Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 253
Invisible : 0
Total : 254
· Danalore
13168 membres inscrits

Montréal: 5 août 17:44:11
Paris: 5 août 23:44:11
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Amour et Liberté*... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Mustang (libre)
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
3360 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
2 avril
  Publié: 6 juil 2009 à 12:41
Modifié:  7 juil 2009 à 11:56 par Mustang (libre)
Citer     Aller en bas de page

Un p'tit cadeau à tous mes partenaires d'écriture...




Amour et Liberté.


Je vais vous raconter l'histoire d'un cheval
Né il y a 20 ans,près de Sylvereal.
C'est un beau camarguais,un cheval de taureaux,
Il a pour nom Éclair et vit au Grand Radeau.

Un excellent ami en est propriétaire.
C'est lui qui l'a dressé et son grand savoir-faire
A fait de l'animal un sujet de valeur,
Que l'on pourrait classer dans la fine-fleur.

Éclair est toujours là aux moments difficiles,
C'est un vieux routinier et un bon chef de file.
Que se soit par pays,que se soit pour trier (1)
C'est sur ce brave vieux qu'il faudra se fier.

Il en a fait courir des vaches,des taureaux,
Il en a "sambéjé" (2) des chevaux,des chevaux,
Il en a parcouru de nombreux kilomètres,
Royalement monté par son unique maître !!!

Il en a traversé des marais,des étangs
Et il a galopé sur des sables mouvants !
Il a souffert des pattes,ce bon vieux serviteur
Et la vue du véto réveille en lui l'horreur
De ces pointes de feu qu'il a souvent subies,
Afin de remédier à quelque boiterie.

Mais les ans l'ont marqué et au cours de l'hiver,
Il a pas mal maigri en bord de mer.
Alors,son bon patron,le voyant dépérir,
Connaissant le grand pré capable de nourrir
De cinq à six chevaux où pâturent les miens,
Me demanda un jour d'y amener le sien.

C'est avec grand plaisir que je vois débarquer
Éclair qui aussitôt,commence à manger.
Pourtant,de temps à autre,il relève le nez,
Regardant le camion qui l'a acheminé.
Et quand le char (3) s'en va,il va vers le barrage (4)
Contre lequel il trotte,hennissant au passage.

Quelques instants plus tard,un voisin m'informait
Que le nouveau cheval venait de s'échapper.
Je laisse mon assiette et je me précipite,
Car le temps est précieux et il faut faire vite.
Muni du saqueton (5) et porteur d'un seden (6)
Je pars à sa recherche:il ne peut être loin.

Mais je ne vois Éclair nulle part alentour.
Une dame l'a vu passant près de la tour.
Il a plu ce matin,le sol est détrempé
Et c'est grâce à ses claves (7) que je vais progresser.

Le sol est caillouteux près du moulin à vent,
Je regarde partout très attentivement
Pour découvrir enfin les traces recherchées,
Qui vont pendant longtemps,m'obliger à marcher.

Parfois à travers champs,parfois sur un chemin
J'ai toujours l'impression de perdre du terrain.
Car les claves me prouvent qu'Eclair,au petit trot,
N'a qu'une idée en tête:revoir le Grand Radeau.

Rien ne l'arrêtera,il a sauté la route,
Il est,sans hésiter,passé sous l'autoroute,
Puis,sous la voie ferrée,a franchi le canal.
Mais jusqu'où ira donc ce satané cheval ?
Ce n'est qu'en arrivant près de la nationale,
Presque au pont de Lunel,que mon ardeur s'emballe,
Car je découvre Éclair,assez loin de moi,
Poursuivant son chemin.J'en demeure pantois.

Je siffle,je l'appelle.Alors,qu'est ce qui se passe ?
Le cheval ralentit,s'arrête,me fait face.
Je lui parle toujours et,en le contournant
Pour lui couper la route,je lui passe devant.
Je m'approche de lui,il rebrousse chemin.

Avec de la patience,je réussis enfin
A l'attirer vers moi avec le saqueton
Et puis à l'attraper,non sans quelque émotion.
Oui,il a parcouru près de 10 kilomètres,
Pour aller retrouver son pays et son maître.

Pour faire le retour sans avoir à marcher,
Sur un autre cheval je me serrais hissé
Mais,monter sur Éclair qui est blanc comme neige,
Un seul homme,un seul,détient ce privilège.

Habituellement,quand il est attaché,
Il marche d'un bon pas sans se faire traîner,
Mais le retour est pour lui une punition
Et je dois le tirer avec obstination.

En le lâchant au pré,je l'observe un moment;
Il demeure immobile,imperturbablement.
Par deux fois,dans la nuit,je vais pour contrôler
S'il est bien là et s'il n'a pas bougé.

Las,il se reposait et reprenait vigueur
Car,dès le lendemain,toujours à la même heure,
Il remettait le cap sur son pays natal,
Considérant Aubais comme univers carcéral.

Alors là,j'ai compris qu'il était inutile
D'imposer à Éclair un séjour bien tranquille,
Car lui avait choisi,car lui,il préférait
La Camargue,l'espace,les taureaux,les marais.
Il voulait demeurer au plus près de son maître,
Avec d'autres chevaux qu'il avait tous vus naître.

Alors presqu'aussitôt,le camion est venu
Le reprendre à Aubais,et quand Éclair l'a vu,
Il était fou de joie,il ronflait,hennissait
Et tirait sur sa corde.Il était transformé
Et il a retrouvé ses vieilles habitudes,
Vivant au jour le jour cette vie assez rude,
Trouvant sur son terrain toute satisfaction.

Eh bien,finalement,Éclair,tu as raison.
Coule des jours heureux au déclin de ta vie,
Finis ton existence comme tu l'as choisie.
Tu viens de nous donner une grande leçon,
En nous prouvant ainsi qu'un coeur a ses raisons
Et que mieux vaut encore avoir la liberté
Que l'asservissement,même bien orchestré.


Mustang.


------------------------------------------------------------------------

Lexique:

1)trier: sélectionner les taureaux qui participeront aux courses.

2)sambéjé: pour habituer un cheval sauvage au travail,le gardian est aidé par un cheval expérimenté.Celui-ci sambéje le nouveau:il le coache.

3)le char: bétaillère "spécifique" aux chevaux.

4)le barrage: la clôture.

5)saqueton: "musette" remplie d'avoine dans laquelle le cheval passe les naseaux pour se nourrir.

6)seden: corde faite en crins de jument tressés.

7)claves: traces laissées par les sabots du cheval.

-----------------------------------------------------------------------


*Ce texte est tiré de faits réels.Pour la petite histoire,Éclair vit toujours...

  Toute action entraine une réaction...
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Mi biche mi serpent, ça dépend des moments (@Storm)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
315 poèmes Liste
18375 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
4 août
  Publié: 6 juil 2009 à 13:01
Modifié:  6 juil 2009 à 13:02 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

Histoire fort instructive et émouvante. Par bien des cotés les animaux sont parfois plus sentimentaux que nous (contrairement à la croyance populaire qui les voudrait moins intelligents, car le coeur l'est souvent !)

Merci pour le plaisir de lecture

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Semeur d'Amour


En amour, il y a les jardiniers et les fleuristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
2241 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
20 novembre 2016
  Publié: 6 juil 2009 à 13:29 Citer     Aller en bas de page

Une bien belle histoire authentique, émouvante... si parlante !!! Franchement chapeau bas l'ami !!! tu as ce don de pouvoir parler amoureusement de ton pays.
Je voyage chaque fois avec toi... ici aux lisières de la ville, aux limites des vignes et des exploitations maraîchères.

Une très respectueuse vision de cet animal majestueux : notre ami le cheval...

Je te contacterai un jour pour te demander conseil : j'ai une écurie qui ne demande qu'à être rénovée pour accueillir de nouveaux invités.

Amicalement,

J'M

 
Mustang (libre)
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
3360 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
2 avril
  Publié: 6 juil 2009 à 14:09 Citer     Aller en bas de page

Bestiole : C'est vrai:les animaux sont sentimentaux.Certaines de leurs actions sont effectuées par amour.(si un chat ramène un oiseau,c'est pour nourrir sa "famille " humaine...)


Semeur d'amour : C'est un com très flatteur.Si tu as besoin de tuyaux,n'hésites pas.



Merci à vous deux pour ces visites ici.


Amitiés.

  Toute action entraine une réaction...
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15511 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
5 août
  Publié: 6 juil 2009 à 16:49 Citer     Aller en bas de page

Moi qui aime tellement les animaux des plus petits aux plus gros, ton texte très beau m'a profondément touché...merci tout plein....Alex

 
Mustang (libre)
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
3360 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
2 avril
  Publié: 6 juil 2009 à 16:52 Citer     Aller en bas de page

Puisqu'on a fait un collectif ensemble (si,si,je m'en souviens ),alors tu fais partie des personnes à qui ce texte est offert.

Merci à toi pour ce passage ici.


Amitiés.

  Toute action entraine une réaction...
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20752 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
2 août
  Publié: 7 juil 2009 à 06:49 Citer     Aller en bas de page

Une belle histoire je trouve, ça me rappelle "le secret de l'étalon noir" de Walter Farley... Oui oui c'est un livre pour les plus jeunes que moi, ça m'empêche pas de l'apprécier toujours autant...

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Mustang (libre)
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
3360 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
2 avril
  Publié: 7 juil 2009 à 06:54 Citer     Aller en bas de page

*Katia* : J'en suis tout ...

Eriune : Là,c'est une histoire vraie,qui aurait pu inspirer l'auteur de Crin Blanc,si cela était arrivé à la même époque...


Merci à vous deux.


  Toute action entraine une réaction...
Mustang (libre)
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
3360 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
2 avril
  Publié: 7 juil 2009 à 14:02 Citer     Aller en bas de page

C'est vrai:tout être vivant éprouve des sentiments.


En plus:

Citation de Mustang
Un p'tit cadeau à tous mes partenaires d'écriture..





Merci à toi.




  Toute action entraine une réaction...
Bébinou


L'amour est le gouffre de l'ennui
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
987 commentaires
Membre depuis
7 juin 2009
Dernière connexion
12 décembre 2012
  Publié: 7 juil 2009 à 14:52 Citer     Aller en bas de page

Les animaux sont tellement plus "humains" que les hommes
Bel hommage rendu

  Bébinou
Mustang (libre)
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
3360 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
2 avril
  Publié: 7 juil 2009 à 14:59 Citer     Aller en bas de page

Oui:pour répondre à un journal,ils ne sont pas hypocrites,contrairement aux humains.

Merci pour cette visite ici.


Amitiés.


  Toute action entraine une réaction...
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23541 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 7 juil 2009 à 16:45 Citer     Aller en bas de page

merci pour cette poésie instructive ! mon ami te voilà poète et professeur
hi hi merci pour cet instant merveilleux

toutes mes sincères amitiés

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Mustang (libre)
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
3360 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
2 avril
  Publié: 7 juil 2009 à 16:51 Citer     Aller en bas de page

Excuse-moi,partenaire,mais en quoi ces lignes sont elles instructives???


S'il s'agit de la présence d'un lexique,c'est normal:cela évite au lecteur de chercher la définition des mots "compliqués" ou ayant un sens différent de celui qu'on lui donne.


Merci à toi.

Toutes mes sincères amitiés.

  Toute action entraine une réaction...
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 8 juil 2009 à 07:38 Citer     Aller en bas de page

Quelle belle histoire. Tu réussis à nous la faire vivre de façon magistrale.
Merci j'ai adoré
Amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Mustang (libre)
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
3360 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
2 avril
  Publié: 8 juil 2009 à 08:14 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous deux pour ces visites.



Amitiés.

  Toute action entraine une réaction...
Mustang (libre)
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
3360 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
2 avril
  Publié: 8 juil 2009 à 18:58 Citer     Aller en bas de page

Espérons,Mélusine,espérons...


Merci à toi.


  Toute action entraine une réaction...
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 9 juil 2009 à 05:56 Citer     Aller en bas de page

Bonjour. Je commence à aimer la Camargue que je ne connais pas au travers de tes mots. Tu en parles si bien et ici longuement et je ne m'en plains pas. Merci. Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Mustang (libre)
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
3360 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
2 avril
  Publié: 9 juil 2009 à 18:19 Citer     Aller en bas de page

En effet,j'ai fait "un peu long"...

Merci à toi pour cette visite ici.


Amitiés.

  Toute action entraine une réaction...
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 23 juil 2009 à 16:22 Citer     Aller en bas de page

super !

j'ai vibré sous la fougue et sourit d'envie pour sa liberté

merci

  Seirén - ©
Mustang (libre)
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
3360 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
2 avril
  Publié: 23 juil 2009 à 16:30 Citer     Aller en bas de page

Une visite appréciée,sous les lignes de cette recherche de liberté...

Merci à toi.

  Toute action entraine une réaction...
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 12 mars 2013 à 18:53 Citer     Aller en bas de page




Grande et émouvante cette poésie

Une vraie leçon

  Vers Cassés
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2342
Réponses: 21
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0600] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.