Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 436
Invisible : 0
Total : 439
· Filiquier · ChrisTale · samamuse
13385 membres inscrits

Montréal: 5 juil 09:34:27
Paris: 5 juil 15:34:27
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Derrière la porte Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
332 poèmes Liste
7281 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
4 juillet
  Publié: 25 août 2008 à 13:13
Modifié:  28 sept 2010 à 12:25 par Ashimati
Citer     Aller en bas de page


Derrière la porte

Derrière la porte
La ville est muette
J’attends quelqu'un

Derrière la porte
L’heure s’arrête
Je suis voué aux sanglots

Derrière la porte
Sur mes doigts quelques gouttes de carmin
La nuit n’est pas encore achevée

Derrière la porte
Je vois la pureté de son visage
Glissant à travers l’aube naissante

Derrière la porte
Pourriture atroce, embryon de mort
Que personne n’entre plus, jamais !

Derrière la porte
Encore quelques minutes de sang
La lame brille de mille feux

Derrière la porte
Son pas, je le reconnais, son pas
Si tard, pourquoi, si tard

Derrière la porte
Un homme transpercé de part en part
Demain, Grim Reaper viendra.


Texte protégé par Copyright


n° 00045583



 
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 25 août 2008 à 15:59 Citer     Aller en bas de page

Ba moi j ai pas envie de la franchir cette porte, dis c est mieux hein l' ami si on la laisse fermer...

fait froid d un coup


Amitié

Tristan

 
Catalina


"Chaque matin est un jour de moins sans lui" Mystic
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
2416 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2007
Dernière connexion
5 février 2017
  Publié: 25 août 2008 à 16:46 Citer     Aller en bas de page

Ambiance mystérieuse et froide maintenue jusqu'au bout......
Grouuuuuu avant de dormir il fait un bizarre celui là....
J'ai fermé ma porte à double tour !!!
Des fois que..
Tu me donneras un coup de splikmoi !
Des bisous cathy

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
332 poèmes Liste
7281 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
4 juillet
  Publié: 25 août 2008 à 17:45 Citer     Aller en bas de page

ThE gReEn FaIrYn
Merci à toi d'être passé par là.
Ambiance sinistre, mais quelle libération
Amitiés


Coucou Sam
Il est venu tout seul celui-là, sans doute un vieux démon à chasser
Bisous


Emeline
MÉGA coup de blues, mais ça va mieux, fallait que ça sorte, alors que de mieux que les mots.
Gros bisous


Tristan
Tu as raison, mon Ami, je vais la laisser fermée, il fera plus chaud dans mon coeur
Amitiés


Cathy
A pas peur quand même, hou hou hou ..........
Vi, je te splikrais demain
Je t'embrasse

 
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 25 août 2008 à 18:06 Citer     Aller en bas de page

Oh lalala ça m’a fait peur !
Athénéa

  L'essentiel est invisible avec les yeux
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
332 poèmes Liste
7281 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
4 juillet
  Publié: 25 août 2008 à 18:23 Citer     Aller en bas de page

C'est un poème d'amour.
Amour exclusif, intemporel, celui qui déchire le corps et l'âme.
Faut pas avoir peur Athenea.
Merci à toi d'être passé me lire.

 
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
2513 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 25 août 2008 à 23:37 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup aimé !

On se transperce de part en part !

Avec ce "derrière la porte" que j'avais envie, non pas de découvrir en l'ouvrant, mais de lorgner au travers de sa serrure !


amitiés serge

 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 26 août 2008 à 06:41 Citer     Aller en bas de page

il y a beaucoup de mystère derrière ta porte, Thierry, mais ce mystère sonne tellement bien dans ton joli poéme......

amitiés
Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
332 poèmes Liste
7281 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
4 juillet
  Publié: 26 août 2008 à 10:19 Citer     Aller en bas de page

Serge
C'est vrai que quelques fois, il ne vaut mieux pas l'ouvrir cette porte.
Merci à toi d'être passé
Amitiés


Elisa
Oui, je voulais faire ressortir l'angoisse de l'attente, l'attente de l'Amour
Faut voir pour le polar
Bisous


Véro
On peut tout imaginer derrière cette porte, surtout le pire. Brrrrrrrrrrr
gros bisous


Pierre
Merci d'être passé me me lire au travers de cette mystérieuse porte
Amitiés


Kikou tite sirène
Si tu as ressenti l'ambiance, c'est le plus important.
Dur et en même temps envoûtant
Bisous

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
332 poèmes Liste
7281 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
4 juillet
  Publié: 27 août 2008 à 05:36 Citer     Aller en bas de page

Merci *Lys d'être passé me lire, je suis content que ce petit texte t'ai plu malgré son côté un peu tristounet, voir lugubre, mais je pense que parfois on est proche de cet état
Amitiés

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
332 poèmes Liste
7281 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
4 juillet
  Publié: 1er sept 2008 à 09:34 Citer     Aller en bas de page

Merci poupie
Si l'on pouvait savoir ce qui se passe derrière certaine porte, je crois que l'on ne les ouvrirai pas.
Amitiés
Thierry

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
332 poèmes Liste
7281 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
4 juillet
  Publié: 1er sept 2008 à 10:00 Citer     Aller en bas de page

Méfies-toi des fantômes, brrrrrrrrrrr ! ! ! !

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1824
Réponses: 11
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0315] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.