Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 874
Invisible : 0
Total : 876
· PhilippeB · Aude Doiderose
13384 membres inscrits

Montréal: 4 juil 15:01:56
Paris: 4 juil 21:01:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: L'envol Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Jean
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
20 commentaires
Membre depuis
6 janvier 2007
Dernière connexion
19 août 2014
  Publié: 2 mai 2009 à 00:19
Modifié:  6 jan 2010 à 23:05 par Jean
Citer     Aller en bas de page

L'océan reflet des plus hauts cieux
Pèse sur moi une grande légèreté
Nager au rythme ambitieux
De l'été monotone
Vers les chemins d'hiver
Diversement semés
Au grain au gré des fantaisies des portes closes
Du port d'où je m'élance verticalement
Au rythme d'un oiseau
Qui ne sait pas voler

Le soleil un grand phare
Dans la nuit mes yeux clos
Illuminent l'herbe rare
La fraîcheur indicible
Au loin les forêts du continent caché
Sont couleur d'arc-en-mer flèche zénonienne tirée
En direction du monde

Le rêve inaboutit à la passion au rythme
Intérieur extérieur la tempête en sursis
Des montagnes basses où l'air supérieur
Suffoquerai-je encore
Quand elle me respirera

L'amour est silencieuse et moi je robinsonne
Avant d'atteindre l'île où m'attendra la vie
Je prends pose le pied où donc j'attire étire l'onde
Vagabonde

La terre armée devant d'étoiles et du solstice
Le feu la roche dure
Derrière le refrain
Éphémèrement répète où puis-je prendre pied
Entre elle et moi
Une guerre est déclarée

Et mon image double accable d'un rire incohérent
Le tout vidé de sens de la patrie des mots
Morts dans la prairie de l'intense équivoque
Tandis qu'elle volait
Pour que vainque le juste à défaut d'être vrai
Dont l'engrais surréel sur la réalité
Qu'il fasse multiplier l'herbe fausse et mauvaise
Toujours pareil au même et à cette origine
Inlassablement
Inexorablement
D'un éternel retour né éternellement
Ce phénix floral
Que je ruminerai.

 
OuLiPoMad
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
923 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2009
Dernière connexion
9 août 2013
  Publié: 2 mai 2009 à 03:13 Citer     Aller en bas de page

Énormissime !!!
J'ai tout simplement adoré, je suis en transe de cette lecture. Pour faire court, j'ai tout aimé !!!
Ah je n'arrive pas à redescendre tellement c'était beau.
Gros gros coup de coeur !!!

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 853
Réponses: 1
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1730] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.