Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 334
Invisible : 0
Total : 336
· Allantvers · Andesine
13116 membres inscrits

Montréal: 17 févr 04:07:58
Paris: 17 févr 10:07:58
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Deus ex Lupus Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1523 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
11 septembre 2019
  Publié: 30 avr 2009 à 08:41 Citer     Aller en bas de page

DEUS EX LUPUS



Je suis le loup qui rit de tout

De vos amours et de vos peines

Je vous observe patiemment

Attendant l’heure de ma gloire



J’ai loosé tant d’espoir et usé le velours

De mes coussins de sang en arpentant les mots

Sur cet écran fatal d’une âme bicéphale

Une éclipse totale sur toile gutturale



Rien ne se perd rien ne se crée

Je prends vos vies que tant envient

Sur un rictus je vous fais miennes

Belles catins aux regards vains



Il n’y a pas de lune au fond de la forêt

Pour éclairer le jaune étrange de mes yeux

Je suis dans ce bas monde une balle perdue

Qui rencontre des cœurs et les fait éclater



Je suis le fou qui croit au loup

Je suis le loup qui craint le fou

Comprenez-vous l’ultime enjeu

L’obscur matin où j’apparais



Je montre patte blanche et les portes décloses

Laissent pénétrer lors ma silhouette floue

Certaines voient des princes à la place des gueux

Et ce n’est que regrets quand leur raison renaît



Je suis pour vous la blanche palle

Recouvrant votre saint Graal

Le verrez-vous ainsi caché

Bonheur enfui à tout jamais



Je suis le loup qui croît au fond de vos angoisses

En vous aussi parfois la même haine danse

Acceptez-vous de voir votre sombre côté

Et de planter vos crocs pour enfin exister



LYKAN, le 25 Avril 2009

4ème Lune Morte de l'An de Grâce 2009

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23533 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
26 octobre 2019
  Publié: 30 avr 2009 à 09:02 Citer     Aller en bas de page

c'est tellement vrai ce que tu écris !

j'ai compris beaucoup choses , et aujourd'hui c'est même une réalité ! Merci pour cette lecture

un ami james....

  Membre de la Société des poètes Français.
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 1er mai 2009 à 08:18 Citer     Aller en bas de page

Quel loup!! Redoutablement machiavélique!!! Je pense qu'il va hanter mes pensées pendant un bon petit moment!!

Merci pour le partage! C'est du bon!
Amicalement

Arabesques

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
16 février
  Publié: 1er mai 2009 à 08:19 Citer     Aller en bas de page

Très beau et maîtrisé...me fait penser à un miroir à deux faces... Alex

 
Fleur Du Vent

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
303 poèmes Liste
2630 commentaires
Membre depuis
2 février 2006
Dernière connexion
17 juin 2018
  Publié: 1er mai 2009 à 11:09 Citer     Aller en bas de page

Une lecture saisissante ou j'ai pu apprécié ton style, je reviendrais,
Amicalement
katia

 
Miroir


"il est un " (poème de Parménide)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
10 novembre 2008
Dernière connexion
2 novembre 2017
  Publié: 1er mai 2009 à 12:51 Citer     Aller en bas de page



L'homme est un loup pour l'homme ça c'est le philosophe Hops
Mais l'homme est un loup pour lui même ça c'est le poète Lykan

merci de nous rappeler ce loup en nous qui ne dort pas si tant que ça et bien qu'il se déguisent souvent , certaines plumes peuvent l'attraper dans les nuits de pleine lunes

merci je l'ai lu plus d'une fois

 
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 1er mai 2009 à 17:05 Citer     Aller en bas de page

BRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR ! J'en ai frémi, un loup que je n' oublierai pas surtout s,il est aussi en moi ...!

Chantal

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16122 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 2 mai 2009 à 13:21 Citer     Aller en bas de page

Pour reprendre une formule surfaite: "j'ai aimé ma lecture"

et dire que c'est vrai

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1523 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
11 septembre 2019
  Publié: 3 mai 2009 à 05:04 Citer     Aller en bas de page

James,

Je sais que ce loup tu l'as croisé souvent et que comme nous tous il fait aussi partie de toi.
Parfois j'aperçois je jaune de ses yeux dans certains de tes poèmes...

Merci pour tes mots, Ami.

***************************************************************
Hermaphrodite,

C'est plutôt l'Archange Michel qui m'a béni de son épée avant de me la confier.
Il m'a dit aussi de courir à vos côtés, un peu en retrait, pour veiller sur vous.
Il m'a dit enfin qu'une nouvelle étoile brillerait bientôt pour vous, jumelle de celle qui vous guide déjà et que vous ne devrez surtout pas la craindre ni la rejeter.

Mes amitiés poétiques et lupines.

***************************************************************
*Katia*,

Réaliste surtout, en effet, des métaphores bien vivantes je crois.

Merci pour vos mots.

***************************************************************
Arabesques,

S'il ne fait qu'hanter vos pensées, estimez-vous heureuse.

Parfois il apparaît de chair et de sang... Et là... Gare !

Merci pour cette visite appréciée.

***************************************************************
Alex,

Sensible à ta fidélité sous des mots qui pourtant sont souvent éloignés de ton univers si pur et bucolique.
Tes passages me font d'autant plus plaisir.

Un miroir qu'il est aisé de traverser... Quant au chemin retour...

***************************************************************
L'INSOUMISE,

Plein de vérités, oui et tu en sais quelque chose... Après avoir écrit l'une des strophes j'ai pensé à toi (celle des princes et du gueux).

Merci pour tes mots.

***************************************************************
Fleur du vent,

Merci pour cette appréciation qui me va droit au coeur.
J'espère que tes autres lectures ne te décevront pas.

***************************************************************
Miroir,

Merci pour ces enseignements philosophiques !
Oui, les soirs de lune pleine ou les soirs de lune morte certaines choses étranges se produisent, nos plumes se délient et commettent des mots comme des faux, qui fauchent et qui tranchent toutes nos illusions...

Merci, Ami, de tes passages toujours appréciés.

***************************************************************
Tendresse52,

Fermez bien vos portes et volets, il pourrait bien me prendre l'envie de venir vous visiter à la prochaine lune pleine...

***************************************************************
Salammbô,

C'est moi qui vous remercie pour cette visite et ces mots !

***************************************************************
Guid'Ô,

Surfaite mais toujours appréciée, hein ?
J'ai aimé ton passage, vrai aussi !

***************************************************************

A tous, rendez-vous à la prochaine Lune !

 
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
761 poèmes Liste
10426 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
15 février
  Publié: 5 mai 2009 à 04:11 Citer     Aller en bas de page

Certaines personnes savent mieux que d’autres révéler
Votre côté lumière ou votre part d’obscurité, et je trouve que êtes maître en la matière , votre loup m'a inspiré quelques mots que je mettrais ici prochainement pour lui rendre un ultime hommage , enfin pour le moment, il n'est pas dit qu'il ne m'inspirera pas encore mais tout cela vous le savez déjà alors merci

J'ai un coup de coeur pour ces deux strophes mais si tout le poeme me plait biensure:

"Rien ne se perd rien ne se crée

Je prends vos vies que tant envient

Sur un rictus je vous fais miennes

Belles catins aux regards vains



Il n’y a pas de lune au fond de la forêt

Pour éclairer le jaune étrange de mes yeux

Je suis dans ce bas monde une balle perdue

Qui rencontre des cœurs et les fait éclater"


Mystic

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1523 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
11 septembre 2019
  Publié: 6 mai 2009 à 16:34 Citer     Aller en bas de page

Mystic,

Je rougis devant de tels compliments... Merci.

Quant à vous inspirer, sachez que je considère ceci comme un immense honneur.

Et comment saurais-je déjà tout cela ? Je ne lis pas dans le marc de Mystic...

***************************************************************
Amendine,

Détrompez-vous ! Ce loup sait aussi plaisanter. Il est juste très difficile de savoir sur quel registre il s'exprime...

Merci pour votre passage !

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1523 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
11 septembre 2019
  Publié: 11 mai 2009 à 07:52 Citer     Aller en bas de page

Vous n'avez pas encore vu le loup ? A votre âge !
Mais il faudrait vous déniaiser...

Merci Lun'Arts pour cette appréciation qui me va droit au coeur.

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
28 décembre 2019
  Publié: 2 juin 2009 à 14:26 Citer     Aller en bas de page

Bonjour à toi...
Je suis admiratif de l'intelligence dans l'écriture ainsi que de l'intelligence dans le fond du texte !
Une profondeur intéressante et une lecture appréciée.
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1523 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
11 septembre 2019
  Publié: 7 juin 2009 à 08:42 Citer     Aller en bas de page

PYC,

Cette écriture fut spontanée, la plus rapide de tous mes textes publiés jusqu'au ici (d'où l'absence de rimes, d'ailleurs).
Quand au fond... Eh bien, je pense qu'il est assez clair.

Merci pour ta lecture et ton appréciation toujours lue avec intérêt.

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1523 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
11 septembre 2019
  Publié: 3 oct 2009 à 07:29 Citer     Aller en bas de page

Citation de Hermaphrodite
Je gage que l'Archange Gabriel vint à vos oreilles murmurer ses fausses prières...

Illusions sans nuisance seraient ses promesses, toutefois il ne faudrait pas se laisser attendrir par ses pattes aux coussinets tendres et humides...


Une versification qui me fait frémir et me renvoit à cette réalité qui m'entoure.

Merci cher ami pour ce partage.

Mes amitiés poétiques (et humaines).

Hermaphrodite.



Pour qu'aucun de ses mots ne meurent dans son acte d'autodestruction.

 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9808 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
6 février
  Publié: 28 nov 2009 à 23:44 Citer     Aller en bas de page

Lykan

j'adore ce passage il me fait penser à un ami que j'adore...

Je suis le fou qui croit au loup

Je suis le loup qui craint le fou

Comprenez-vous l’ultime enjeu

L’obscur matin où j’apparais


Très beau poème et tellement réaliste

Sélénaé

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1523 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
11 septembre 2019
  Publié: 29 nov 2009 à 08:51 Citer     Aller en bas de page

Citation de Sélécoincéebobodos
Lykan

j'adore ce passage il me fait penser à un ami que j'adore...

Je suis le fou qui croit au loup
Je suis le loup qui craint le fou
Comprenez-vous l’ultime enjeu
L’obscur matin où j’apparais


Très beau poème et tellement réaliste

Sélénaé



Sélénaé,

Merci beaucoup pour ta présence fidèle sous mes mots, elle me touche sincèrement.
Ce poème en effet réaliste je l'ai écrit dans l'urgence, quand j'étais attaché aux phases de Lune... Du coup je ne me suis pas embarrassé des rimes mais je crois qu'au final peu le remarquent. Comme quoi !

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1385
Réponses: 16
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Un amour de Juillet.... (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Force d'aimer (Amour)
Auteur : Guid'Ô

 

 
Cette page a été générée en [0,0571] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.