Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 38
Invisible : 0
Total : 40
· FeudB
Équipe de gestion
· Ashimati
13321 membres inscrits

Montréal: 25 oct 16:15:32
Paris: 25 oct 21:15:32
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: La croisade du damné Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1566 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 20 oct 2009 à 08:15
Modifié:  10 nov 2009 à 11:18 par Lykan
Citer     Aller en bas de page

LA CROISADE DU DAMNE

Hypocrites servants des Très Saintes Paroles
Vous menâtes tantôt aux bûchers purifiants
Sous le joug de l'épée et de mots édifiants
Des myriades athées d'esprits au teint vérole

Portiez-vous dans le cœur Cette Croix Vénérée
Arborée sans complexe au côté de vos lames
Symbole Antithétique sur brûlants oriflammes
Le feu du Paradis s'est soudain libéré

Tous dans le Droit Chemin nulle autre voie permise
Aucune alternative à la Sagesse Guide
Juste se convertir aux Doux Versets Perfides
Ou choisir de mourir la conscience insoumise

Dans la senteur des chairs s'absolvaient mes péchés
Des segments des serments trop perpendiculaires
Ma droiture rigide a été mise à terre
Quand j'ai vomi mes voeux sous leurs cieux asséchés

J'ai retourné l'épée face à mes anciens frères
Tuer au Nom de Dieu je ne le pouvais plus
Le diable a moins de haine et ses hordes d'exclus
M'ont béni de leur sang sur une noire pierre

Délesté de ma croix j'ai baisé le serpent
Puis brûlé sans regret les Pages Sanctifiées
Reniant Chaque Loi d'un homme déifié
En jurant d'asservir tous ces êtres rampants

D'aucuns me croient damné quand je prends les sorcières
Pour épandre mon vice en leurs ventres fertiles
Sous des lunes glacées et des regards hostiles
Mon nom est légioN voyez-vous ma bannière

Elle est pour vous lumière et rayonne éternelle
L'ombre que vous craignez n'est rien qu'une apparence
L'éclat de sa beauté engendre délivrance
Et sa loi LIBERTÉ brille dans mes prunelles


Lykan, le 4 Octobre de l'An de Grâce 2009,
Antépénultième Poème du cycle des Escapades Lunaires


A tous ceux qui sont morts et qui mourront encore en raison de l'intolérance des religions.
A tous ces martyrs soi-disant hérétiques, sorciers et sorcières pourchassés et tués durant tant de siècles.

Inspiré par cette vidéo : http://www.dailymotion.com/video/x1w4fl_dimmu-borgir-the-serpentine-offerin_music

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23541 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 20 oct 2009 à 14:46 Citer     Aller en bas de page

Un poème que j'ai apprécié lire.. les religions sont des sources de conflits

un texte à réflexion !

a bientôt Lykan

mes amitiés
james

  Membre de la Société des poètes Français.
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 20 oct 2009 à 17:24 Citer     Aller en bas de page

de la glace m'a traversée sur la diagonale, par la vérité fraîchement remuée dans les veines !

merci pour la diction qui s'impose aux lecteurs avec justesse!

  Seirén - ©
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15512 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 20 oct 2009 à 18:07 Citer     Aller en bas de page

Me laisse une sensation étrange mais je ressens ce que tu veux exprimer et par ma foi, il est hélas, de terribles vérités...Les termes et les images employées sont d'une grande justesse ...et ne peuvent laisser indifférents...un beau texte mais dur par le sujet...
je reviendrais encore le lire pour en puiser toute l'essence....
Alex

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1566 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 21 oct 2009 à 09:01
Modifié:  21 oct 2009 à 09:01 par Lykan
Citer     Aller en bas de page

Mon Ombre,

Nulle condamnation dans mes mots, mais bien une croisade. Celle dont le combat est celui de la Liberté, sur fond de vérité, opposée à tous ces diktats intolérants et animés par la haine et le goût du sang.
Tout fanatisme est à combattre.

Merci pour vos mots toujours si délicats à mon attention.


******************************************************************
Vénusia,

Aucune apologie dans ces mots non plus. Juste une tentative d'ouvrir les yeux à certains, qui croient aveuglément en des vérités qui pour moi ne reposent sur rien de réel. Satan n'est qu'un symbole, négatif à mon sens. Je choisirais plutôt dans ce cas, Lucifer, le Porteur de Lumière, pour le symbolisme de ces mots aussi.
Si vous tenez à mieux comprendre ces vers, regardez la vidéo (la musique n'est pas forcément abordable mais il suffit alors de couper le son).

Merci pour l'intérêt que vous avez porté à ce poème.

****************************************************************
James,

On ne peut mieux le dire... Les religions sont bien trop souvent source de conflits et de mort, en effet. Admettons cependant que certaines sont entièrement pacifistes. Ici je dénonçais celle qui a pris tant de plaisir à chasser les sorciers et sorcières.

Merci pour tes conseils aussi

****************************************************************
Idou,

La diagonale du fou, alors ?
Merci pour tes compliments et ton passage.

****************************************************************
Alex,

Tu as peut-être déjà ressenti au travers de ton don les souffrances de ces martyrs.
Tuer au nom d'une religion est quelque chose que je ne pourrai jamais comprendre.

Merci pour ta fidélité sous mes mots, elle me touche.

****************************************************************

 
Angelylla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
267 commentaires
Membre depuis
10 mars 2009
Dernière connexion
4 décembre 2018
  Publié: 23 oct 2009 à 09:41 Citer     Aller en bas de page

waouh !!! Quelle puissance dans les mots ... La liberté est un mot bien souvent galvaudé , hélas !
Je pense que ta croisade restera vaine mais ne vaut-il pas mieux partir dans de vaines croisades que de ne rien faire du tout !!!!!!
Un très beau texte qui m'a remué le sang et les méninges

Merci de ce moment de partage

Amicalement
Angel

  Angelylla
Kaissy Tadrim


Faites l'humour, pas la gueule!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
2040 commentaires
Membre depuis
18 mai 2009
Dernière connexion
27 septembre 2011
  Publié: 25 oct 2009 à 06:52 Citer     Aller en bas de page

Que de vérités dans ce superbe texte pourfendeur des religions assassines.
A une époque où les religions juives et chrétiennes se sont "assagies", développement oblige, l'Islam d'aujourd'hui a dérivé vers l'intolérance (il faut appeler chat un chat)
Il y a beaucoup à dire sur le sujet, au risque d'avoir une fatwa aux fesses.
Bravo pour ton courage et ta clairvoyance

  Viridiane, jamais je ne t'oublierai!
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1566 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 25 oct 2009 à 15:42 Citer     Aller en bas de page

Citation de Angelylla
waouh !!! Quelle puissance dans les mots ... La liberté est un mot bien souvent galvaudé , hélas !
Je pense que ta croisade restera vaine mais ne vaut-il pas mieux partir dans de vaines croisades que de ne rien faire du tout !!!!!!
Un très beau texte qui m'a remué le sang et les méninges

Merci de ce moment de partage

Amicalement
Angel



Je ne crois pas qu'une croisade pour la liberté puisse être vaine. L'humanité a déjà fait de grands pas dans son détachement progressif de religions bien trop caricaturales.

Merci beaucoup pour tes sympathiques appréciations.

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1566 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 25 oct 2009 à 15:45 Citer     Aller en bas de page

Citation de Kaissy
Que de vérités dans ce superbe texte pourfendeur des religions assassines.
A une époque où les religions juives et chrétiennes se sont "assagies", développement oblige, l'Islam d'aujourd'hui a dérivé vers l'intolérance (il faut appeler chat un chat)
Il y a beaucoup à dire sur le sujet, au risque d'avoir une fatwa aux fesses.
Bravo pour ton courage et ta clairvoyance



Kaissy,

Ta visite et tes mots me font une fois de plus extrêmement plaisir. Les dérives dont tu parles me font peur également mais je visais dans ce poème uniquement le catholicisme et sa période de croisades et d'inquisition.

Merci pour tes mots toujours appréciés.

 
Merkava3
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
58 commentaires
Membre depuis
17 février 2009
Dernière connexion
7 juillet 2012
  Publié: 4 nov 2009 à 19:02 Citer     Aller en bas de page

En lisant vos vers, ce qui m'est venu tout de suite à l'esprit, c'est: " Irrévocablement, Hegel disait vrai."
Très très sincèrement: une merveille, un délice.

  Merkava3
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
10 août
  Publié: 5 nov 2009 à 07:17 Citer     Aller en bas de page

Voila un texte qui ma ramène à cette citation que j'avais placée un jour...

je partage bien des points de ton texte, bien des choses me sont revenues en lisant ton superbe poème,

j'ai revu des scènes du "nom de la rose" ne parlons pas des croisades non plus

mais à tout te dire, ton texte est vraiment d'actualités

"la Foi réunit les hommes, les religions les divisent"

amicalement

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1566 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 7 nov 2009 à 09:58 Citer     Aller en bas de page

Citation de lalix
En lisant vos vers, ce qui m'est venu tout de suite à l'esprit, c'est: " Irrévocablement, Hegel disait vrai."
Très très sincèrement: une merveille, un délice.



Un merci semble bien peu devant de tels compliments mais je ne sais que dire d'autre.
Merci aussi pour la référence culturelle qui m'au ra appris quelque chose !

Citation de guido
Voila un texte qui ma ramène à cette citation que j'avais placée un jour...

je partage bien des points de ton texte, bien des choses me sont revenues en lisant ton superbe poème,

j'ai revu des scènes du "nom de la rose" ne parlons pas des croisades non plus

mais à tout te dire, ton texte est vraiment d'actualités

"la Foi réunit les hommes, les religions les divisent"

amicalement



Merci pour ton commentaire intéressant, Guido. C'est hélas vrai que tout ceci est encore d'actualité.
Quant à ta citation, je lui préfère "La religion divise les hommes, la mort les réunit", sans doute plus réelle.

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1027 poèmes Liste
16603 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
25 octobre
  Publié: 10 nov 2009 à 02:37 Citer     Aller en bas de page

Quand je lis cela, je pense à la persécution des cathares par les inquisiteurs...ton texte est grand de par son message, les image sont très bien choisies, judicieuses ! une dimension historique des plus intéressantes !
Une pensée pour ceux qui sont morts à cause de leurs croyances !
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
Hémisticheàmoustache
Impossible d'afficher l'image
Sommes-nous des anges un peu trop ivres?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
63 commentaires
Membre depuis
8 avril 2009
Dernière connexion
7 janvier
  Publié: 10 nov 2009 à 11:05 Citer     Aller en bas de page

Très joli poème avec un thème évocateur. Le croisement lexical entre la religion, la foi et les exactions est fécond. J'aime beaucoup les poèmes densément peuplés de vocabulaire...me voilà donc comblé. Les rimes riches entretiennent cette densité.

Plus particulièrement : J'ai aimé la lecture de la redondance du son "en" dans le vers que j'interprète comme une sentence tombant toutes les trois syllabes renvoyant pourquoi pas à la rigidité des angles décrits (perpendiculaire, droiture):

"Des segment(s) des serments trop perpendiculaires".

Sur le fond:
Est ce nécessaire de tuer les tueurs...çà me rappelle la phrase emplie d'ironie d'Alain Souchon dans sa chanson portant sur le Ché :

"Pour un monde plus cool, il faut bien que le sang coule"...

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1566 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 10 nov 2009 à 12:13 Citer     Aller en bas de page

Citation de pyc
Quand je lis cela, je pense à la persécution des cathares par les inquisiteurs...ton texte est grand de par son message, les image sont très bien choisies, judicieuses ! une dimension historique des plus intéressantes !
Une pensée pour ceux qui sont morts à cause de leurs croyances !
amitiés sincères à toi.
pyc.



Pyc,
J'ai lu les nombreux romans qu'a écrits Michel Peyramaure sur le thème dont tu parles il y a bien longtemps. Peut-être cela a-t-il refait surface inconsciemment...

Merci pour tes mots.

****************************************************************

Citation de Hémisticheàmoustache
Très joli poème avec un thème évocateur. Le croisement lexical entre la religion, la foi et les exactions est fécond. J'aime beaucoup les poèmes densément peuplés de vocabulaire...me voilà donc comblé. Les rimes riches entretiennent cette densité.

Plus particulièrement : J'ai aimé la lecture de la redondance du son "en" dans le vers que j'interprète comme une sentence tombant toutes les trois syllabes renvoyant pourquoi pas à la rigidité des angles décrits (perpendiculaire, droiture):

"Des segment(s) des serments trop perpendiculaires".

Sur le fond:
Est ce nécessaire de tuer les tueurs...çà me rappelle la phrase emplie d'ironie d'Alain Souchon dans sa chanson portant sur le Ché :

"Pour un monde plus cool, il faut bien que le sang coule"...



Pour le vocabulaire, pas de préméditation. Quant aux rimes, je les préfère également dans la mesure du possible riches...

Est-il nécessaire de tuer les tueurs ? Nécessaire sans aucun doute non mais le sentiment puissant de haine et de vengeance s'impose chez certains et prend tout le contrôle de la personne. C'est ainsi que j'ai vu le reniement de ce prêtre se vouant alors "au côté obscur de la force" (quoi ? ce n'est pas la bonne époque ?).

Merci pour votre commentaire très intéressant et la délicate mise en évidence d'une honteuse boulette !!! J'en suis encore tout retourné !

 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9821 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 26 nov 2009 à 15:59 Citer     Aller en bas de page

Lykan

Très délicat comme sujet, pour l'avoir déjà lu et j'y suis revenue..

Beau courage, il fallait le dire ....


Séléné

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1566 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 29 nov 2009 à 10:36 Citer     Aller en bas de page

Citation de Sélécoincéebobodos
Lykan

Très délicat comme sujet, pour l'avoir déjà lu et j'y suis revenue..

Beau courage, il fallait le dire ....


Séléné



Merci Sélénaé,

Je n'y vois aucun acte de courage. Il y a des crimes qui ont été commis et qui le sont encore au nom du surnaturel, d'hypothétiques dieux... Je suis hélas (c'est tellement plus facile de vivre en croyant que la mort n'arrête pas tout) athée et ce poème exprime aussi cela.

Toujours un plaisir de te lire.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1860
Réponses: 16
Réponses uniques: 11
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0391] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.