitié
jc

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 3 août 2005 à 12:21 Citer     Aller en bas de page

Je le relis aussi... je vais juste rajouter
que je préfère le chocolat en bouche pour
ma part (de marché ?)


  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 3 août 2005 à 12:25 Citer     Aller en bas de page

tu n'as que le chocolat à la bouche toi, à la bush le chocolat c'est KKK

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 3 août 2005 à 16:59 Citer     Aller en bas de page

Et quand la bouche rit ça donne du choc au lard ?
(ça suffit pour aujourd'hui on va avoir une indigestion)

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 3 août 2005 à 22:20 Citer     Aller en bas de page

Vi ma bouche rit des os pilés m'en fous
et quand ma porsche rit Carréra l'abbé aime aussi!
tu as lard et la manière d'encaisser le choc au lapin:
un cou tu sors tordue!
la bouche rit sans eau c'est pas amer à voir ça?
merci tite ambre moi aussi je le trouve bien le poèmes!!!!


Salut Rachid

vi qu'il pourriisse sur pied et ça va à la messe!
merci d'être passé,
amitié
jc

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 4 août 2005 à 03:23 Citer     Aller en bas de page

Vi Hyperion au mât d'arimons taillons le en pieces détachées que les vers viennent désosser sa carcasse!

Vi la rime tailleuse de croupière, de routes sans oiellère ou ornière!

Ne suis je pas pape ? même l'abbé taiillère de croupières,
tailleur dans le gras, my tailleur is rich d'ailleurs!

Arimons Hyperion, arimons nous bien!
merci l'ami un enchantement toujours que tes visites
jc

 
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
5968 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
19 décembre 2018
  Publié: 4 août 2005 à 06:21 Citer     Aller en bas de page

Une réflexion aux accents satiriques, je te reconnais bien là tonton JC.

J'ai frémi à la phrase "V,,victoire, de peaux d'hommes vêtue."

Tout est dit dedans!

J'ai aimé ma lecture!

Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 4 août 2005 à 07:55 Citer     Aller en bas de page

Ben oui mon neveu l'apocalypse telle, que les animaux survivants se voient dans l'obligation de chasser l'homme pour sa peau, un froid polaire s'étant abattu sur terre, le voilà le réchauffement de la planète! m'enfin ne vendons pas l'humanité avant de lui avoir fait la peau!
merci cher neveu, pardon pour la frayeur!
pas un tonton macoute
jc

 
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
26 août 2018
  Publié: 17 août 2005 à 11:33 Citer     Aller en bas de page

Lorsqu’il se débouchera, il y aura comme un arrière gout d’égout.
Bravos !
Amitiés,
Jean-Paul

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 17 août 2005 à 22:36 Citer     Aller en bas de page

Meuh non JP, quel debouche a part l'egout pour ce rat?
non JP pas un arriere gout d'egout
un avant-gout de degout total.
meme en ragout il s'rait degoutant.................
merci de ton degout JP
amitie
jc

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4178
Réponses: 15
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0555] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.