Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 405
Invisible : 0
Total : 406
· Errant
13245 membres inscrits

Montréal: 3 déc 02:13:58
Paris: 3 déc 08:13:58
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Nos Grandes Découvertes Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Éphémère


...parce qu'il y a des pourquoi qui se perdent...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
1350 commentaires
Membre depuis
15 avril 2007
Dernière connexion
19 septembre 2014
  Publié: 6 avr 2008 à 13:00
Modifié:  6 avr 2008 à 13:15 par Éphémère
Citer     Aller en bas de page


Viens.
T'égarer dans les ondes, dans les flots roses et noirs
Jouer à décrocher les astres que l'on prend
Le ciel est une mer et elle nous tend les bras
Et nager et voler dans un monde si las
Dérober les étoiles qui tombent dans tes yeux
Et prendre leurs éclats pour clarifier les cieux

Viens.
T'envoler, étranger aux sons des nymphes blanches
La complainte des bateaux est une douce berceuse
Et les vagues t'entraînent en dansant, virevoltant
Aux cimes des hivers qui brûlent dans nos mains
Et glacent jusqu'à nos doigts qui frôlent l'horizon

Viens.
Te perdre, fuir et divaguer dans mes forêts bruyantes,
Inconnu des verdures et des chemins battants,
Dessiner les collines et décimer les champs
Cours, l'aurore te rattrape de ses doigts effilés

Viens.
Butiner les cheveux d'une reine luisante
Parcourir en un flot les monts qui nous séparent
Et jeter à nos pieds les poussières océanes

Viens.
Tomber dans l'abîme où tout cherche à se perdre
Et panser l'au-delà de larmes qui l'inondent

Viens.
Les papillons finissent toujours par s'envoler



6 Avril 2008

 
Naej

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3771 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 7 avr 2008 à 03:38 Citer     Aller en bas de page

J'arrive !

  Carpe diem...
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
15524 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 7 avr 2008 à 08:11 Citer     Aller en bas de page

Un poème que j'aime beaucoup et qqs vers qui m'ont particulièrement enchantée...
"Dérober les étoiles qui tombent dans tes yeux
Et prendre leurs éclats pour clarifier les cieux..."
Je ne parle pas du vers final...la disposition est originale...
Merci tout plein Alex

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 7 avr 2008 à 09:04 Citer     Aller en bas de page


Une agréable lecture qui m'a emmener et m'a laissé rêveur...

Merci pour ça...

Amitiés et au plaisir de te relire

Yvon

 
Éphémère


...parce qu'il y a des pourquoi qui se perdent...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
1350 commentaires
Membre depuis
15 avril 2007
Dernière connexion
19 septembre 2014
  Publié: 12 avr 2008 à 05:56
Modifié:  3 juil 2008 à 16:23 par Éphémère
Citer     Aller en bas de page

lumi

Heureuse qu'ils te bercent,




brume

Ca me touche,
Merci




Marion

Merci, t'avoir aimé, de t'y être arrêtée




Leviath

Tiens, Leviath le retour ?

, désolée, pour le souvenir...

Pour les images, t'ai entendu...mais y a-t-il vraiment esthétique ici ?




Jean (à l'endroit...)

d'accord


Thibault

Merci, de m'avoir encouragée à reprendre la plume




Alex

Touchée

*merci*


Yvon

Les rêves sont là pour s'évader...




Pierre

merci, à toi aussi

 
angetine au sol


J'ai juste rêver un jour que je pouvais rêver pour de vraie.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
195 poèmes Liste
3034 commentaires
Membre depuis
22 mars 2005
Dernière connexion
4 août 2016
  Publié: 27 avr 2008 à 13:47 Citer     Aller en bas de page

un doux songe que tu me contes!!
j'ai aimé ce mélange de mot, rythmant une évasion !!
j'ai voyagé à travers tes vers!!
merci

amitié
angetine au sol

  Le parfum subsiste toujours au creux de la main qui offre la rose
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
671 poèmes Liste
18624 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 27 avr 2008 à 14:51 Citer     Aller en bas de page


Je viens aussi c'est possible ?^^

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Effet Mer


À force de viser la lune, tu vas te crever l’œil.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
316 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
28 mai 2008
  Publié: 28 avr 2008 à 07:58 Citer     Aller en bas de page

J'adore, j'adore, j'adore... vraiment, j'adore !!!! (je l'ai assez dit ou pas ??

Joyeusement
Effet Mer

  Il y aura toujours des si dans les mais et des mais dans la vie
Éphémère


...parce qu'il y a des pourquoi qui se perdent...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
1350 commentaires
Membre depuis
15 avril 2007
Dernière connexion
19 septembre 2014
  Publié: 1er mai 2008 à 10:12 Citer     Aller en bas de page


Angetine au sol

S'ils t'ont fait voyager alors j'en suis comblée.

Merci



Tilou

Oui, on te fera une petite place


(Merci)


Effet Mer (aime bien ton pseudo )

Assez ou pas, je le prends quand même.

Merci,


 
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 2 mai 2008 à 13:51 Citer     Aller en bas de page

Je me joins à vous alors ! Moi qui adore les papillons !

Merci de nous avoir offert ce petit bijou !

Viens.
Les papillons finissent toujours par s'envoler

Chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
The Magou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
31 commentaires
Membre depuis
27 août 2007
Dernière connexion
30 mars 2009
  Publié: 3 mai 2008 à 03:40 Citer     Aller en bas de page

Moi aussi je viens si tu veux encore de moi ...
J'ai besoin de toi , tu me manques....
désolée...

Très jolie poème comme d'habitude ...
Dra.

  The Magou vous dis POSITIVE ATTITUDE
Éphémère


...parce qu'il y a des pourquoi qui se perdent...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
1350 commentaires
Membre depuis
15 avril 2007
Dernière connexion
19 septembre 2014
  Publié: 3 mai 2008 à 14:51 Citer     Aller en bas de page


Chantale

Oui, viens, on t'accueille volontier !!




Dragibus

Oui, bien sûr que je veux encore de toi
(Je crois qu'il faudra qu'on se parle tu sais )

Ne sois pas désolée,
Merci pour le compliment ma petite,

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23541 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 9 mai 2008 à 06:56 Citer     Aller en bas de page

toutes mes félicitations !
et la composition est original
merci pour ces talentueux vers

bises

james

  Membre de la Société des poètes Français.
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
17 juin 2019
  Publié: 11 mai 2008 à 09:34 Citer     Aller en bas de page


Pardon, Ephémère, pour le manque d'originalité de mon commentaire... J'ai juste envie de te dire que j'aime beaucoup ce texte. Le dernier vers, plein d'espérance, en particulier...


  Nul n'est une île...
Éphémère


...parce qu'il y a des pourquoi qui se perdent...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
1350 commentaires
Membre depuis
15 avril 2007
Dernière connexion
19 septembre 2014
  Publié: 12 mai 2008 à 05:51 Citer     Aller en bas de page


James

merci pour tes compliments qui me vont droit au coeur,

Tes passages sont toujours un réel plaisir,




Dominique

Merci
(faut faire attention de ne pas tomber lorsque ça glisse trop )



Roseds

Il ne faut pas s'excuser, ce que tu m'offres est déjà un rayon de soleil

Merci

 
Audrey.


Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1047 commentaires
Membre depuis
5 août 2007
Dernière connexion
24 mai 2015
  Publié: 31 mai 2008 à 06:47 Citer     Aller en bas de page

Je suis touchée et bercée par tes mots . . .

J'ai adoré !

Merci de cette belle lecture

A bientot

Amicalement Audrey

  Audrey .
THOMAS


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
3 août 2019
  Publié: 1er juin 2008 à 09:22 Citer     Aller en bas de page

C'est gentil d'inviter tout le monde

 
Éphémère


...parce qu'il y a des pourquoi qui se perdent...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
1350 commentaires
Membre depuis
15 avril 2007
Dernière connexion
19 septembre 2014
  Publié: 1er juin 2008 à 12:06 Citer     Aller en bas de page


Audrey

Tes mots sont des rayons de soleil : il font chaud au coeur.

Merci,




Thomas

Quelqu'un a dit que j'étais méchante ?

Merci du passage,

 
bekrimation


Celui dont le visage ne brille pas ne sera jamais une étoile
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
929 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
1er octobre 2018
  Publié: 1er juin 2008 à 17:50
Modifié:  1er juin 2008 à 17:52 par bekrimation
Citer     Aller en bas de page

Bel élan tout en musique qui nous invite dans ce monde que tu inventes. Les mots arrivent comme un accomplissement et te mènent où tu veux dans une sorte d'envoûtement.
Un poème plein de beauté et de grâce. Une découverte!

Bekri

  J’ai des cheveux qui blanchissent à vue,Des rides qui racontent toutes les guerres,Et je crie … et j’appelle : Je voudrais joindre Une femme inconnue et que J’aime
Éphémère


...parce qu'il y a des pourquoi qui se perdent...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
1350 commentaires
Membre depuis
15 avril 2007
Dernière connexion
19 septembre 2014
  Publié: 21 juin 2008 à 16:43 Citer     Aller en bas de page


Alors merci d'y être entré, dans mon monde et de t'y être arrêté un peu.

Tes compliments me vont droit au coeur ,


 
Audrey.


Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1047 commentaires
Membre depuis
5 août 2007
Dernière connexion
24 mai 2015
  Publié: 3 juil 2008 à 10:05 Citer     Aller en bas de page

C'est magnifique, ce tourbillon . . . Ce rythme, ces images , ces doux mots . . . Je m'incline .

Vraiment le coup de coeur !

Allez hop ! Aux favoris .

A bientôt

d'Audrey

  Audrey .
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 5056
Réponses: 34
Réponses uniques: 20
Listes: 4 - Voir

Page : [1] 2
Poèmes de l'année 2008
Décerné le 21 mars 2009
39e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Le nouveau monde (Autres)
Auteur : Le Hérisson
Pseudo-triolet électrique, tension maximâle (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
A Toi……… Le Nomade des Cœurs……. (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Vivre (Autres)
Auteur : Bonoré
(Collectifs)
Auteur :
Thétys (Autres)
Auteur : Le_chat_mauve
A bras le coeur (duo Mélusine & Guido) (Collectifs)
Auteur : Guid'Ô
Je ne sens rien (Amour)
Auteur : Lauriane
Je suis le monde... (Amour)
Auteur : (...)
Ma douce Lunastrelle (Amitié)
Auteur : angetine au sol
crieras-tu? (Autres)
Auteur : dav

 

 
Cette page a été générée en [0,0442] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.