Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 7
Invités : 48
Invisible : 0
Total : 55
· manusaran · Rose-Amélie · Lachésis (Moirae) · Chlamys · La Brune Colombe · ori
Équipe de gestion
· Catwoman
13154 membres inscrits

Montréal: 25 févr 14:28:33
Paris: 25 févr 20:28:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Un amour si troublant - Ashimati & Feudebelt Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 2 déc 2012 à 10:57
Modifié:  2 déc 2012 à 11:00 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

Un amour si troublant



Sa main aux ongles longs voyage sur sa peau
En de lents va-et-vient qui bousculent son âme
Au râle d'un soupir quand sa langue réclame
Sa bouche lui mordant ses lèvres bigarreau

Son regard est planté au fond de ses yeux verts
Prélude sans tabous aux caresses charnelles
Il n'existe plus rien quand feulent les dentelles
d’où jaillissent leurs seins sous leurs baisers experts

Elle sent alors couler sur le nylon des bas
Ce doux flot insoumis qu'un lèchement déchaîne
Embrasant tout son corps la faisant souveraine
D'un souffle saccadé qui rythme leurs ébats

Humides de désir, elles se laissent aller
A la douceur miroir d'une nuit à voler


Ashimati et Feu
1er Décembre 2012

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
24 février
  Publié: 2 déc 2012 à 11:17 Citer     Aller en bas de page

Un beau collectif...troublant effectivement...chaud, sensuel ...

Alex

 
Lunabelle


Quand la nuit habite ton cœur, tu poursuis son ombre ... clovis 67
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
2298 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2008
Dernière connexion
26 septembre 2018
  Publié: 2 déc 2012 à 12:42 Citer     Aller en bas de page

Sensuel est le mots qui m'est venu de suite..
Un duo de plumes ou je ne saurais dire ou commence l'une ou fini l'autre
Très agréable lecture

Un grand Merci...


Luna

 
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
3947 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
5 février
  Publié: 11 déc 2012 à 12:57 Citer     Aller en bas de page



Une nuit de pariade qui "feule" son instant...

Sensualité en corps livrés !

Des vers glissant leur sens...Beaux !


  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 12 déc 2012 à 14:14 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous tous d'être venus sur nos mots.
Amitiés.
Frédérika

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 16 déc 2012 à 23:23 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Frederika et Thierry,

Chacun de vos duos donne naissance à un petit bijou. J'admire la richesse de vos images.
Merci pour cette lecture magnifique

Bises à vous deux
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 29 déc 2012 à 18:37 Citer     Aller en bas de page

Merci de ton passage et de tes mots Martine
Bises,
te souhaite de joyeuses fêtes
Frédérika

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
16021 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
25 février
  Publié: 18 mai 2013 à 11:00 Citer     Aller en bas de page

très sensuel, fin , bien emmenée , captivant , que dire de plus ? bravo

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 20 mai 2013 à 18:48 Citer     Aller en bas de page

Papillon, Mido merci d'être venus faire escale sous nos mots.
Ravie qu'il vous plaisent.
Amicalement
Feu

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
16021 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
25 février
  Publié: 3 juin 2013 à 14:07 Citer     Aller en bas de page

c est moi qui te remercie
de cette belle lecture
toute mes amitiés

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1118
Réponses: 9
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0426] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.