Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 26
Invisible : 0
Total : 27
· marchepascal
13164 membres inscrits

Montréal: 30 mai 07:56:49
Paris: 30 mai 13:56:49
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Francia apologia Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 3 déc 2009 à 14:13
Modifié:  4 déc 2009 à 04:52 par chimay
Citer     Aller en bas de page


Francia apologia



Tu as fait courber l’échine à ma Duchesse, pour faire de moi un français.
Aucun de nous n’envisageait cette opportunité dont nous ne voulions pas, et le pire, aujourd’hui, il parait que je suis européen.
Tu as construit cette farce sur le sang de nos pères, alors donne moi une réponse – Pourquoi sont-ils morts, ton argent, ta gloire ?
Ou simplement pour faire de l’histoire ces livres poussiéreux que l’on enterre vite, ou l’on ne dit pas tout, pour éviter que le scandale ne vienne trop vite éclabousser tes vernis noirs.
Et ce putain de slogan – Liberté – Égalité – Fraternité, fais-moi plaisir, raye le de notre langage et du fronton de nos mairies, il n’a plus sa place, puisque nous n’avons plus de pays, plus d’emblème, plus de frontières, et on pisse sur les trois couleurs.
Les gens crèvent et tu t’en fous, personne ne regarde plus personne, c’est chacun pour sa gueule, mais toi bordel qu’est-ce que tu branles, que dalle, nada.
Quant à toi, là-haut, t’es quand même un bel enculé. J’ai jamais baissé bas mon chapeau devant toi, alors pour une fois dans ta soi-disant existence, viens et crève avec les autres.
Je ne verrai pas la suite, trop tard pour moi, heureux de me barrer dans peu de temps.
Tu m’as envoyé flinguer aux quatre coins du monde en me disant qu’il fallait le faire, juste pour nous. Eux, ils la font même pas la guerre, ils viennent tranquillement s’installer, peinards, ils nous sucent le sang et cela ne dérange personne, on regarde ce putain de troupeau grossir-
Quelle horreur
Je suis intolérant devant cette merde grossissante qui pourrit le peu de vert qui restait dans mes yeux.
Quelle faiblesse, quelle honte, rends-moi mes armes et autorise moi un bon génocide, histoire de rétablir les force en présence
Accorde-moi ça avant de crever, pour que mes enfants aient encore un coin de ciel bleu ou se réfugier.

Thierry
3 décembre 2009

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23534 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 3 déc 2009 à 14:59 Citer     Aller en bas de page

Un retour avec un texte qui crie et hurle sa rancoeur

merci Thierry pour ce moment de lecture

  Membre de la Société des poètes Français.
ovnissimo


L’amour, c'est sentir votre coeur battre dans la paume des mains divines de Dieu. Ovni
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
3135 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2008
Dernière connexion
12 février 2013
  Publié: 3 déc 2009 à 15:13 Citer     Aller en bas de page

Un poème puissant et profond.









  amour et poésie malgré tout
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 3 déc 2009 à 17:26 Citer     Aller en bas de page

de la colère qui redonne du rouge aux veines !!

ça fait du bien pour nos oxygènes !

merci

  Seirén - ©
Claire obscur


A coeur vaillant rien d'impossible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
102 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2009
Dernière connexion
19 février 2017
  Publié: 3 déc 2009 à 19:22 Citer     Aller en bas de page

wha whaou ! Ty Lou montre les dents MDR !!
Dis t'as oublié le père Noël haaa!
J'aime quand tu hurle hii !
Kissoux mon coeur !

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16128 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
19 avril
  Publié: 4 déc 2009 à 04:22 Citer     Aller en bas de page

C'est pas faux!

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 4 déc 2009 à 09:59 Citer     Aller en bas de page


Black Snake Moan
Juste oser dire ce que tout le monde pense, mais que la bonne moral interdit de prononcer
Merci de ta visite
Amitiés
Thierry

James
Merci mon ami d'avoir lu ce cri de l'inutile
Amitiés
Thierry

ovnissimo
Des mots, rien que des mots qui s'envoleront dans le temps et l'espace, dans l'indifférence la plus totale
Amitiés
Thierry

Idou
Ce n'est même pas de la colère, juste le triste constat d'un semblant de pays ou je n'ai plus ma place
Bisous
Thierry

Claire obscur
Oui le père Noël aussi est une belle ordure, et il peut se ranger à la droite de l'autre enculé.
Merci Ti ange de m'avoir compris
Kissoux tout plein

Guido
Pas toujours facile d'exprimer son ressenti face à tout ce merdier, mais bon, ta visite me fait grand plaisir
Amitiés
Thierry



 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9820 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 8 déc 2009 à 16:12 Citer     Aller en bas de page



Quel cri d'un cœur en colère, ne te voyant que dans la douceur, ça surprend..Mais étonne nous encore autant de sentiments nous va droit au cœur...

Très beau poème

Sélénaé Amitiés

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 8 déc 2009 à 17:10 Citer     Aller en bas de page


La grande liberté , celle que nos pères ont payés de leur sang, n'est plus de mise.
On a pas le doit de parler haut et fort, cela n'est pas "politiquement correct".
Aujourd'hui, il faut aimer tout le monde
Ben ,moi ce monde je l'emmerde, et je revendique mon droit de parole et d'expression, même si personne ne m'écoute
Bisous la Lionne


 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9820 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 1er jan 2010 à 19:39 Citer     Aller en bas de page

Ashimati

C'était pour te dire que ce cri là je l'ai tellement entendu, on a la conviction de ne plus croire en rien parce que rien ne bouge et surtout cette putain de mémoire qui vous ramènent à cette saloperie un jour dans la réalité et le lendemain faite de cauchemars..

Je suis un peu dans le vague pour certains et pour d'autres non, tant pis pour ceux qui ne comprennent pas...

La Lionne Amitiés

PS : je suis pour la libre expression...

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 2 jan 2010 à 15:38 Citer     Aller en bas de page


Il faut parfois oser dire ce que l'on pense, même si cela dérange.
Les mots ne sont que des mots, les convictions sont personnelles, mais devant certaines intolérances, je deviens moi aussi intolérant.
Bises La Louve


 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 4 jan 2010 à 02:04 Citer     Aller en bas de page

ça fait du bien de se lâcher, même en écriture...au moins tu évacues le trop plein de colère !
Et ne pas succomber aux codes qui nous obligent à se taire, ça aussi, c'est important !
Quelque part, je suis partisan de ce besoin de dire les choses, quand la pression déborde, même si j en suis relativement incapable vu mon caractère.
Tu as osé, c'est bien !
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 5 jan 2010 à 17:38 Citer     Aller en bas de page


Merci Pierre-Yves d'avoir compris le sens de ma démarche.
Pas toujours facile à exprimer, ce ressenti, ce besoin d'évacuer.
Peur sans doute de la mauvaise interprétation que l'on pourrait en déduire
Amitiés
Thierry


 
Chevalier Liqueur


Je ne suis pas là pour être aimé...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
2476 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2007
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 31 mai 2010 à 17:37 Citer     Aller en bas de page

Désabusément désabusant...






Le condamné... un de plus...

  N'attends pas que je sois tombé pour la France...
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 8 juin 2010 à 08:32 Citer     Aller en bas de page


Subir ou se battre
Le choix est parfois délicat
Merci de ta visite
Amitiés
Thierry


 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1649
Réponses: 14
Réponses uniques: 9
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0888] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.