Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 29
· Flora Lynn
13580 membres inscrits

Montréal: 29 sept 11:52:03
Paris: 29 sept 17:52:03
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: quand je dors, il m'arrive ... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
TREMIERE


il faut aimer qui nous aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
168 commentaires
Membre depuis
23 avril 2015
Dernière connexion
14 janvier 2017
  Publié: 14 mai 2015 à 18:54 Citer     Aller en bas de page


quand je dors, il m'arrive de parler une langue étrangère que je n'ai jamais apprise ... et impossible de savoir de quelle langue il s'agit.

Qu'en pensez-vous ?


  aimer la vie, écrire dans l'ombre
TREMIERE


il faut aimer qui nous aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
168 commentaires
Membre depuis
23 avril 2015
Dernière connexion
14 janvier 2017
  Publié: 14 mai 2015 à 19:14 Citer     Aller en bas de page

Citation de athena 38540
C'est de la langue déliée peut être.




en tous cas, l'effet est saisissant ! ( rire ! )

  aimer la vie, écrire dans l'ombre
TREMIERE


il faut aimer qui nous aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
168 commentaires
Membre depuis
23 avril 2015
Dernière connexion
14 janvier 2017
  Publié: 14 mai 2015 à 20:06 Citer     Aller en bas de page



AAAh oui ! Je n'avais pas pensé à ça.

En dormant ( mdr), je serai capable de devenir un genre de Tatie Danièle ! Une personnalité double donc ! Bouh Bouh ! Je me fais peur à penser ça ! :

  aimer la vie, écrire dans l'ombre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
796 poèmes Liste
22724 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 15 mai 2015 à 04:44 Citer     Aller en bas de page

Ou tu ronfles, peut être ?

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
293 poèmes Liste
9708 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
29 septembre
  Publié: 15 mai 2015 à 06:25 Citer     Aller en bas de page

sous forme d'humour... cette langue serait une forme de pro-vocation...à la longue tu la prendras facilement.
sérieusement...c'est une des ouvertures du psychisme, dans des espaces internes, que certaines philosophies des indes, appellent être une écoute de tes perceptions énergétiques de l'âme...ouah !... te sens-tu prête à envisager un tel cheminement ? je l'ai fait, ça m'a demandé 6 ans, et je m'en sens évoluer de temps en temps... ça sert à quoi ?

 
TREMIERE


il faut aimer qui nous aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
168 commentaires
Membre depuis
23 avril 2015
Dernière connexion
14 janvier 2017
  Publié: 15 mai 2015 à 10:29
Modifié:  15 mai 2015 à 10:30 par TREMIERE
Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose
Ou tu ronfles, peut être ?




mdr ! Tu n'y penses pas ! Ce serait trop banal !

  aimer la vie, écrire dans l'ombre
TREMIERE


il faut aimer qui nous aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
168 commentaires
Membre depuis
23 avril 2015
Dernière connexion
14 janvier 2017
  Publié: 15 mai 2015 à 10:37 Citer     Aller en bas de page


Sam

Pardonne-moi, avec tout mon respect, j'ai beaucoup de mal à te suivre dans tes pensées.
Merci tout de même, d'avoir ajouté ton grain de sel.


ma chère Laure,

Bah voilà, tu traduis !
"" Bon finalement d'après Sam tu es deux ton toi extérieur et ton toi intérieur ""
Mais ça n'avance pas le smilbique ! lol !



  aimer la vie, écrire dans l'ombre
TREMIERE


il faut aimer qui nous aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
168 commentaires
Membre depuis
23 avril 2015
Dernière connexion
14 janvier 2017
  Publié: 15 mai 2015 à 10:42 Citer     Aller en bas de page

Citation de athena 38540
Rose, j'ai trouvé ! tu parles la Glossolalie



Il y a vraiment des jours où je ne comprends rien à rien. !

Qu'est-ce que c'est la Glossolalie ??

Je peux quand même donner un indice: ça ressemble à l'allemand et au russe mais ce n'est ni l'un ni l'autre ! BOUM !

L'énigme s'épaissit !

  aimer la vie, écrire dans l'ombre
TREMIERE


il faut aimer qui nous aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
168 commentaires
Membre depuis
23 avril 2015
Dernière connexion
14 janvier 2017
  Publié: 15 mai 2015 à 17:52 Citer     Aller en bas de page

Citation de athena 38540
GLOSSOLALIE

Le don des langues, ou glossolalie (du grec glôssa, « langue », et lalein, « parler »), est un phénomène religieux, de type mystique ou paranormal, qui fait que certaines personnes ont le pouvoir de s'exprimer de manière à être entendues et comprises dans une langue qu'elles n'ont pas apprise ou d'utiliser leur langue propre de telle sorte que les auditeurs en sont subjugués et comme envoûtés.



Dis donc, ma douce, tu en sais des choses !!

Si c'est vrai ( et ça en a tout l'air ) , j'aurais donc subjugué et envoûté mon ex-mari qui a été le seul à en être témoin. S'en est-il remis ? Doit-on s'en remettre ? Le sais-tu ?



  aimer la vie, écrire dans l'ombre
TREMIERE


il faut aimer qui nous aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
168 commentaires
Membre depuis
23 avril 2015
Dernière connexion
14 janvier 2017
  Publié: 15 mai 2015 à 18:45 Citer     Aller en bas de page

Etant hypnotiseur et magnétiseur, il n'était pas trop étonné, mon brave ex-mari. Il potassait des livres sur l'occultisme et bien sûr, ces livres, je les ai lus aussi.

Mon entourage, à part lui, me croient très particulière. Ils ont peur. et n'osent jamais me contrarier.

Car, d'autres comportements nocturnes surgissent en moi encore maintenant. ah gla gla !

  aimer la vie, écrire dans l'ombre
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
293 poèmes Liste
9708 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
29 septembre
  Publié: 16 mai 2015 à 03:22 Citer     Aller en bas de page

à la longue tu la prendras facilement
(l'apprendras, tu n'en feras plus de surprises)

une écoute de tes perceptions énergétiques de l'âme
(sensibilité de pulsions, d'intuitions, de perceptions inexplicables, parfois appelées seulement rêves, et dans d'autres ouvertures d'esprits des transmissions de pensées)

suis-je plus claire ?
merci d'avoir demandé des précisions.
ou alors formule la difficulté de compréhension.

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
796 poèmes Liste
22724 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 16 mai 2015 à 04:51 Citer     Aller en bas de page

C'est marrant ce journal, on dirait le salon de l'ésotérisme.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
TREMIERE


il faut aimer qui nous aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
168 commentaires
Membre depuis
23 avril 2015
Dernière connexion
14 janvier 2017
  Publié: 16 mai 2015 à 17:34
Modifié:  17 mai 2015 à 19:08 par TREMIERE
Citer     Aller en bas de page



Marc , mon ange.

*******************
C'est de l'égyption, ( l'ancienne langue des égyptiens, je te l'ai dit, tu étais jadis une déesse du temple d'Isis, ce n'est pas une blague).

Nous avons plusieurs vies, pour nous permettre d'arriver à la perfection, pour pouvoir regarder la grande lumière sans être ébloui.

Marc , énorme bisous, ma belle Rose
******************

Il saute aux yeux qu'il s'agit d'une réminiscence venue d'une de mes réincarnations.
Il a fallu que ce soit Toi qui mette le doigt dessus ( si tu me permets cette expression.)
Oui ! Tu me l'avais dit et je sais que c'est vrai.
Ca explique sans doute mon grand intérêt envers l'ancienne Egypte.
Mais on me dira que tout le monde s'intéresse à l'Egypte ancienne.
Ce n'est pas grave ces remarques et ce doute.
Je sais très bien ce que j'ai réussi à découvrir.
Je procède pas à pas, toujours en recherche.
mon ange


Sam

Merci pour tes précisions. Mais à mon avis, il ne s'agit pas
d' une écoute de"" perceptions énergétiques de l'âme "" , comme tu le dis.
Merci quand même d'être venue m'éclairer.
C'est sympa.


Aude


Oui ! Marrant !
C'est d'ailleurs écrit sur l'affiche en gros caractères !
C'est chouette de pouvoir installer des images
et c'est gentil de participer, Aude. Sourire !


  aimer la vie, écrire dans l'ombre
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
293 poèmes Liste
9708 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
29 septembre
  Publié: 17 mai 2015 à 05:03 Citer     Aller en bas de page

 
Eau Vive

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
152 commentaires
Membre depuis
14 juin 2014
Dernière connexion
9 février
  Publié: 18 mai 2015 à 12:43 Citer     Aller en bas de page

C´est un phénomène très intéressant et vrai.
Il peu y avoir plusieurs causes, une d´elles est la suivante...
Dans votre sommeil vous connectez par votre mémoire cellulaire
avec un ancêtre de votre lignée parentale, père ou mère. Cet
ancêtre parlait cette langue et vous, vous connectez avec certaines
circonstances extraordinaires de sa vie qui vous sont utiles dans votre
vie actuelle mais qu´à niveau rationnel vous n´avez pas conscience.
Etc....
Amicalement

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
796 poèmes Liste
22724 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 18 mai 2015 à 13:06 Citer     Aller en bas de page

C'est super la mémoire cellulaire quand ça fait aussi des photos et des sms !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Eau Vive

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
152 commentaires
Membre depuis
14 juin 2014
Dernière connexion
9 février
  Publié: 20 mai 2015 à 12:39 Citer     Aller en bas de page

C´est votre ADN qui connaît cette langue
et elle se transmet a votre conscient car
vous connectez avec cette époque pour
une raison connue par vous seule et dont
vous remémorez comme référence a une
situation actuelle que vous désirez mener a bon
terme

 
Eau Vive

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
152 commentaires
Membre depuis
14 juin 2014
Dernière connexion
9 février
  Publié: 20 mai 2015 à 13:24
Modifié:  20 mai 2015 à 15:05 par Eau Vive
Citer     Aller en bas de page

C´est une ouverture extraordinaire de la conscience, vers 1989 je me suis
réveillée par ma voix qui chantait une chanson dans une langue que je
ne connaissais guère.
Depuis et ayant fait des recherches je suis arrivée
à trouver les traces de mon arbre généalogique jusqu´en 1610.
J´ai retrouvé les pays, les langues, les noms de famille et même les tombes de certains de mes ancêtres à 3000 km de distance de mon actuel domicile.
Cela m´a beaucoup aidée à comprendre ma trajectoire et aussi cela
m´a permit d´évoluer à un rythme plus accéléré. etc...

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1129
Réponses: 17

Page : [1]

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 1043/13575

8.7%
 
 91 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.9%
 
 82 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

4.8%
 
 50 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.6%
 
 163 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.8%
 
 19 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.8%
 
 113 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.1%
 
 199 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

31.3%
 
 326 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0378] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.