Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invité : 1
Invisible : 0
Total : 1
13019 membres inscrits

Montréal: 19 nov 19:18:15
Paris: 20 nov 01:18:15
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémère 2013 (semaine 5) : "Demain ne meurt jamais" :: Demain... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
410 poèmes Liste
21120 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 15 août 2013 à 04:25
Modifié:  15 août 2013 à 06:18 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

Demain sera un nouveau jour,
Je l'imagine à mes couleurs,
Avec la douceur du velours,
Je veux capter ses chants d'amour
Et sa promesse de bonheur.
Demain sera un nouveau jour,
Je l'imagine à mes couleurs.

J'irai cueillir la grappe mûre,
Son sang coulera dans mes mains,
Comme chaque année, sois-en sûr,
J'irai cueillir la grappe mûre,
Sous un soleil, ardent et pur,
Une joie que je vivrai demain.
J'irai cueillir la grappe mûre,
Le sang coulera dans mes mains.

Quand je verrai poindre l'aurore
Au dernier souffle de la nuit
Là où s'endorment des points d'or,
Quand je verrai poindre l'aurore,
Je viendrai humer ce décor
Et tu prendras place sans bruit
Quand je verrai poindre l'aurore
Au dernier souffle de la nuit.

ODE 31 - 17

  OM
Magnolia Forever Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
298 poèmes Liste
15415 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 15 août 2013 à 04:56
Modifié:  15 août 2013 à 04:57 par Magnolia Forever
Citer     Aller en bas de page

"Quand je verrai poindre l'aurore
Au dernier souffle de la nuit
Là où s'endorment des points d'or,
Quand je verrai poindre l'aurore,
Je viendrai humer ce décor
Et tu prendras place sans bruit
Quand je verrai poindre l'aurore
Au dernier souffle de la nuit."...

Encore de si beaux triolets que tu déposes avec talent...j'aime beaucoup, c'est doux et romantique...

Alexandra

 
Philippe


La poésie n'a pas d'autre but qu'elle-même. (Charles Baudelaire)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
1125 commentaires
Membre depuis
13 juillet 2013
Dernière connexion
13 février
  Publié: 15 août 2013 à 05:53 Citer     Aller en bas de page

Les beaux souvenirs nous accompagnent toute notre vie, et deviendront à coup sur les décors éternels où nous retrouverons nos proches, dans cet après que nous construirons alors, au diapason de nos âmes libérées.



Philippe

  Un seul amour pour savoir où l'on vivra, plusieurs maisons pour ne pas savoir où l'on mourra.
Catwoman

Administratrice


« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
431 poèmes Liste
8317 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 15 août 2013 à 06:59 Citer     Aller en bas de page

Moi aussi, j'adore le dernier paragraphe.
et ce vers Quand je verrai poindre l'aurore
Catherine

 
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
2426 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 15 août 2013 à 07:12 Citer     Aller en bas de page

Une mélancolie est parfois jolie comme celle-ci.

 
Baptiste

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
509 commentaires
Membre depuis
31 juillet 2005
Dernière connexion
8 août
  Publié: 15 août 2013 à 08:24 Citer     Aller en bas de page


Que c'est agréable ODE à lire surtout à voix haute !
Mais il y a un fond un peu tristounet.....Ainsi va la vie.....

Bien cordialement et bises à toi,

Baptiste

  André BATIGNES
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
410 poèmes Liste
21120 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 15 août 2013 à 14:53 Citer     Aller en bas de page

Merci chère ALEX, je ne sais pas ce que j'ai en ce moment, mais il semblerait que je sois abonnée aux triolets, je vois que ce n'est pas pour te déplaire et je te remercie beaucoup pour tes commentaires aussi encourageant et chaleureux
Gros bisous ODE 31 - 17

Merci PHILIPPE, les beaux souvenirs ne peuvent quitter notre mémoire, à moins qu'une maladie vienne tout anéantir...Alors à ce moment là, on peut se poser la question, que seront nos lendemains.
Bien amicalement ODE 31 - 17

Merci CAT...Et oui quand je verrai poindre l'aurore, espérons que ce sera encore pour de nombreuses fois. Chaque lendemain est différent
Bises amicales
ODE 31 - 17

Merci DIDIER, la mélancolie m'accompagne si souvent...Je ne pense pas que ce soit toujours dramatique, elle peut être parsemée de fleurs et de couleurs chatoyantes
Merci encore pour ton gentil commentaire, cela me fait très plaisir
Bien amicalement ODE 31 - 17

Coucou BAPTISTE, je suis heureuse de te rencontrer sur ce poème, on peut c'est vrai le lire à voix haute, cela doit faire plus d'effet, mais reste quand même le côté tristounet comme tu l'as si bien décelé. Cela fait partie parfois, même souvent de l'existence de quelques uns d'entre nous
A de futurs lendemains pour te lire
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
406 poèmes Liste
12310 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 15 août 2013 à 16:58 Citer     Aller en bas de page

Il se dégage une douce mélancolie de ce poème. Une tristesse qui me touche particulièrement ce soir. Mais demain est un autre jour...

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
13 octobre 2017
  Publié: 15 août 2013 à 18:32 Citer     Aller en bas de page



Demain, un autre jour !!

Très beau poème ODE

  Vers Cassés
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
265 poèmes Liste
4517 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 16 août 2013 à 04:03 Citer     Aller en bas de page

C'est plein de douceur, j'aime beaucoup - Merci Ode pour ce beau poème

Amitiés

Yvon

  YD
Hubix-Jeee
Impossible d'afficher l'image
Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
5731 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 16 août 2013 à 06:18 Citer     Aller en bas de page

Très beau poème...

Douce mélancolie et tendre regard...

Amitiés....

Hubix.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
410 poèmes Liste
21120 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 16 août 2013 à 10:05 Citer     Aller en bas de page

Un grand merci
A, ISHTAR, à VERS CASSES, à YD, à PÉTALE, à HUBIX, pour avoir eu la gentillesse de lire ce poème, si vous y avez trouvé de la douceur, cela me procure un vif émoi.
Bien amicalement à vous cinq
ODE 31 - 17

  OM
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
14443 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 16 août 2013 à 10:18 Citer     Aller en bas de page

très belle douceur imprégné de mélancolie

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
284 poèmes Liste
2432 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 16 août 2013 à 11:11 Citer     Aller en bas de page

Et puis il faut dire aussi que nous ressentons vraiment ta poésie!
Nous l'attendons avec impatience!
Vas-tu participer à ce thème, écrire un poème ?
Une surprise à chaque fois!
Toujours très chaleureuse
Nous t'aimons Ode !!!

Merci de ta grande générosité ton amour vie vent souffle sur LPDP


Marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 juillet
  Publié: 16 août 2013 à 11:27 Citer     Aller en bas de page

Quand je verrai poindre l'aurore
Au dernier souffle de la nuit
Là où s'endorment des points d'or,
Quand je verrai poindre l'aurore,
Je viendrai humer ce décor
Et tu prendras place sans bruit
Quand je verrai poindre l'aurore
Au dernier souffle de la nuit.


Merci Ode pour ces magnifiques triolets, tu as trouvé une forme qui te sied à merveille ! C'est simplement magnifique, un véritable envol poétique... j'adore !

Bon w.e.
Bernylys

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
410 poèmes Liste
21120 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 16 août 2013 à 16:19 Citer     Aller en bas de page

Merci MIDO, tout comme les autres tu as su cerné mes états d'âme, ...Peut-être suis-je un peu trop triste, c'est la raison pour laquelle que je m'adonne parfois à des loufoques, c'est une thérapie qui me sauve
Bien amicalement ODE 31 - 17

Ah ! Cher MARCHEPASCAL, comme ton commentaire est doux à entendre, rien que pour ces gentils mots
" Nous t'aimons ODE " J'en ai les larmes aux yeux. Moi aussi je vous aime tous...
Le thème " écrire un poème " Est-ce que c'est au programme ?
Je me souviendrai toujours de tes si tendres écrits; Ça fait un bien fou.
Bises amicales ODE 31 - 17

Coucou BERNY,
Merci de ta fidélité et de ta présence sur ce poème, mon envol d'amitié part vers toi aussi.
Des triolets comme, amour, amitié, affection...Ensemble nous aimons nous retrouver pour composer des écrits qui nous passionnent.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
12835 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 16 août 2013 à 16:46
Modifié:  18 août 2013 à 04:43 par Sybilla
Citer     Aller en bas de page


Chère Ode
C'est encore un petit bijou de douceur mélancolique que tu nous offres là
Plaisir de te lire toujours


Amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
4810 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
7 novembre
  Publié: 17 août 2013 à 11:59 Citer     Aller en bas de page

Belle inspiration Ode
J'aime beaucoup

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
410 poèmes Liste
21120 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 17 août 2013 à 14:30 Citer     Aller en bas de page

SYBILLA, LACASE, merci également à vous deux, ce fut un plaisir de vous rejoindre dans ce thème et je suis heureuse que ce poème vous ait plu
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1457 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 17 août 2013 à 18:19 Citer     Aller en bas de page

Un superbe poème. Efficace. Où il est question pour moi, d'amour à venir, de bonheur à vivre. Ton demain est rempli d'espoir. Merci du partage Ode, et à bientôt !

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
410 poèmes Liste
21120 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 18 août 2013 à 04:15 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup JEAN- CLAUDE, je pense que tous les lendemains devraient être faits d'amour, d'espoir de bonheur comme tu le dis si bien, et c'est un peu le message de mon poème . Tu l'as bien compris et c'est ce que je vous souhaite à tous...J'espère en recevoir une petite part.
Bien amicalement ODE 31 - 17
Merci encore de ta présence

  OM
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2162
Réponses: 26
Réponses uniques: 19
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Lisa des Roses... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Magnolia Forever
Je mourrai ce soir ! (Poèmes par thèmes)
Auteur : Vers cassés
Trouble de Plume (Poèmes par thèmes)
Auteur : ballandine
Le farfelu ( dialogue en triolets ) (Autres)
Auteur : ode3117
Le quai des non-dits [duo Amazone & Oxymore] (Poèmes par thèmes)
Auteur : oxymore
Esprit de contracdition (Loufoques)
Auteur : ode3117
Espérance (Poèmes par thèmes)
Auteur : marchepascal
Écoute.... (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
La danseuse étoile (Poèmes par thèmes)
Auteur : Bibenja
Viens, je t'attends... (Amour)
Auteur : Vénusia
Le langage des yeux... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Vers cassés
Même le ciel se tait (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
L'Éclat du Temps (Poèmes par thèmes)
Auteur : ballandine
Bidon / Ville (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Bel ébène !!! (Amour)
Auteur : Vers cassés

 

 
Cette page a été générée en [0,0704] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.