Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 17
Invisible : 0
Total : 17
13160 membres inscrits

Montréal: 18 août 20:28:09
Paris: 19 août 02:28:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Déjà... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 26 juin 2006 à 15:01
Modifié:  22 août 2009 à 13:46 par (...)
Citer     Aller en bas de page


Bien avant toi, sais-tu que je passais mes nuits
A semer sur papier mes chimères en graines ?
Oh ce n’était pas tant pour maîtriser l’ennui
Que pour combattre mieux au centre de l’arène
Cette pause imposée, cette mort au divan
Alors que de l’attente il survient une peine
Je luttais à l'envi pour vaincre de ma veine
Oui, j’espérais ainsi ! Car l’espoir est vivant !

Vois-tu c’était un peu comme un cérémonial
Un rituel acquis pour taxer l’habitude
Non ! J’exaltais plutôt d’un engouement génial
Mon âme à replier ainsi sa solitude !
Oh je l’ai vu passer ce triste mémorial
On aurait dit un marbre agencé sur l’étude
Mais j’inscrivais, hardie, de mon sceau seigneurial
Chaque lettre rougie du poinçon Certitude !

J’imaginais parfois tes courbures de mâle
Aujourd’hui je le sais, ce n’était pas les tiennes
Que je dessinais là, à vrai dire assez mal
Mais elles séduisaient les cambrures des miennes
Oui j’esquissais l’amour ! Que m’aurait-il fallu
Sinon pour mieux le voir, qu’ainsi je l’entretienne
Au filet de mes pieds qui toujours les soutiennent
Par ces lettres galbées qu’à présent tu as lues ?

Jamais je n’ai cessé d’entretenir la foi
Que ces messages-là trouveraient partenaire
Un intime lecteur enflammé par mes doigts
Ou bien était-ce moi qui brûlais de ton air ?
Oh, comment te le dire, à toi, que chaque fois
Que bouillonnait mon sang d’une encre mercenaire
Je précédais un "Nous" du paraphe "Je crois !"
Pour chauffer de ferveur mon feuillet visionnaire !

Je n’aurais jamais cru le prier aussi bas
Cet esprit pour qu’il dure à révéler mon rêve
Quand ma tête penchée sur chaque alinéa
S’épuisait jusqu’à l’aube à faire qu’il s’élève !
Ce n’était que des mots, fragiles, délicats
Diront les maldisants, ces Adam sans leur Eve
Mais sauront-ils un jour qu’à l’orée d’une trêve
Lors que tu m’apparus, j’étais à toi … Déjà !


© LR

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 26 juin 2006 à 15:33 Citer     Aller en bas de page

C'est encore plus beau l'amour, quand c'est vécu

J'aime énormément celui là

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 27 juin 2006 à 01:52 Citer     Aller en bas de page

Une plénitude du coeur pour une harmonie des mots...
Très beau !


Marie

 
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
254 poèmes Liste
5027 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril
  Publié: 29 juin 2006 à 03:25 Citer     Aller en bas de page

comme une concrétisation d'un rêve ... très beau ...

  La musique danse, la poésie chante
un lapin


Les cachous…humf humf c’est bon…humf humf mais…ca humf humf... colle humf humf... aux quenottes !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
187 commentaires
Membre depuis
30 juin 2006
Dernière connexion
12 août 2006
  Publié: 1er juil 2006 à 00:46 Citer     Aller en bas de page

Très joli poème, écrire le rêve peu donc nous mener a vivre la poésie, merci de nous faire découvrir un peu de cette recette magique pour transformer les mots en musique.

 
Marie1961


il ne faut pas de tout pour faire un monde, il faut du bonheur et rien d'autre
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
49 commentaires
Membre depuis
29 juin 2006
Dernière connexion
20 mars 2007
  Publié: 1er juil 2006 à 01:39 Citer     Aller en bas de page

rêver son bonheur avant de le vivre ..... c'est déjà du bonheur, en tout cas pour ceux qui le lise. bravo, très beau texte. Marie

  Marie
Epsilon Cygni


Epsilon Cygni alias Sans Nom
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
29 juin 2006
Dernière connexion
24 septembre 2009
  Publié: 2 juil 2006 à 11:58 Citer     Aller en bas de page

Magnifique.
Le désir comme une promesse, la volonté comme une prophécie, l'espoir comme une vision...
Mais ne jamais oublier de rêver, même lorsqu'un rêve est devenu réalité.

Bises.
Bertrand.

 
Fleur Du Vent

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
303 poèmes Liste
2630 commentaires
Membre depuis
2 février 2006
Dernière connexion
17 juin 2018
  Publié: 3 juil 2006 à 06:03 Citer     Aller en bas de page

Magnifique tout simplement
Katia

 
matin calme


« on ne voit bien qu'avec le cœur ; l'essentiel est invisible pour les yeux »
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
790 commentaires
Membre depuis
23 février 2006
Dernière connexion
4 novembre 2016
  Publié: 3 juil 2006 à 06:04 Citer     Aller en bas de page

Une très belle passion...

 
Purple Chamane


Le monde est ce que tu veux qu'il soit... Il te suffit de le rêver...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
466 commentaires
Membre depuis
7 juin 2006
Dernière connexion
25 mai 2011
  Publié: 5 juil 2006 à 05:56 Citer     Aller en bas de page

Je me sens si proche de ce texte ...Mon texte "ce soir-là" est un peu dans l'idée...
Quand on rêve sa vie ... on la vit déjà ... Quand on rêve son amour ... on aime déjà ...
Que l'objet de notre passion soit réel, irréel ou virtuel ... ça fonctionne toujours !
J'aime aussi la richesses de ton écriture... Séduite !

 
betty-kristy


Si la vie m'a appris quelque chose , c'est qu'il faut aimer pour vivre et vivre pour aimer ,hors l'A
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
436 commentaires
Membre depuis
21 avril 2006
Dernière connexion
1er mars 2011
  Publié: 6 juil 2006 à 14:30 Citer     Aller en bas de page

Un vrai bijou.... et voilà, pas de mot pour l'écrire rien que des larmes qui montent aux yeux tant c'est beau.
Zou, dans mes préférés et nominé, ça va de soi!
Marie

  Betty-Kristy
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
5968 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
19 décembre 2018
  Publié: 6 juil 2006 à 15:39 Citer     Aller en bas de page

Ambre a atteint l'autre rive : Victoire!

Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
2466 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
18 août
  Publié: 27 juil 2006 à 11:19 Citer     Aller en bas de page

Oui ! Quelle envolée sur ce texte à six temps ! Concerto pour un poème rimé en fa majeur. J'aime.

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 29 juil 2006 à 05:39
Modifié:  23 févr 2007 à 16:18 par (...)
Citer     Aller en bas de page

C’est à moi d’applaudir ton passage sous ces mots..
Merci beaucoup Hypercop’ain


--------

Si ça coule toujours, c’est que la source n’a pas eu le temps de se tarir fort heureusement pour nous… Merci à toi Pascal

-------

Ah Julie, mais oui mais oui !!
Merci de ta visite appréciée ptite souris…

--------

Nous sommes parvenues à nous retrouver enfin en un lieu ‘’commun’’ Marine
Un grand merci à toi d’avoir fait une pause pour venir à notre rencontre…

--------

Pour un expert ès rêves, tes mots sont si doux… Chimaytre
Merci toi…

--------

Mais oui petit lapinou, lorsque nous ne visons pas trop haut, que nous nous projetons vers ceux qui sont à notre portée.. tout est possible… merci d’être là…

--------

C’est tout à fait ça Marie… rêver de les vivre nous permet de les concrétiser parfois, souvent.. y croire, juste y croire… Merci beaucoup

--------

Oh mon cher B. …. Lorsqu’un rêve se réalise, il y en tant d’autres qui poussent pour nous permettre de continuer d’avancer et de vivre pleinement …. ‘’L’espoir comme une vision’’… c’est ça oui… toujours visualiser, mais ne jamais perdre la vue surtout .. Un grand merci pour tes mots…

--------

C’est très gentil Fleur du vent… je te remercie…

--------

Merci beaucoup Sté… touchée de ta présence…

--------

Ah petite sorcière, comme j’aime tes mots si justes !!! Merci Purple Chamane…

--------

Je vais finir par m’en vouloir de te faire pleurer aussi souvent petite Marie fidèle… je ne te remercierai jamais assez de me suivre le long de ma vie, de mes mots, ici ou ailleurs…

--------

Vittoria si ! La rive est belle… la franchir fut délicat mais le paysage est merveilleux !
Merci ptit Andjik…

--------

La musique Didier, toujours la musique… en rondes et soupirs… Merci de l’avoir entendue de ta fine écoute…


  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Poemian


Le silence est un bruit qui ne parvient pas aux oreilles d'un sourd. (₪ Pσ€míåή &
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
76 commentaires
Membre depuis
7 juillet 2006
Dernière connexion
17 janvier 2017
  Publié: 30 sept 2006 à 09:31 Citer     Aller en bas de page



Issu du grand cru...

  ₪ Pσ€míåή ₪®
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 3 oct 2006 à 12:43 Citer     Aller en bas de page

Oh ben ça, c'est gentil M@xx.. je suis heureuse de te voir ici.. merci beaucoup..


bisous...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
nouria


ce n'est pas qu'avec des mots qu'on soigne les maux!!!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
43 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2006
Dernière connexion
2 mars 2008
  Publié: 21 nov 2006 à 01:50 Citer     Aller en bas de page

superbe je n'ai rien a dire mon silence parle pour te dire que l'amour n'a pas de voix.............et tes mots ont une langue!!!!!

  nouria
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 29 nov 2006 à 14:47 Citer     Aller en bas de page

C'est trop gentil Nouria.. je te remercie...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 12 déc 2006 à 17:08
Modifié:  16 mars 2007 à 19:37 par (...)
Citer     Aller en bas de page

Je suis toujours autant gâtée par tes passages sous mes mots, Julien..

Je t'en remercie vivement et je suis profondément touchée.. Un grand merci à toi.. C'est exactement ça, "être amoureux de l'amour".. ou alors l'amour qui tombe amoureux de nous...

Oui souhaitons tout le bonheur du monde à ces couples-là...


(...)

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
17682 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
18 août
  Publié: 15 avr 2007 à 08:53 Citer     Aller en bas de page

Ne sommes nous tous pas pétris de cet espoir et cet amour en nous dont on se sert comme d'une argile pour peindre l'autre ...

J'ajoute à mes favoris ma belle

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 19 avr 2007 à 13:44 Citer     Aller en bas de page

Qu'on l'ait vécu, qu'on le vive, ou qu'on désire le vivre.. il ne faut surtout jamais le perdre de vue... (ni de coeur)

Je ne crois pas qu'on l'utilise, mais plutôt que c'est lui qui nous sculpte insidieusement...

Merci Vinie..

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 5092
Réponses: 23
Réponses uniques: 18
Listes: 2 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0968] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.