Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 21
Invisible : 0
Total : 23
· Ashimati · Jean-Louis
13069 membres inscrits

Montréal: 21 mai 13:01:48
Paris: 21 mai 19:01:48
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Le défi de la Rose et du Bourgeon - Pipa & Aude Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] 2 :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
730 poèmes Liste
21669 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 6 jan 2013 à 07:48 Citer     Aller en bas de page




.................Comme j'aime leur fébrilité
.................Quand mon regard sur eux se pose
.................Que d'un clin d'œil je suis la cause
.................De tant d'émoi, de volupté

.................Et de mes formes ils sont fiévreux
.................Me veulent objet entre leurs mains
.................Sous leur draps nue jusqu'au matin
.................La gitane, rien que pour eux

.................Aucun ne peut me résister
.................Ils me désirent intensément
.................Ma chère amie tout ces amants
.................Par mes courbes sont envoutés


Triomphante comme une hétaïre
La cuisse souple et le sein rond
Tu es à l'âge des passions
Tu ne sais qu'aimer ou haïr

Mais il est un esprit du corps
Un génie sans intelligence
Un savoir faire et une science
Qu'il te reste à apprendre encore

Jeune femme laisse moi te dire
Si tous les amoureux te cèdent
Il te manque ce que je possède
L'art de faire durer le plaisir


.................Je suis jeunesse, provocation,
.................Fière de mon corps, de ses pouvoirs
.................Fière de mes charmes où tous s’égarent
.................Et me caressent avec passion

Mon charme à moi est plus subtil
Avec moi on fait un voyage
Où l'on remonte sans ambage
Des jambes jusqu'à mon pistil

.................Si toutes deux d'un même corps
.................Nous unissions nos deux richesses
.................De leurs envies serions altesses
.................Souveraines des corps à corps

Bohémienne aux mille désirs
Si nous les prenions entre nous
Les hommes seraient à genoux
Tu veux les tuer de plaisirs ?


  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
409 poèmes Liste
13025 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 6 jan 2013 à 08:45 Citer     Aller en bas de page

Ce poème est tout simplement magnifique

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
730 poèmes Liste
21669 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 6 jan 2013 à 09:00 Citer     Aller en bas de page

Citation de laversill
Ce poème est tout simplement magnifique



Merci Laversill ! Quand deux personnalités se conjuguent au féminin le résultat est souvent intéressant. En tous cas avec Pipa, écrire est un vrai plaisir…

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
pirate24


Persévère dans tes vers
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
987 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2009
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 6 jan 2013 à 09:05 Citer     Aller en bas de page

Quel plaisir de vous lire!

  Daniel
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
730 poèmes Liste
21669 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 6 jan 2013 à 09:11 Citer     Aller en bas de page

Citation de pirate24
Quel plaisir de vous lire!



Merci Pirate ! Et tous mes vœux

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
ecrinf
Impossible d'afficher l'image
Je me retourne encore et d'un regard d'envie Je contemple ces mots que je n'ai pas écrits
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
1520 commentaires
Membre depuis
14 février 2011
Dernière connexion
26 mars
  Publié: 6 jan 2013 à 09:32 Citer     Aller en bas de page

Vous me tentez mes toutes belles
Et me donnez bien des regrets
De n'être plus qui l'on appelle
À l'heure des désirs secrets.

Je fus ardent je le concède
Féru des jeux dont vous parlez
Mais je ne suis plus qu'un aède
Que votre duo a troublé.

j'ai adoré vous lire et le sujet choisit s'accommode magistralement à vos plumes.

Amitié

Patrick

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
730 poèmes Liste
21669 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 6 jan 2013 à 09:56 Citer     Aller en bas de page

Citation de ecrinf
Vous me tentez mes toutes belles
Et me donnez bien des regrets
De n'être plus qui l'on appelle
À l'heure des désirs secrets.

Je fus ardent je le concède
Féru des jeux dont vous parlez
Mais je ne suis plus qu'un aède
Que votre duo a troublé.

j'ai adoré vous lire et le sujet choisit s'accommode magistralement à vos plumes.

Amitié

Patrick



Bravo pour tes quatrains Patrick et merci de ta lecture !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
devil may cry


l'amour n'est jamais triste.il se mouille de pleurs pour que poussent ses fleurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
880 commentaires
Membre depuis
20 juillet 2010
Dernière connexion
13 juin 2017
  Publié: 6 jan 2013 à 13:56 Citer     Aller en bas de page

Mourir de plaisir entre passion et sensualité...c'est démoniaque...

Sourire...

  Si l'on me presse de dire pourquoi je l'aimais, je sens que cela ne se peut s'exprimer qu'en répondant : « Parce que c'était elle, parce que c'était moi. » Montaigne/Godetia 68
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
730 poèmes Liste
21669 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 6 jan 2013 à 14:00
Modifié:  6 jan 2013 à 14:00 par Aude Doiderose
Citer     Aller en bas de page

Citation de devil may cry
Mourir de plaisir entre passion et sensualité...c'est démoniaque...

Sourire...




En sandwitch entre Pipa et Aude…
Après tout on ne peut rêver d'une meilleure fin…
Merci Devil, bises

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Majestic


"Accomplis chaque acte de ta vie comme s'il devait être le dernier" Marc Aurèle
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
323 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2012
Dernière connexion
2 février 2015
  Publié: 6 jan 2013 à 15:31 Citer     Aller en bas de page

Envoûtante et intimidante, la force qui émane d’une femme quand elle est consciente du pouvoir qu’elle détient à travers son charme, sa sensualité, sa féminité. Et voilà qu’elles sont deux et qu’elles envisagent de s’associer… Pitié…
Quand à cette impression d’être baladé de l’une à l’autre à tour de rôle, au fil de vos vers, c’en est grisant… Comment ne pas se sentir faible après cette lecture ! Amazones, bravo.

  La paix n'est que mensonge, il n'y a que la passion.
Coriandre

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
463 commentaires
Membre depuis
14 août 2012
Dernière connexion
17 juillet 2016
  Publié: 6 jan 2013 à 16:46 Citer     Aller en bas de page

la séduction faite Femmes ... envoûtant dialogue entre vous ...

bravo les filles !!

 
Lullaby


Carpe Diem
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
968 commentaires
Membre depuis
31 mai 2012
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 6 jan 2013 à 18:41 Citer     Aller en bas de page

Pipa et Aude,

Wowww joli duo ... la force, la subtilité, la sensualité .... de la femme ... tout est dit, c'est sublime.

Bravo à vous deux ! J'ai vraiment apprécié cette lecture ...

Amitiés
Lullaby

  Lullaby
Maman Luciole


Tout but est un leurre, seul le voyage est véritable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1602 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2012
Dernière connexion
20 février 2018
  Publié: 7 jan 2013 à 09:23 Citer     Aller en bas de page

Wahou ! génial les filles.....
Quel duo ! Vous allez faire rêver les hommes

La Marmotte

 
Pipa

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
850 commentaires
Membre depuis
22 février 2012
Dernière connexion
18 mai 2017
  Publié: 7 jan 2013 à 09:41 Citer     Aller en bas de page

merci à vous tous pour vos messages

écrire avec cette grande dame est toujours un honneur et un plaisir....
( autant que celui que l'on peut vous procurer messieurs....)

  la vie est belle, même si....
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
730 poèmes Liste
21669 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 7 jan 2013 à 13:25 Citer     Aller en bas de page

Citation de Majestic
Envoûtante et intimidante, la force qui émane d’une femme quand elle est consciente du pouvoir qu’elle détient à travers son charme, sa sensualité, sa féminité. Et voilà qu’elles sont deux et qu’elles envisagent de s’associer… Pitié…
Quand à cette impression d’être baladé de l’une à l’autre à tour de rôle, au fil de vos vers, c’en est grisant… Comment ne pas se sentir faible après cette lecture ! Amazones, bravo.



Pipa et Aude, les poétesses sans pitié. Tremblez !

Citation de La Marmotte
Wahou ! génial les filles.....
Quel duo ! Vous allez faire rêver les hommes

La Marmotte



Hé bien qu'ils rêvent

Merci Marmottine

Citation de Pipa
merci à vous tous pour vos messages

écrire avec cette grande dame est toujours un honneur et un plaisir....
( autant que celui que l'on peut vous procurer messieurs....)



Tu es une gitane sans filtre, fine forte et fière.
Mais enfin tu admets ma supériorité Pipa !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Pipa

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
850 commentaires
Membre depuis
22 février 2012
Dernière connexion
18 mai 2017
  Publié: 7 jan 2013 à 15:43 Citer     Aller en bas de page

ta supériorité en âge c'est certain!!!!!

  la vie est belle, même si....
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
730 poèmes Liste
21669 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 7 jan 2013 à 16:19 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pipa
ta supériorité en âge c'est certain!!!!!



Pfff ! insolente va !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Pipa

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
850 commentaires
Membre depuis
22 février 2012
Dernière connexion
18 mai 2017
  Publié: 8 jan 2013 à 15:20 Citer     Aller en bas de page

insolente oui
mais jeune aussi!!!!!!!






mais si tu m'aime!!!!!......

  la vie est belle, même si....
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
730 poèmes Liste
21669 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 8 jan 2013 à 16:19 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pipa
insolente oui
mais jeune aussi!!!!!!!






mais si tu m'aime!!!!!......



Bien sûr que je t'aime. Même si il te manque un quart d'heure de cuisson.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Coriandre

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
463 commentaires
Membre depuis
14 août 2012
Dernière connexion
17 juillet 2016
  Publié: 11 jan 2013 à 08:44 Citer     Aller en bas de page



la cuisson me parait être au top puisque Pipa est croustillante à point ...

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
730 poèmes Liste
21669 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 11 jan 2013 à 10:57 Citer     Aller en bas de page

Citation de Coriandre


la cuisson me parait être au top puisque Pipa est croustillante à point ...



elle est comme certains gâteaux : dorée à l'extérieure et fondante à l'intérieur.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1558
Réponses: 30
Réponses uniques: 15
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0615] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.