Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 11
Invisible : 0
Total : 12
· SienKieWicz
13156 membres inscrits

Montréal: 9 déc 22:00:42
Paris: 10 déc 04:00:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Je suis prodigieuse par Aude Doiderose & Ishtar Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 20 mai 2014 à 15:01
Modifié:  21 mai 2014 à 12:16 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page


Déjà, petite, j'étais une star
Je faisais les plus beaux pâtés
Surnommée la Diva du square
Les gamins étaient épatés

Au lycée j'ai lancé la mode
Du Walkman, j'étais si branchée
Que Steve Job inventa l'Ipod
Pour m'offrir ce colifichet

Mon Q.I c'est 100 bonnet D
Ou est-ce mon tour de poitrine ?
Qu'importe, les mec sont bluffés
Et ça fait rager leurs copines.

Je suis toujours à l'avant-garde
De la tendance et de la mode
Je ne serai jamais ringarde
Je le sais bien... je crée les codes.

Je n'ai pas choisi d'être une bombe,
Mais, décomplexée, je l'assume
Je serai belle, même dans ma tombe
J'aurai plein d'amoureux posthumes

En ange enfin réincarnée
Quand les autres sexe-symboles
Dans leur suaire vont se retourner
On me priera comme une idole.

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
307 poèmes Liste
17836 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 20 mai 2014 à 15:36 Citer     Aller en bas de page

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 20 mai 2014 à 16:27 Citer     Aller en bas de page

bien sûr c'est moi qui ai tout fait

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 20 mai 2014 à 16:34 Citer     Aller en bas de page

Lande, heureuse que ça te plaise. Je me suis bien amusée .

Bestiole :

Aude : c'est normal. Une femme de mon rang n'écrit pas. Elle risquerait de se tâcher les doigts. Tu es mon "nègre."

 
LA REINE DES GLACES


Pars avant l'aube.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
380 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2011
Dernière connexion
8 octobre
  Publié: 20 mai 2014 à 16:46 Citer     Aller en bas de page

Très drôle, rafraîchissant, j'aime beaucoup!

  j'écris donc je suis.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 20 mai 2014 à 16:58 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ishtar
Lande, heureuse que ça te plaise. Je me suis bien amusée .

Bestiole :

Aude : c'est normal. Une femme de mon rang n'écrit pas. Elle risquerait de se tâcher les doigts. Tu es mon "nègre."



Ma Doudou en canne à sucre je suis obligée de te signaler que tacher ne prend pas d'accent circonflexe. Cela explique que ce soit moi qui écrive

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 20 mai 2014 à 16:59 Citer     Aller en bas de page

Citation de LA REINE DES GLACES
Très drôle, rafraîchissant, j'aime beaucoup!



Oui, rafraîchissant est le mot juste (surtout pour une reine des glaces. Pour moi ce sera chocolat/vanille s'il te plaît)

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 20 mai 2014 à 17:10
Modifié:  20 mai 2014 à 17:10 par Sybilla
Citer     Aller en bas de page


Bonsoir Aude Doiderose et Ishtar,

Un poème de filles qui est plein d'humour que j'ai parcouru sous vos lignes
Merci de ce partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23533 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
24 octobre
  Publié: 20 mai 2014 à 18:26 Citer     Aller en bas de page

Ah ah il y en a des bombes qui vont se retourner dans leur tombe quand vous serez dans l'au-delà

Je voudrais être une petite souris ce jour-là ... Sourire...

Bon, c'est beau et j'ai adoré vous lire toutes les deux

Bisous James

  Membre de la Société des poètes Français.
Shaim


Prends soin de toi et de ta plume, et accouche sur papier tes envies, tes joies et ton amertume....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
3485 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2013
Dernière connexion
12 juillet 2018
  Publié: 20 mai 2014 à 21:48 Citer     Aller en bas de page

Un bel duo entre de belles plumes
Bien narrée et drôle


Sincèrement,

  Celui qui se se crée dans cette succession de moments donnés
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 21 mai 2014 à 03:34 Citer     Aller en bas de page

LA REINE DES GLACES : Nous tenions à apporter notre témoignage. merci.

Aude : Je t'ai bien dressée, j'avais fait cette petite erreur afin de vérifier ton attention. Bien ma doudou, bien.

Plumessanglantes, sybilla, merci pour vos mots. Si vous voulez des cours de perfectionnement, pas de soucis

James : S'il s'agit de bombes datant de la dernière guerre, non merci

Ilizia Chaim : tu es un amour.

Syntax_Error : Et à la fin de l'envoi, je touche ! Bises

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 21 mai 2014 à 06:09 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ishtar
Aude : Je t'ai bien dressée, j'avais fait cette petite erreur afin de vérifier ton attention. Bien ma doudou, bien.



Merci maîtwess
Pour les leçons de modestie tu prends combien ?

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
4439 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 21 mai 2014 à 07:41 Citer     Aller en bas de page

Citation de
Steve Job inventa l'Ipod
Pour m'offrir ce colifichet



Vous n'avez pas les chevilles qui enflent ?

Citation de
Q.I c'est 100 bonnet D
Ou est-ce mon tour de poitrine



Je vous savais généreuses 100 D dire
Je préfère C comme C épanoui
C la taille qui se loge bien en main


Bravo pour la complice citée

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 21 mai 2014 à 10:20 Citer     Aller en bas de page

Aude : La modestie, kezako ?

QUOIQOUIJE : La bonne taille est celle que l'on peut tenir entre ses mains

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 21 mai 2014 à 12:37 Citer     Aller en bas de page

Citation de Quoiquouije
Vous n'avez pas les chevilles qui enflent ?



Moi non, mais Ishtar si, à chaque fois qu'elle se foule la cheville (tous les trois mois environs)

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15797 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 22 mai 2014 à 10:51 Citer     Aller en bas de page

rafraîchissant , j'aime beaucoup
jumelles de plumes

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 24 mai 2014 à 10:00 Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben
rafraîchissant , j'aime beaucoup
jumelles de plumes



La Reine des Glaces aussi a trouvé ce texte rafraîchissant. C'est vrai que pour une fois qu'on fait pas de la fausse modestie, ça change…
Merci Mido Ben

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 24 mai 2014 à 10:21 Citer     Aller en bas de page

Le frais c'est bien, ça raffermit et Aude en a besoin je crois

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16111 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 26 mai 2014 à 08:46 Citer     Aller en bas de page

Mesdames, ne changez surtout pas, car c'est ainsi que je vous aime....

des

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 27 mai 2014 à 15:21 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ishtar
Le frais c'est bien, ça raffermit et Aude en a besoin je crois



Ishtar, quand on a une amie comme toi...
On a pas besoin d'ennemis.

(sourire glacial)

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 27 mai 2014 à 15:24 Citer     Aller en bas de page

Guido : c'est comme ça qu'on s'aime aussi. Bisous.

Aude : J'aime bien quand tu m'écris comme ça. On dirait Joan Collins dans Dynastie.

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1789
Réponses: 29
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Poésie (1) (Citations personnelles)
Auteur : L'Architecte
J'ai le coeur dans la poche (Tristes)
Auteur : Aeshne
Délivrance (Autres)
Auteur : Barbara
Neige (Autres)
Auteur : Maschoune
La part de l'autre (ishtar & lacase) (Collectifs)
Auteur : Lacase
L’enfer est ici (Autres)
Auteur : Catwoman
Dans ses yeux (Amour)
Auteur : Paul B'
Demain ne meurt jamais (Autres)
Auteur : Adamantine
Les ânes gris (Autres)
Auteur : LeLion
Vocation ratée (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
Ma main (Autres)
Auteur : Adamantine
L'absolu Printemps (sybilla et James) (Collectifs)
Auteur : Sybilla
La connaissance (Citations personnelles)
Auteur : Sybilla
Duel (Autres)
Auteur : Xenia
Les doux leurres (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin

 

 
Cette page a été générée en [0,0710] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.