Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 529
Invisible : 0
Total : 529
13142 membres inscrits

Montréal: 22 févr 23:38:10
Paris: 23 févr 05:38:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Tesson de Cristal Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1523 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
11 septembre 2019
  Publié: 16 sept 2009 à 10:04
Modifié:  16 sept 2009 à 11:18 par Lykan
Citer     Aller en bas de page

TESSON DE CRISTAL

Juste sur quelques vers accepter de moisir
Dans l'été déclinant tout en restant debout
Aux vents des mots perdus s'envolent les désirs
Comme ceux des enfants un peu fous sans tabous

La carafe était pleine et chatoyait rubis
Le meilleur des nectars habillait la complice
De ma métamorphose avinée haut-débit
Lorsque coulait à flots mon navire délice

Soudain sans rien comprendre elle gisait à terre
Brisée de mille morts je la regardais ivre
Répandre sa liqueur en un sanglant mystère
S'emparant de mes sens telle une vive guivre

Son contrôle est total je ne suis plus moi-même
Elle tire les fils de son nouveau pantin
Gauche et sans volonté prisonnier d'un poème
Ou est-il bien réel ce démon qui m'éteint

Translucide est la fleur formée par les tessons
Coupants comme rasoirs appelant mon regard
Ma main choisit alors l'élu de ces bessons
Perverse lame nue quand ma raison s'égare

Aiguisé par ta peur tranchant comme mon coeur
Contre ta douce gorge est posé le pétale
Réfléchissant le ciel de ce jour qui se meurt
Dans l'éclat acéré d'un morceau de cristal

Je me sens meurtrier mon pouvoir c'est d'y croire
Vais-je passer à l'acte ouvrir ta blanche peau
Et la couvrir du rouge assassin des espoirs
Ce délicieux sang d'un éternel repos

Je m'octroie quatre coups pour accomplir mon oeuvre
Au noir de mon histoire alchimiste illusoire
Lacérant l'avenir en fuyante couleuvre
Les stigmates créant ce sordide abattoir

D'une incision tristesse abolir tes caresses
D'une incision caresse anoblir tes promesses
D'une incision promesse apaiser ta détresse
D'une incision détresse effacer ma faiblesse


Lykan, le 4 Septembre 2009, Neuvième Lune Pleine de l'An de Grâce 2009

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23533 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
26 octobre 2019
  Publié: 16 sept 2009 à 10:11 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup apprécié ma lecture , un poème sublime
une encre ciselée de métaphores
dans mes favoris

mille mercis mon ami poète

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
22 février
  Publié: 16 sept 2009 à 10:26 Citer     Aller en bas de page

Je ne peux qu'admirer ce superbe poème ...et je m'incline devant ton talent ...Alex

 
Miroir


"il est un " (poème de Parménide)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
10 novembre 2008
Dernière connexion
2 novembre 2017
  Publié: 16 sept 2009 à 10:56 Citer     Aller en bas de page




Le loup ne mord plus il incise ...c'est déjà qu'il est devenu beaucoup plus doux hypnotisé peut être par ce que raconte le poème ...

Si je t'ai dit quelque part qu'il est plus léger c'est vrai que je me suis peut être trompé ...disons que je l'ai vu vite parce que je commence à savoir te lire ...

Tout change lykan je ne sais pas si on ose espérer qu'un jour que le loup devienne agneau ...

Un style qui a de la profondeur et donc qu'on lie plusieurs fois sans s'ennuyer

merci à toi et à la lune de septembre et son poète ....

fi(ils) d'e(ll)e ...je te l'ai dit

 
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
761 poèmes Liste
10434 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
22 février
  Publié: 16 sept 2009 à 12:50 Citer     Aller en bas de page

Il me semblait à moi aussi que le loup devenait peu à peu plus doux......Dualité entre la pureté du cristal et la mort representée par le tesson , la mort des maux , des mots, une incision qui libère de tout, d'un tout, d'un toi, d'un moi....une envolée poétique qui libère des images comme en mode rafale, j'aime beaucoup

Mystic

 
Kaissy Tadrim


Faites l'humour, pas la gueule!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
2040 commentaires
Membre depuis
18 mai 2009
Dernière connexion
27 septembre 2011
  Publié: 17 sept 2009 à 08:00 Citer     Aller en bas de page

Moi qui croyait connaitre les meilleures plumes du site...!
Epoustoufflant!
Bravo

  Viridiane, jamais je ne t'oublierai!
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9809 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
23 février
  Publié: 17 sept 2009 à 20:26 Citer     Aller en bas de page

Lykan

Quelle belle plume que voilà pour ce magnifique poème

Merci pour ce partage

Sélénaé

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1523 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
11 septembre 2019
  Publié: 18 sept 2009 à 16:40 Citer     Aller en bas de page

James,

Et s'il n'y avait que très peu de métaphores, s'il fallait le lire au premier degré... Qu'en penserais-tu ? Moins emballant, n'est-ce pas ?

Merci pour tes mots (et tes infos )

******************************************************************

Alex,

Vu la teneur des tiens, tu n'as absolument pas à t'incliner ! Prends ma main, je t'aide à te relever...

Merci beaucoup.

****************************************************************

Miroir,

Toujours à l'affût de mes mots... En pleine analyse. Non, je regrette mais je ne suis pas plus doux, surtout en ce moment. Le loup deviendrait plutôt démon qu'agneau. Je n'y peux rien. Peut-être la nature...

Merci pour ta fidélité sans faille, elle me touche.

****************************************************************

Mystic,

Il est bon de rêver.
Continuez !



****************************************************************

Kaissy,

Voyons ! Vous parlez de moi là ? Je me retourne, il n'y a personne dans mon dos pourtant. Heu... C'est vraiment touchant comme appréciation, d'autant plus que vous en connaissez beaucoup des plumes.
Alors merci... Vraiment.

****************************************************************

Raznarok,

Oui, il n'en manque pas, de tranchant ! En même temps, un peu d'hémoglobine ça met des couleurs !
Merci pour votre passage.

****************************************************************

Sélénaé,

Merci à vous pour ces appréciations qui me vont droit au coeur. J'espère pouvoir vous relire bientôt...

****************************************************************

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1523 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
11 septembre 2019
  Publié: 18 sept 2009 à 18:13 Citer     Aller en bas de page

Merci Malika... Je ne sais pas si on peut parler de "joli" dans un tel poème mais vos mots sous les miens me font plaisir...

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
28 décembre 2019
  Publié: 24 sept 2009 à 04:15 Citer     Aller en bas de page

Voici un poème qui porte en lui un style bien particulier, avec des métaphores inventives ! C'est très sympathique à découvrir et mon plaisir a dominé avec ta dernière strophe que je trouve superbe !
J'ai aimé faire cette lecture.
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1523 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
11 septembre 2019
  Publié: 26 sept 2009 à 07:29 Citer     Aller en bas de page

Cher Pyc,

Toujours un plaisir de te lire...
Sache que la strophe que tu cites, la dernière de ce poème, a été la première que j'ai écrite...
J'ai brodé le reste pour accéder à cette chute.
Bien vu...

 
Marquise des Ombres


C'est en rêvant de paradis perdus que le réel devient tragique
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
156 commentaires
Membre depuis
23 février 2009
Dernière connexion
14 mai 2019
  Publié: 30 sept 2009 à 15:28 Citer     Aller en bas de page

Cher poète,

Suis-je à cette lecture enchantée ou désenchantée ? La beauté de vos mots et la force obscure du thème se confrontent pour une joute mortelle mais Ô combien spectaculaire. Chaque vers fait jaillir une merveilleuse tragédie pour le goût funeste des passions maudites...

Je vois une arène où dans le public, je serais assise et regarderais ces deux gladiateurs dont les glaives s'entrechoquent violemment. Je connais l'un des deux, il est mon ami... mes mains se joignent et mes ongles s'enfoncent dans ma chair tandis que je ressens la souffrance de cet être qui m'est précieux. Son cri est celui de la nuit, des créatures nocturnes, celui du loup qui hurle à la mort l'obscène et chaste réalité !

Il a déjà combattu et je prie qu'il en sorte à nouveau gagnant. A mon tour, je sais devoir descendre à nouveau dans l'arène.

Nous combattrons puisque le monde le veut ainsi. Ensemble pour quelques lunes que les astres ont su rejeter...


Bien à vous

Marquise

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1523 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
11 septembre 2019
  Publié: 30 sept 2009 à 15:43 Citer     Aller en bas de page

Ma protectrice bien aimée,

Vous seule savez ce qui se cache derrière ces mots, ce que contient réellement ce dernier quatrain, son symbolisme entre chasteté et perversion. "Vais-je passer à l'acte" est l'une des questions de ce poème. En l'écrivant, je ne connaissais la réponse. Mais maintenant, la messe est dite.

J'ai déjà combattu et j'ai déjà vaincu. Il me faut à présent croire que je serai la seule exception que toléreront les divines lois de la physique : je serai l'unique photon qui parviendra à s'échapper du trou noir qui m'a avalé. Je vais essayer de trouver cette force, encore une fois. Continuez de prier.

Pour quelques lunes encore, ensemble soyons forts.

Mes respects, mon Affection, votre main sur la mienne.

Lykan

 
Chevalier Liqueur


Je ne suis pas là pour être aimé...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
2471 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2007
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 30 mai 2010 à 09:09 Citer     Aller en bas de page

Aïe je me suis coupé...

Je m'y suis cru, j'ai senti la lame se rapprocher froidement le long de ma carotide. Mon souffle s'est coupé. De battre mon coeur s'est arrêté.

Les images sont terriblement fortes, j'adore. Ta plume est tranchante...

Celui la dans mes favoris.


Clem.

  N'attends pas que je sois tombé pour la France...
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1523 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
11 septembre 2019
  Publié: 30 mai 2010 à 09:52 Citer     Aller en bas de page

Citation de Condamné Liquoreux
Aïe je me suis coupé...

Je m'y suis cru, j'ai senti la lame se rapprocher froidement le long de ma carotide. Mon souffle s'est coupé. De battre mon coeur s'est arrêté.

Les images sont terriblement fortes, j'adore. Ta plume est tranchante...

Celui la dans mes favoris.


Clem.



Hé bien vous m'avez fait un triple honneur aujourd'hui.
Alors un double-merci pour celui-ci...

 
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
14 septembre 2019
  Publié: 30 mai 2010 à 12:00 Citer     Aller en bas de page

Un peu rouge, un peu noir.

Tout ce que j'aime, hein.

 
Chevalier Liqueur


Je ne suis pas là pour être aimé...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
2471 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2007
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 30 mai 2010 à 16:04 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lykan


Hé bien vous m'avez fait un triple honneur aujourd'hui.
Alors un double-merci pour celui-ci...



Pas de quoi.
Merci à toi de ta plume...

  N'attends pas que je sois tombé pour la France...
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1523 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
11 septembre 2019
  Publié: 30 mai 2010 à 17:13 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aeshne (Crépuscule)
Un peu rouge, un peu noir.

Tout ce que j'aime, hein.



Tant mieux mais j'espère que vous saurez rajouter quelques couleurs à votre arc en ciel, vous aurez ainsi une plus riche palette pour repeindre votre monde. Il a besoin d'une couche fraîche, non ?

LK

 
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 2 juil 2010 à 07:06 Citer     Aller en bas de page

les visions comme les mots s'enchainent ... et hop.. fini.. tout.
mais j'y retourne tellement j'ai aimé ce que je viens de lire.
Merci, superbe, j'adore.
Amicalement

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1523 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
11 septembre 2019
  Publié: 2 juil 2010 à 11:41 Citer     Aller en bas de page

Citation de FeudeBelt
les visions comme les mots s'enchainent ... et hop.. fini.. tout.
mais j'y retourne tellement j'ai aimé ce que je viens de lire.
Merci, superbe, j'adore.
Amicalement



"les visions comme les mots s'enchainent ... et hop.. fini.. tout."

Un peu comme la vie, comme certains destins tragiques.
Une trajectoire déviante et tout peut basculer.
Tout... ou parfois rien.

Un énorme merci pour vos mots délicats.

LK

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2344
Réponses: 19
Réponses uniques: 12
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

The Raven...(le Corbeau) (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Peaux d'âmes.... (Tristes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
(Amour)
Auteur :
(Autres)
Auteur :
Rencontre. (Amitié)
Auteur : Naig
Songes en rêveries d'automne...(eriune/mustang) (Collectifs)
Auteur : Mustang (libre)
Je suis tombée dans un regard (Tristes)
Auteur : Echo
A l’encre de nos coeurs (james&mystic) (Collectifs)
Auteur : Mystic4Ever
Coeurs Errants (Amour)
Auteur : Marquise des Ombres
Minute mineure (Autres)
Auteur : Tilou8897
tristesse d'une licorne (Autres)
Auteur : Viridiane
Les Vieux Amants (sur l'air de Fernande Brassens) (Textes érotiques)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Ta femme (Amour)
Auteur : troublée
Fusionnelles (Acrostiches)
Auteur : oxymore
Prête-moi ton coeur (Amour)
Auteur : Aeshne

 

 
Cette page a été générée en [0,3504] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.