Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 23
Invisible : 0
Total : 24
· chaudchat
13154 membres inscrits

Montréal: 8 déc 19:18:44
Paris: 9 déc 01:18:44
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Concours Janvier/Février 2008- Parodie "Ne me quitte pas" de Brel :: Je te veux en moi Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
sousmarin

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
208 commentaires
Membre depuis
10 octobre 2006
Dernière connexion
9 août 2015
  Publié: 14 jan 2008 à 18:40
Modifié:  14 jan 2008 à 18:42 par sousmarin
Citer     Aller en bas de page

Je te veux en moi
Il faut y penser
Pour se dépenser
Sans notre surmoi
Penser à mon corps
Qui tremble de peur
Heures après heures
Avant les efforts
Penser à mon cœur
Donnant de l’amour
A chacun son tour
Il veut l’âme sœur
Je te veux en moi
Je te veux en moi
Je te veux en moi
Je te veux en moi

Oui, j’accepterai
Des nuits sans sommeil
Et des jours sans paye
Pour t’imaginer
Quand j’aurais en moi
Ma pensée de l’âme
Ton corps qui se pâme
Je serais qu’émoi
Viens en pays chaud
Où la vie est reine
Où ma vie est peine
Pour chauffer ta peau
Je te veux en moi
Je te veux en moi
Je te veux en moi
Je te veux en moi

Je te veux en moi
Au-delà de nous
Au-delà de tout
Te sentir parfois
Quand tes coups de pied
Seront plus violents
Je te parlerai
Tu m’écouteras
Nous serons nos Râ
Je m’apaiserai
Puis avec allant
Il faudra délier
Je te veux en moi
Je te veux en moi
Je te veux en moi
Je te veux en moi

Mon ventre de soie
Se déchirera
Et te donnera
Tous mes pleurs de joie
Ta bouche avide
Cherchera mon sein
En tétant le vide
Pour trouver son pain
Tu m’attireras
Prenant ma chaleur
Mais aussi mes peurs
Tu te blottiras
Je te veux en moi
Je te veux en moi
Je te veux en moi
Je te veux en moi

Je resterai coi
Quand viendra le soir
De tous nos déboires
Attendant de toi
L’instant qui est mien
Souvenir précis
Où tu as saisi
Mon doigt dans le tien
Quand destin voudra
Mon plaisir sera
Me remplir parfois
D’un autre que toi
Je te veux en moi
Je te veux en moi
Je te veux en moi
Je te veux en moi

  Le réaliste gère le présent, l'utopiste crée l'avenir
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 14 jan 2008 à 21:49 Citer     Aller en bas de page

UNe belle réussite dans les vers courts te vont très bien.Amitié.Okana.

  Nicole chaput. *Okana *...
Mississipi2009
Impossible d'afficher l'image
prendre soin de soi, c'est pas se soigner c'est s'autoriser à s'apprecier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
774 commentaires
Membre depuis
6 août 2007
Dernière connexion
4 juin 2017
  Publié: 15 jan 2008 à 01:35 Citer     Aller en bas de page

Construction parfaite

Très plaisant à lire.

Mais comme pour le mien je trouve que le 2ème ne vaut pas le 1er.... mais c'est un sentiment tout à fait perso qui ne doit avoir aucune objectivité.

Enfin, on est tout de même pas mauvais sur ce sujet là.

Je m'attendais à du plus coquin !!

Bonne chance à toi.

Nath

  Nath.
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15489 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 15 jan 2008 à 08:29 Citer     Aller en bas de page

Sousmarin, un bon rythme...moi aussi, j'aime bien la première strophe... Alex

 
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 15 jan 2008 à 10:17 Citer     Aller en bas de page

J'aime bien !

Il se fredonne facilement... il sonne bien.

Bonne chance,

Marie

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 15 jan 2008 à 10:49 Citer     Aller en bas de page

Moi j'ai aimé ce poème, parce qu'il a suggéré par le titre une chose, alors qu'il en parle d'une autre, toute aussi belle, et à laquelle on n'a pas pensé!


Merci, j'ai vraiment aimé lire...


  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 avril 2017
  Publié: 15 jan 2008 à 12:47 Citer     Aller en bas de page

Bonjour je trouve le poème excellent d'ailleurs je préfère celui là a l'autre(ne me jette pas)

Un seul point... il semble manquer un pied a...(ta bouche avide) ou peut-être est-ce mon oreille.

enfin peu importe j'ai bien aimé.

Bonne chance

Martin

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 4 févr 2008 à 10:30 Citer     Aller en bas de page


J'ai bien aimé agréable à lire et à chanter beau travail...

Mes amitiés Yvon

 
sousmarin

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
208 commentaires
Membre depuis
10 octobre 2006
Dernière connexion
9 août 2015
  Publié: 11 mars 2008 à 19:30
Modifié:  11 mars 2008 à 19:32 par sousmarin
Citer     Aller en bas de page

Citation de Drakkar
Bonjour je trouve le poème excellent d'ailleurs je préfère celui là a l'autre(ne me jette pas)

Un seul point... il semble manquer un pied a...(ta bouche avide) ou peut-être est-ce mon oreille.

enfin peu importe j'ai bien aimé.

Bonne chance

Martin

Oups j'ai oublié le "quand"...trop tard...bien vu, Drakkar et merci pour tous les commentaires.

  Le réaliste gère le présent, l'utopiste crée l'avenir
sousmarin

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
208 commentaires
Membre depuis
10 octobre 2006
Dernière connexion
9 août 2015
  Publié: 26 sept 2011 à 16:27 Citer     Aller en bas de page

Citation de LE PASSANT

J'ai bien aimé agréable à lire et à chanter beau travail...

Mes amitiés Yvon

Merci et désolé pour le retard.

  Le réaliste gère le présent, l'utopiste crée l'avenir
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1704
Réponses: 9
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0507] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.