Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 356
Invisible : 0
Total : 359
· Gylfi · ]PeGaSe[ · Crikee
13575 membres inscrits

Montréal: 28 sept 17:32:31
Paris: 28 sept 23:32:31
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Bergère du Crépuscule Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1552 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 30 jan 2009 à 16:34
Modifié:  30 jan 2009 à 17:25 par Lykan
Citer     Aller en bas de page

Bergère du crépuscule

Veillant sur tes brebis complaisante et sereine
Majestueuse reine à la traîne d’ébène
Antimatière noire animée par nos miasmes
Ton sourire se fige à l’instant de l’orgasme

Bergère du crépuscule
Dans tes bras le temps s’annule
En ronde de particules


Tu te tiens dans mon dos protectrice invisible
Trajectoires courbées tu dévies de leur cible
Bien des balles d’argent dirigées vers mon cœur
Patiente tu attends que vienne l’ultime heure

Bergère du crépuscule
Ton jugement majuscule
Ne tolère nul recul


Je t’entrevois parfois mais tes yeux sont cachés
Je crois qu’ils sont vidés de toute humanité
Tu sais je l’ai bien vue par une nuit si claire
Couronnant ton bâton cette forme lunaire

Bergère du crépuscule
Venimeuse tarentule
Tu nous livres à la bascule


Le fil vain de ma vie est tendu sur ta lame
Scintillante et glacée comme un corps déjà mort
Mon dernier souffle alors se changera en sort
Dénudera ton corps pour emporter ton âme


LYKAN, 1ère Lune Morte de l'an de grâce 2009
Le 26 Janvier 2009


Inspiré par le dessin "Twilight Shepherd" de Jason CHAN (visible sur mon blog)

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 30 jan 2009 à 18:14 Citer     Aller en bas de page

Un souffle lyrique que j'apprécie beaucoup..
Et ce rythme en alternance sur des heptas en monorime accentue le poids de cette atmosphère...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Miroir


"il est un " (poème de Parménide)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
10 novembre 2008
Dernière connexion
2 novembre 2017
  Publié: 31 jan 2009 à 07:36 Citer     Aller en bas de page



Elle à l'air de ne pas être une humaine cette bergère , pas même une fée , un démon peut être ou pire , une déesse ....Alors attention à toi , nul n'est plus loin du tremblement devant l'amour , que les dieux quand il désirent , ils sont capable de tout , et rien ne les arrête ....Et le pire c'est qu'Aphrodite , on peut la rencontrer tous les jours , dans la rue ...alors attention à toi


Très bon texte , très bien conduit ....merci

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15512 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 31 jan 2009 à 09:36 Citer     Aller en bas de page

Un magnifique poème dans les règles de l'art poétique...
j'aime ce genre chargé de mystères et d'images d'une autre dimension...
Nous parlerais tu de la nouvelle lune...
Alex

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23541 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 31 jan 2009 à 12:40 Citer     Aller en bas de page

merci pour cette belle originalité poétique , amitiés

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 1er févr 2009 à 07:38 Citer     Aller en bas de page

cette bergere est là derriere vous avec sa lame pour veiller sur vous, elle parait fascinante et envoutante

Mystic

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1552 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 3 févr 2009 à 09:10 Citer     Aller en bas de page

Est-elle donc si mystérieuse cette Bergère ?
Je ne pensais pas avoir écrit sur le mode de l'énigme...

***************************************************************

Ptitebulle,

Plus que ravi que vous ayez apprécié ces mots !
Des heptas qui cassent le rythme, en effet.

Merci !

***************************************************************

Miroir,

J'attends toujours tes analyses surprenantes avec impatience, elles m'ouvrent souvent des perspectives auxquelles je n'avais pas même pensé.
Pas humaine, cette Bergère, non, non...

Merci pour ta fidélité sous mes mots.

***************************************************************

Alex,

Pas de mystère et peu d'images dans ces vers.
Je ne parlais pas de la nouvelle lune, cette forme lunaire couronnant le bâton de la Bergère est faite de métal, en forme de croissant. Est-ce plus clair ?

Merci pour tes mots !

***************************************************************

James,

Toujours enchanté par ton passage et tes mots.

Amitiés.

***************************************************************

L'insoumise,

Devant cette Bergère, tu devras toi aussi te soumettre...

Merci pour tes mots.

***************************************************************

Mystic,

Vous avez ce don qui ne vous fait voir que la belle partie des choses, la lumière qui engendre l'Ombre.
C'est fascinant !

Restez comme vous êtes.

***************************************************************

Lys?,

Pour la seconde fois aussi je vous lis, et je suis très sensible à vos mots.
Je ne voyais pas ce poème sensuel. Tant mieux s'il l'est !

Merci beaucoup !

***************************************************************

Laghzali,

Merci pour ces compliments !
Une fois encore, le mystère que vous êtes plusieurs à évoquer n'était pas volontaire.

Amitiés.

***************************************************************

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15512 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 3 févr 2009 à 09:43 Citer     Aller en bas de page

Oui, c'est plus clair... j'avais été voir la belle Bergère sur ton site...mais comme le 26 correspond à la nouvelle lune j'avais fait un rapprochement..voila, voila... Alex

 
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 9 févr 2009 à 10:13 Citer     Aller en bas de page

des vers d'un autre monde ...où les âmes se parlent et les corps s'habitent ..

un beau voyage sur mes lèvres ...

merci

  Seirén - ©
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1552 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 9 févr 2009 à 10:24 Citer     Aller en bas de page

Idou,

C'est cette Bergère qui nous emmène vers l'autre monde, justement... où les âmes se parlent dans un idéal éternaliste, où les corps se décomposent assurément.

Peut-être pas très gai tout cela, mais seule justice réelle sur cette terre.

Merci pour ton passage.

 
Marquise des Ombres


C'est en rêvant de paradis perdus que le réel devient tragique
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
156 commentaires
Membre depuis
23 février 2009
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 28 févr 2009 à 17:16 Citer     Aller en bas de page



Certainement un des plus beaux poèmes qu'il m'ait été donné de lire. Cher Lykan... votre plume est enchantée et dictée par une Muse ô combien majestueuse.

Mon âme est touchée et je m'incline devant tant de beauté.

Si une nuit je devais voir de mes yeux cette bergère... je la contemplerais jusqu'à plonger dans la démence. Sans vouloir la suivre, non, je la regarderais vous faire face pour l'ultime confrontation.

Mes plus sincères amitiés,

Marquise

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1552 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 1er mars 2009 à 09:15 Citer     Aller en bas de page

Merci, délicate Marquise...

Je suis plus qu'heureux que vous appréciiez ce poème, il compte beaucoup pour moi.

Je suis content également que finalement vous ayez compris de Qui je parlais. Beaucoup sont passés à côté.

La Bergère ne passera à côté de personne.

Je ne suis cependant pas pressé pour cette dernière confrontation, même si vous serez à mes côtés pour observer cette scène ultime.

Recevez toute ma sympathie,

LYKAN

 
Tysha'Na

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2006
Dernière connexion
4 avril 2016
  Publié: 6 mars 2009 à 17:31 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup les alexandrins, surtout la dernière strophe. J'aime moins les tercets avec les rimes en -ule (mais ça c'est peut être parce que ça me fait penser à une blague pourrie ^^) et puis je suis moins adepte des heptasyllabes que des alexandrins

En tout cas c'est un magnifique poème, l'image que tu crée de la Mort (ou de la nuit, je ne sais pas bien, mais, pour moi en tout cas, c'est un peu la même chose : la nuit est la mort de chaque jour) est à la fois romantique et originale. Et puis surtout tu parles de ce thème sans tomber dans un style geignard et/ou romantico-gothico-dépresso-suicidaire, ce qui est vraiment très agréable ! Merci de cette superbe lecture!

  un paradigme, c'est la même chose qu'un edengme ?
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1552 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 7 mars 2009 à 07:16 Citer     Aller en bas de page

T'N,

Votre appréciation me comble. Que vous aimiez moins les tercets en heptas en fait partie, je voulais casser le rythme tout en donnant un côté dérangeant au poème. Comme un engrenage qui se serait brisé au milieu d'une mécanique bien huilée. J'aime aussi les parties qui créent un certain malaise...

Merci beaucoup pour vos mots sous les miens, je les ai énormément appréciés.



 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1552 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 11 mars 2009 à 03:44 Citer     Aller en bas de page

Merci pour votre passage et vos mots, grandement appréciés aussi !

 
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 12 mars 2009 à 05:29 Citer     Aller en bas de page

encore une fois, j'aime!!!!!!!!!

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1027 poèmes Liste
16595 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 1er avr 2009 à 10:29 Citer     Aller en bas de page

Sur ce poème, je dois dire que j'ai été particulièrement enthousiasmé par les rimes mises en places...elle sont superbes, sincèrement !
Et ton poème atteint son apogée dans les parties en italiques, resplendissantes de talent !
Je ressors pris par ces mots.
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1552 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 2 avr 2009 à 03:47 Citer     Aller en bas de page

Amendine,

Encore une fois, j'aime aussi que vous ayiez aimé !!!

***************************************************************

Pyc,

Merci beaucoup pour ces appréciations plus que flatteuses.
J'essaie toujours de faire de mon mieux, comme tout le monde je pense...

Je te renvoie mes amitiés en retour.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1309
Réponses: 17
Réponses uniques: 11
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0461] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.