Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 403
Invisible : 0
Total : 406
· Gylfi · Lucie Granville · ode3117
13575 membres inscrits

Montréal: 28 sept 16:42:47
Paris: 28 sept 22:42:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: L'ombre De La Croix Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1552 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 11 avr 2009 à 15:12
Modifié:  30 avr 2009 à 07:57 par Lykan
Citer     Aller en bas de page

L'OMBRE DE LA CROIX


A l'ombre
de la croix
un rêve
est enterré
Le sang de l'enfant-dieu engraisse les racines
Et ses espoirs mourants tombent de la colline
Quand la voix du néant chante un Dies Ire
Sur un regard
brisé la folie
se dessine
Les puissants
ont œuvré
et se sont
emparés
Des messages
de paix
d'un pauvre
homme apeuré
A l'ombre
de la croix
le passé
m'assassine
Les bourreaux rient
encore honte de notre espèce
Ces chancres de la Terre
de sanglots se repaissent
L'histoire se répète en ses horreurs immondes
Des évangiles noirs imposent leur faconde
Le Mal étend ses bras sur mon âme incisée
A l'ombre de la croix j'irai un jour creuser



LYKAN, le 9 Avril 2009
4ème Lune Pleine de l'An de Grâce 2009


Je voulais présenter ce poème sous forme de calligramme un peu plus régulier que celui ci-dessus mais les espaces multiples nécessaires à sa réalisation sont automatiquement supprimés.



 
Fleur Du Vent

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
303 poèmes Liste
2630 commentaires
Membre depuis
2 février 2006
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 11 avr 2009 à 15:31 Citer     Aller en bas de page

Je crois que tout est bon dans ton texte même si je ne suis pas de confession catho...
très bien écrit !
Amicalement
katia

 
Marquise des Ombres


C'est en rêvant de paradis perdus que le réel devient tragique
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
156 commentaires
Membre depuis
23 février 2009
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 11 avr 2009 à 16:52 Citer     Aller en bas de page

A mon tour de venir orner de fleurs blanches le pied de votre croix. Sous l'ombre de ses bras tendus, marquant de stries noires mon visage, le sang du Sauveur éclabousse mes joues. Mon esprit empli de vos vers, mes yeux se posent sur cette face trop clémente...

La violence elle même s'est abattue sur cette âme à la langue déliée. Le chemin a été long avant d'atteindre la colline, ce mont fatal pour enfin expirer sous le Ciel témoin.

Quel verve ami Nocturne, quel talent votre plume nous dévoile encore...

A l'ombre de la croix j'irai un jour creuser

Certainement y trouverons-nous une tablette de pierre où votre poème y sera gravé...

Merci pour cet instant,

Marquise

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15512 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 12 avr 2009 à 10:19 Citer     Aller en bas de page

Merveilleusement exprimé...je suis très touchée par ce poème....merci Alex

 
Amaranth

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
31 commentaires
Membre depuis
21 juillet 2008
Dernière connexion
22 septembre 2009
  Publié: 12 avr 2009 à 15:17
Modifié:  12 avr 2009 à 15:26 par Amaranth
Citer     Aller en bas de page

Toujours aussi transportée

Seule la mise en forme manque pour illustrer subtilement vos vers.

  Quand le jour se fait nuit et que mon sang se fige, tu plonges tes griffes dans ma poitrine pour en extraire mon coeur et le donner en pâture aux loups hurlants
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1027 poèmes Liste
16595 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 12 avr 2009 à 17:35 Citer     Aller en bas de page

une lecture qui m'a vraiment intéressé...très belle écriture qui mérite le soleil plus que l'ombre !
je suis sensible à tes rimes, je voulais te le préciser !
bonne continuation à toi.
amitiés sincères.
pyc.

 
Miroir


"il est un " (poème de Parménide)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
10 novembre 2008
Dernière connexion
2 novembre 2017
  Publié: 13 avr 2009 à 08:32
Modifié:  13 avr 2009 à 08:34 par Miroir
Citer     Aller en bas de page



Si tous meurt sous cette croix et devant elle tout dégénère , elle reste néanmoins ce qu'elle est par rapport à l'immonde , un repère et un symbole pour l'espérance , voire pour un jugement dernier ou non de ceux qui nous ont rendu la terre si sombre voir ceux qui nous ont volé notre jeûneuses pour ne pas dire notre vie entière ...

Non je ne suis évidement pas chrétien moi non plus mais cette croix garde bien sa valeur symbolique dans ce magnifique poème , elle reste plus forte que le mal

et chacun , et vous aussi certainement porte quelque chose de similaire (religieux ou non , peu importe ...)de force et d'espoir en lui

 
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 14 avr 2009 à 14:08 Citer     Aller en bas de page

Sur un regard brisé la folie se dessine

Les puissants ont œuvré et se sont emparés

Des messages de paix d'un pauvre homme apeuré

A l'ombre de la croix le passé m'assassine



Très beau sonnet, Lykan, tu peux en être fier ! Pour tout dire il est Magnifique ...

Chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1552 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 22 avr 2009 à 11:26
Modifié:  22 avr 2009 à 11:36 par Lykan
Citer     Aller en bas de page

Fleur du vent,

Tout ne peut être bon mais merci pour le compliment.
Quant à la religion, elle n'a pas grand chose à voir là-dedans, juste le symbole de la cruauté humaine sans limites.

***************************************************************
Hermaphrodite,

Vous avez tout compris.
Le contraire m'eût étonné.
J'espère que le petit éclat de l'âme n'a pas été trop douloureux...

Mes amitiés.

***************************************************************
Marquise des Ombres,

Que ces fleurs sont belles... Je les imagine, je sens leur odeur vivifiante.
Beaucoup de chemins sont longs, c'est vrai, mais à trop s'y attarder on finit par perdre l'essentiel : le temps !

Merci pour vos mots délicats.

***************************************************************
amendine,

Ce site est là pour cela, partager.
Alors si vous avez apprécié, je suis comblé.
Merci pour votre visite.

***************************************************************
L'INSOUMISE,

C'est mieux que de vous prendre la tête, non ?
Mes amitiés, exquise poétesse.

***************************************************************
Alex,

J'espère que c'est dans le bon sens que vous avez été touchée...
Et bonne fête !

***************************************************************
Amaranth,

Votre fidélité sous mes mots me touche...
Merci, beaucoup.

***************************************************************
pyc,

L'ombre n'existe qu'avec la lumière !
Merci pour tes voeux, j'en ai vraiment besoin tu sais, j'ai parfois envie de laisser tomber tout ce pan "littéraire".
C'est aussi grâce à de tels mots que la flamme se rallume pour un temps...

***************************************************************
Miroir,

Des repères, des symboles, oui... J'aimerais hisser très haut un drapeau sur lequel seraient enchevêtrés la croix et le croissant.
Qu'en penses-tu ?

Merci, tes mots sont toujours plein d'enseignements et d'incitations à la réflexion.

***************************************************************
steph le rire alarme,

Merci, ton appréciation me fait plaisir.
L'espoir fait vivre, même s'il est noir.

***************************************************************
Sagesse,

Merci beaucoup Chantal, tes mots me touchent.
Fier ? Difficile ce que tu me demandes...

***************************************************************
stephen,

Oui mais quand même... C'était mon idée première. Si tu as un peu de temps et l'envie, va le voir mis en forme sur mon blog. Je trouve que cela donne une autre dimension au texte tout de même.
Merci pour ton passage.

****************************************************************

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1552 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 25 avr 2009 à 04:10 Citer     Aller en bas de page

Merci, Purdou, pour ce compliment qui me va droit au coeur.

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15512 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 25 avr 2009 à 17:32 Citer     Aller en bas de page

merci cher Lykan, merci pour tes souhaits et sois rassuré, j'ai beaucoup aimé de tout mon coeur..... Alex

 
oxymore


Folie, drogue ou trahison...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
257 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
19 septembre 2019
  Publié: 4 mai 2009 à 08:36 Citer     Aller en bas de page

Oh... ça j'aime !
Probablement parce que j'ai l'humeur prédisposée à lire ce genre de poème. Mais vraiment je l'adore.

Félicitation Lykan

Toute ma sombre amitié,
Oxymore

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1552 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 4 mai 2009 à 08:58 Citer     Aller en bas de page

J'en suis plus que ravi.
Venant d'une plume aussi fine que la tienne, cette appréciation me va droit au coeur.
Le premier vers te rappelle-t-il quelque chose ?

 
oxymore


Folie, drogue ou trahison...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
257 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
19 septembre 2019
  Publié: 4 mai 2009 à 09:56 Citer     Aller en bas de page

Certes oui... désolé pour le faux-bond... mais je ne me sentais pas à l'aise... du coup ben.. c'est mieux comme ça ^^.

Amitiés,
Ox

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1552 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 11 mai 2009 à 07:55
Modifié:  31 mai 2009 à 11:29 par Lykan
Citer     Aller en bas de page

Si vous le dites ! Je m'en vais de ce pas le relire, alors...
Un peu comme le mauvais vin finalement : plus on en boit, meilleur il devient !!!

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1552 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 3 oct 2009 à 07:30 Citer     Aller en bas de page

Citation de Hermaphrodite

A l'ombre d'une croix les vers cisaillent la rétine assoiffée de ces horreurs multiples qui dévastent nos terres souillées et infertiles...

Cher poète, votre noirceur poétisée ravit mon envie de combler mon esprit de rives rimées avec art et cette profusion d'images, c'est une envolée de perfections...


Merci pour ces partages qui restent ces éclats de l'âme.

Mes amitiés poétiques ainsi que mes respects.

Hermaphrodite.



Pour qu'aucun de ses mots ne meurent dans son acte d'autodestruction.

 
Odon de Cor
Impossible d'afficher l'image
- " Qui peut vivre sans Amour...! " -
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
358 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2010
Dernière connexion
17 juin 2014
  Publié: 6 jan 2011 à 05:57 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lykan
L'OMBRE DE LA CROIX


A l'ombre
de la croix
un rêve
est enterré
Le sang de l'enfant-dieu engraisse les racines
Et ses espoirs mourants tombent de la colline
Quand la voix du néant chante un Dies Ire
Sur un regard
brisé la folie
se dessine
Les puissants
ont œuvré
et se sont
emparés
Des messages
de paix
d'un pauvre
homme apeuré
A l'ombre
de la croix
le passé
m'assassine
Les bourreaux rient
encore honte de notre espèce
Ces chancres de la Terre
de sanglots se repaissent
L'histoire se répète en ses horreurs immondes
Des évangiles noirs imposent leur faconde
Le Mal étend ses bras sur mon âme incisée
A l'ombre de la croix j'irai un jour creuser



LYKAN, le 9 Avril 2009
4ème Lune Pleine de l'An de Grâce 2009


Je voulais présenter ce poème sous forme de calligramme un peu plus régulier que celui ci-dessus mais les espaces multiples nécessaires à sa réalisation sont automatiquement supprimés.






Bon Jour, Lykan,


Je porterai aux nues
Ce joli Calligramme
Comme "L' Oint" a porté
Sa Croix Lourde, Lui-même!

En belle Amitié de:

Odon de Cor.

  Orélien des SOURCES.
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1552 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 23 jan 2011 à 12:24 Citer     Aller en bas de page

Citation de Odon de Cor


Bon Jour, Lykan,


Je porterai aux nues
Ce joli Calligramme
Comme "L' Oint" a porté
Sa Croix Lourde, Lui-même!

En belle Amitié de:

Odon de Cor.



Merci d'avoir pris le temps de laisser une trace sous cette lourde croix.

LK

 
Pipa

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
850 commentaires
Membre depuis
22 février 2012
Dernière connexion
7 octobre 2019
  Publié: 21 mars 2012 à 12:51 Citer     Aller en bas de page

l ombre ne peut exister sans un peu de lumière.

touchée par le poids que ces lignes laissent sur mon âme.

je me permet de le garder prés de moi.

pipa

  la vie est belle, même si....
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1552 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 21 mars 2012 à 14:21 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pipa
l ombre ne peut exister sans un peu de lumière.

touchée par le poids que ces lignes laissent sur mon âme.

je me permet de le garder prés de moi.

pipa



Merci beaucoup pour cette petite danse sous ma croix.
Vous évoquez la liberté dans votre profil, cette croix incarne le paradoxe de se vouloir libératrice et d'avoir aliéné tant d'êtres. J'ai du mal à trouver un sens aux religions.

 
Pipa

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
850 commentaires
Membre depuis
22 février 2012
Dernière connexion
7 octobre 2019
  Publié: 21 mars 2012 à 16:17 Citer     Aller en bas de page

peut être parce que la religion n a rien de sensé.
pour croire en un être suprême il faut être soit crédule,soit désespéré et avoir besoin de trouver un coupable ou quelqu un a qui présenter ses supplications.

rien de sensé dans tout ceci, et pourtant...

  la vie est belle, même si....
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1476
Réponses: 22
Réponses uniques: 12
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0535] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.