Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 189
Invisible : 1
Total : 193
· Romuald Augustin · marchepascal
Équipe de gestion
· Catwoman
13174 membres inscrits

Montréal: 3 juin 12:53:47
Paris: 3 juin 18:53:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (mars 2014) : "Ce poème n'existe pas" :: sos Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
intertato

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
84 commentaires
Membre depuis
13 avril 2008
Dernière connexion
8 juin 2019
  Publié: 10 mars 2014 à 05:59
Modifié:  11 mars 2014 à 04:02 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

MISSION IMPOSSIBLE ?
Ceci sera peut-être votre ultime mission
Un échec verrait notre fin d'émission

Comme je dois m'absenter quelques millers d'années
Je vous confie les clés de ma planète Terre
Son état est critique je n'en fais pas mystère
Il reste peu d'espoir je dois vous l'avouer

Première directive : ne jamais se coucher
Avant d'avoir tenté d'éteindre les colères
Car la faim pourrait être mauvaise conseillère
Les vivre se font rares dans notre potager

Surtout ne pas céder à trop de compassion
L'homme sans aucun doute est son propre ennemi
Qui s'acharne à détruire tout ce qui fait sa vie
J'espérais des miracles je n'ai que déceptions

J'ai voulu ces enfants porteurs de mes espoirs
Afin de leur confier l'objet de ma fierté
Pour couvrir sa surface de superbes palais
Magnifier ses richesses, en faire un présentoir

Une source d'orgueil au cœur de l'univers
Dans le silence glacé du monde des étoiles
Un havre de chaleur, rose dont les pétales
Diffuseraient sans cesse leur parfum dans l’Éther

Oui je ne peux le nier le bilan est amer
Depuis le cas Noé j'ai eu trop d'indulgence
En voulant préserver mes grandes espérances
L'homme est un parasite pour la planète Terre

La plupart de ses crimes sont commis en mon nom
J'ai peur désormais de ma progéniture
C'est pourquoi mon départ de fuite prend l'allure
Veuillez je vous en prie m'accorder le pardon

Observez-les de loin laissez leur une chance
De panser les blessures de leur jardin meurtri
Et de réaliser l'ampleur de leur folie
L'univers a besoin de calme et de silence...

Ce message bien sûr n'a jamais existé
Il s'autodétruira dans les trente secondes
Mais tout son contenu vous devez l'accepter
Car en cas de refus, qui sauvera le monde ?


 
intertato

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
84 commentaires
Membre depuis
13 avril 2008
Dernière connexion
8 juin 2019
  Publié: 11 mars 2014 à 04:02 Citer     Aller en bas de page

merci pour ce commentaire !Mon poème parle de pétales d'une rose

 
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège


Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 11 mars 2014 à 04:05 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup l'angle d'attaque du thème, bien trouvé !

Quant au sujet principal, il est ma foi bien mené, et on le lit d'une traite.

 
intertato

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
84 commentaires
Membre depuis
13 avril 2008
Dernière connexion
8 juin 2019
  Publié: 11 mars 2014 à 04:22 Citer     Aller en bas de page

Un commentaire technique....Quel honneur ! miaou

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 625
Réponses: 3
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0390] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.