Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 29
· ecrivaindunjour · Y.D
Équipe de gestion
· In Poésie · Catwoman
13154 membres inscrits

Montréal: 8 déc 11:14:21
Paris: 8 déc 17:14:21
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Textes d'opinion :: Bobos, Cathos, Fachos, Dodo... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13599 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 26 jan 2017 à 16:49
Modifié:  27 jan 2017 à 04:04 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page



Je ne discute politique qu’avec mes ennemis,
Mes amis me sont trop chers.
Adamantine.


Un jour où je m’ennuyais dans mes pérégrinations virtuelles, j’ai décidé d’aller à l’aventure. Pas dans des contrées lointaines et dangereuses non (quoique) : sur des sites affiliés à des partis politiques à savoir : Bobos, Cathos et Fachos.

Je suis allée chez les bobos. Le site Bobo est rose ou rouge. On y cultive la bienveillance et la générosité poussées à l’extrême. Hé oui, le bobo est le seul à se montrer bienveillant et surtout à distribuer de l’argent qu’il n’a pas (puisque planqué dans les paradis fiscaux) mais qu’il prendra aux autres riches (cathos et fachos).
Dans ma tête, être bobo c’était être comme feu le couple Deep – Paradis : gentil, branché, meilleur copain de tous. Que nenni ! Le bobo, n’est pas bienveillant avec tout le monde : surtout pas avec les cathos et les fachos, j’ai pu le vérifier en allant sur des forums de discussion. Les cathos et les fachos, il faudrait tous les enfermer ou mieux encore, les interdire (à défaut de les torturer). Tant d’inepties étaient écrites, qu’affolée, j’ai appelé le parti Bobo pour demander des explications sur ce que j’avais pu lire sur les 4 sites visités. La réponse : « Nous ne pouvons pas contrôler tout ce qui est écrit par nos sympathisants. Le bon message, vous le trouverez sur le site  officiel boboland.com. Un site officiel et des dizaines qui ne reflètent pas le bon message ? Les bobos sont donc idiots et ne comprennent rien aux idées de leur parti.


Je suis allée chez les bobos et j’ai été atterrée.


Je suis allée chez les Cathos. Chez les Cathos, la vie est bleu ciel et on défend les vraie valeurs, les bonnes valeurs. L’entrée est rassurante. On est moins vindicatif et l’enveloppe est plus jolie. Faut dire qu’on a de l’argent chez les Cathos parce qu’on travaille ! Pas comme ces assistés de bobos ! Chez les Cathos on progresse au mérite, grâce à la valeur travail (ou à l’argent de papa/maman). J’étais séduite alors je suis allée faire un petit tour dans les forums, comme pour les bobos. Chez les Cathos, on aime les gens, sauf les pédés, sauf les femmes qui avortent, sauf les étrangers non friqués et les bobos qui sont décidément, bien trop naïfs. Sur ces forums aussi, j’ai vu des appels à la haine, à brûler les dépravés dans les flammes de l’enfer. Tant d’inepties étaient écrites, qu’affolée, j’ai appelé le parti officiel Catho pour demander des explications sur ce que j’avais pu lire sur les 4 sites visités. La réponse : « Nous ne pouvons pas contrôler tout ce qui est écrit par nos sympathisants. Le bon message, vous le trouverez sur le site catholand.com. Un site officiel et des dizaines qui ne reflètent pas le bon message ? Les cathos sont donc idiots et ne comprennent rien aux idées de leur parti.


Je suis allée chez les cathos et j’ai été affligée.

Je suis allée chez les Fachos. Chez les Fachos, la vie est bleu foncée et on défend de meilleures valeurs encore plus vraies que les vraies valeurs des Cathos. Faut dire que chez les fachos, on aime son pays et on lutte. Contre quoi ? Contre la pensée unique. La pensée unique en fait, c’est quand on ne pense pas comme les fachos et ça englobe les bobocathos. Ouaip, on est comme ça chez les fachos, on cultive les raccourcis. Je suis allée sur les forums et j’ai compris que la France serait bientôt libérée des gens pas assez représentatifs. Bon, les gens comme moi auraient encore de beaux jours dans (je cite), les zoos, auprès de leurs congénères en voie de disparition. Tant d’inepties étaient écrites, qu’affolée, j’ai appelé le parti officiel Facho pour demander des explications sur ce que j’avais pu lire sur les 4 sites visités. La réponse : « Nous ne pouvons pas contrôler tout ce qui est écrit par nos sympathisants. Le bon message, vous le trouverez sur le site  facholand.com. Un site officiel et des dizaines qui ne reflètent pas le bon message ? Les fachos sont donc idiots et ne comprennent rien aux idées de leur parti.



Je suis allée chez les fachos et j’ai pleuré.


Alors je me suis promenée du côté de démagoland ; il y a des sites à profusion pour tous les goûts, tous les désirs ; et puis le jour des élections, je le sais, je serai courtisée. Mais moi j’irai me promener dans la forêt avec mon chien. On essaiera sans doute de me culpabiliser, de me dire que c’est de l’incivisme, de l’inconscience même et qu’importe.


Enfin me connais, je me déplacerai sans doute et je voterai pour le parti qui aura le mieux su m’endormir. À Dodoland, à part rêver, on ne risque pas grand chose.


 
K.O

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
346 commentaires
Membre depuis
20 décembre 2016
Dernière connexion
28 août
  Publié: 26 jan 2017 à 17:07 Citer     Aller en bas de page

moi aussi j'adore me promener avec ma boubou...et respirer le bruit des bruissons, flirter avec le vent, voir la rivière bruyante aux pluies de la nuit et écraser sous mes bottes les feuilles mortes...

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
208 poèmes Liste
11547 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 27 jan 2017 à 02:00 Citer     Aller en bas de page

Très drôle j'avoue

Heureusement qu'il reste le "nonos" du chien pour faire l'alternative

  ISABELLE
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
2503 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 27 jan 2017 à 02:29 Citer     Aller en bas de page

Le message final du texte consiste t-il à dire qu'il faut aller se promener dans la forêt avec son chien, ou bien se rendre sur des sites autres que les trois cités ?

 
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 27 jan 2017 à 02:44 Citer     Aller en bas de page

Citation de Didier
Le message final du texte consiste t-il à dire qu'il faut aller se promener dans la forêt avec son chien, ou bien se rendre sur des sites autres que les trois cités ?



Peut être que la conclusion est qu'il vaut mieux discuter avec des personnes en face de soi plutôt qu'aller sur des sites virtuels,
écouter aussi ce que les bobos, cathos, fachos, nonos, cocos, socialos ... ont à dire ...Même si ce qu'ils disent ne nous plait pas...

Peut être aussi prendre conscience que nous ne sommes pas dans un monde de bisounours... Et qu'à la fin, on se fera "avoir" quand même.....

Quoiqu'il en soit, je fais partie de la génération qui va voter...

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13599 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 27 jan 2017 à 03:59 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adamantine
Enfin me connais, je me déplacerai sans doute et je voterai pour le parti qui aura le mieux su m’endormir. À Dodoland, à part rêver, on ne risque pas grand chose.



Rien de moins, rien de plus.
Merci d'avoir laissé vos avis qui sont tous légitimes.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
4904 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 27 jan 2017 à 22:25 Citer     Aller en bas de page

Oui, mais là, on est entre poètos... alors tu penses !

Allez, vive la poètocratie !

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13599 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 28 jan 2017 à 15:01 Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie
Oui, mais là, on est entre poètos... alors tu penses !

Allez, vive la poètocratie !

Bizzz JB



J'aime poétoland. On en a pour tous les goûts.
Merci

 
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
3707 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
6 novembre
  Publié: 31 jan 2017 à 04:03 Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie
Oui, mais là, on est entre poètos... alors tu penses !

Allez, vive la poètocratie !

Bizzz JB



J'approuve l'idée !

J'ai bien ri
Merci pour ce petit moment de bonheur.

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
260 poèmes Liste
8814 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 31 jan 2017 à 11:56 Citer     Aller en bas de page

avoir un regard qui ne soit "des goûts" fait des fontes lourdes de con-séquences,
pour nous les français, il faut que ce soit une representation que l'on puisse critiquer.
sinon comment reprocher aux autres, ce qu'ils nous reprocheront à leur tour.
imagine un vrai président, hors des partis, reconnus et accepté par tout le monde.
un roi ? un dictateur ? le bon dieu ? le père noel ?
non !
il faut lire "LA FONTAINE" livre 3 fable 4.
et là... c'est ce que nous avons ? ou se qui pourrait nous arriver ?

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5148 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 3 févr 2017 à 11:43 Citer     Aller en bas de page

c'est la société d'aujourd'hui, chacun a son avis surtout et sur rien... restons entre nous au pays des poètes, la vie est plus belle.

Yvon

  YD
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13599 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 4 févr 2017 à 01:16 Citer     Aller en bas de page

 
Adria d'Orances


Recueil de poésies érotiques édité ...... (voir mon profil)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
776 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 6 févr 2017 à 13:20 Citer     Aller en bas de page

Excellent !

Citation de Adamantine
Les cathos et les fachos, il faudrait tous les enfermer ou mieux encore, les interdire (à défaut de les torturer)




 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13599 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 14 févr 2017 à 06:38 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adria d'Orances
Excellent !

Citation de Adamantine
Les cathos et les fachos, il faudrait tous les enfermer ou mieux encore, les interdire (à défaut de les torturer)






 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
260 poèmes Liste
8814 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 21 févr 2017 à 04:28 Citer     Aller en bas de page

au nom de la laicité ?

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13599 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 21 févr 2017 à 05:52 Citer     Aller en bas de page

Libre à toi de parler au nom det la laïcité.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 897
Réponses: 15
Réponses uniques: 10
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0547] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.