Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 207
Invisible : 0
Total : 212
· Fried · Jean-Claude Glissant · marchepascal · Argynne Aphrodite
Équipe de gestion
· Catwoman
13127 membres inscrits

Montréal: 19 févr 13:47:35
Paris: 19 févr 19:47:35
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (février 2014) : "la mémoire des doigts" :: Mélopée Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 11 févr 2014 à 12:59
Modifié:  11 févr 2014 à 14:41 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page





Une musique,
Une danse
Coupée de silences,
Un vieux souvenir.

Mes doigts qui tapent
Sur le bois abîmé.

Une vieille mélopée
Qui revient me hanter.

Un étrange souvenir,
Un bref sourire,
Un tendre soupir,
Peut-être même un rire.
Mes doigts se souviennent
De ce qui m'échappe,
D'une triste chanson,
Un accord,
Un violon.

Qui était-ce?
Je ne sais plus,
Peut-être un inconnu,
Peut-être un rêve.
Serait-ce une trêve?

Un bruit.
Un silence.
Ma mémoire flanche.

Une lente mélopée,
Vient m’hypnotiser.

Un bruit,
Un silence,
L’intérieur de mes doigts,
Sans autre tracas,
Caresse le bois...

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Bibenja


Good lovers make great ennemies
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2007
Dernière connexion
18 décembre 2019
  Publié: 11 févr 2014 à 14:44 Citer     Aller en bas de page

Très beau et musical, j'ai aimé ma lecture,

Amitiés,

Bibi

  The Leprechauns told me to do it.
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 11 févr 2014 à 15:26 Citer     Aller en bas de page

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Lachésis (Moirae)
Impossible d'afficher l'image
"Dis maman, si je ris puis que je pleure, est-ce que ça fera un arc-en-ciel ?"
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
195 commentaires
Membre depuis
28 mai 2010
Dernière connexion
19 février
  Publié: 11 févr 2014 à 15:55 Citer     Aller en bas de page

Les éphémères te réussissent tout particulièrement, j'applaudis :<
C'était si fluide, si musical, si agréable à l'oreille, avec un rythme soutenu et entraînant.
Bravo. Belle sensibilité, juste bravo.

  "Le petit chaperon rouge a été mon premier amour. Je crois que, si j'avais pu l'épouser, j'aurais connu le parfait bonheur." Charles Dickens
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
4466 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
19 février
  Publié: 11 févr 2014 à 17:48
Modifié:  11 févr 2014 à 17:48 par QUOIQOUIJE
Citer     Aller en bas de page

"J'ai la mémoire qui flanche
J'me souviens plus très bien
Comme il était très musicien
Il jouait beaucoup des mains"

"Mélancolie un jour s'achève
Mélancolie on n'y peut rien"

Que de souvenirs me remontent avec ta prose !

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23533 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
26 octobre 2019
  Publié: 12 févr 2014 à 04:13 Citer     Aller en bas de page

Bonjour

Une lecture que j'apprécié beaucoup, de très belles images !

  Membre de la Société des poètes Français.
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 12 févr 2014 à 07:48 Citer     Aller en bas de page

vraiment merci de vos mots

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
293 poèmes Liste
5281 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
18 février
  Publié: 12 févr 2014 à 09:14 Citer     Aller en bas de page

j'aime, le thème est bien mis en relief - bravo!

Amitiés

Yvon

  YD
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 12 févr 2014 à 11:42 Citer     Aller en bas de page

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
306 poèmes Liste
2638 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
18 février
  Publié: 12 févr 2014 à 18:13 Citer     Aller en bas de page

Peut-être, peut-être ?
Mais sûr j'aime ...


Marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 14 févr 2014 à 14:44 Citer     Aller en bas de page

et peut-être, que peut-être et peut-être bien...

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 16 févr 2014 à 03:47 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup cette façon d'écrire..
concise, belle...

Sur le fond, je pense à Aragon :

"Ce qu'il faut de sanglots pour un air de guitare"

Bravo

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
465 poèmes Liste
22256 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
19 février
  Publié: 16 févr 2014 à 05:56 Citer     Aller en bas de page

Des doigts qui savent danser, des doigts qui pensent et qui ont une âme.
Joli
Merci pour tous ces mots et que j'ai apprécié
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 17 févr 2014 à 16:52 Citer     Aller en bas de page

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
147 poèmes Liste
3361 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
12 décembre 2019
  Publié: 22 févr 2014 à 11:35 Citer     Aller en bas de page

Il m'a plu ce rythme des doigts.....rythmé...et ne me laisse pas de bois...loin de là.

(au fait, c'est la fête des Isa-Belle, je crois.....;-)
Riagal

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 23 févr 2014 à 14:16 Citer     Aller en bas de page

Merci pour le poème... et pour ma fête

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 28 févr 2014 à 06:35 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Celle qui rêve,

Quand la mémoire flanche, l'âme par l'intérieur de ses doigt caresse le bois
abimé, en mélopée de danses entrecoupées de silences

Ma mémoire flanche.
Une lente mélopée,
Vient hypnotiser.
L’intérieur de mes doigts,
Sans autre tracas,
Caresse le bois...


J'aime ce poème magnifique.... tellement de réminiscences remontent à la surface.

actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 1er mars 2014 à 08:25 Citer     Aller en bas de page

merci actuaire

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 18 mars 2014 à 13:00 Citer     Aller en bas de page

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2230
Réponses: 18
Réponses uniques: 11
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Brûlante Atmosphère (Poèmes par thèmes)
Auteur : Pampille
Au choeur de mes rues.... (Poèmes par thèmes)
Auteur : RiagalenArtem
Les regrets de M… (Poèmes par thèmes)
Auteur : Y.D
Écoute.... (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
L'écho de nos silences (Poèmes par thèmes)
Auteur : Lacase
J'ai rencontré le vent (Autres)
Auteur : Rolande.F
J'ai bu un verre... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Xenia
Le robinet de ma cuisine coule et je rêve (Autres)
Auteur : Y.D
Retour d'amour.... (Amour)
Auteur : ballandine
Mythowomen par Aude Doiderose et Adamantine (Collectifs)
Auteur : Adamantine
Chassé croisé (catwoman & Pichardin) (Collectifs)
Auteur : Pichardin
Images et messages (Poèmes par thèmes)
Auteur : ode3117
Ouroboros (Poèmes par thèmes)
Auteur : Catwoman
Demande En Mariage (Poèmes par thèmes)
Auteur : mido ben
D'hier à Demain... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.

 

 
Cette page a été générée en [0,0493] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.