Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 767
Invisible : 0
Total : 772
· Aude Doiderose · ecrivaindunjour · Jean-Louis · mido ben
Équipe de gestion
· Catwoman
13187 membres inscrits

Montréal: 18 jan 11:44:33
Paris: 18 jan 17:44:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Les blessures de verre (repost) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 24 jan 2009 à 09:17
Modifié:  30 jan 2009 à 09:08 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Un poème thérapeutique, comme le conseillait Nicole...mais il existait déjà, alors le revoilà !

Les blessures de verre

il y a des jours colère
ton corps transpercé à la vitesse répétée
de la foudre
doit réagir,
veut faire souffrir
comme la victime, son agresseur

il y a des mots de rien
qui ne savent pas décrire
la peau ressentie,
cet ordure de corps
pantin bègue
qui a besoin de crier
pour jeter la haine de soi

il y a des gens d’inexistence
qui n’écoutent, ni n’entendent
les blessures de verre tranchantes
dans ta voix
il y a des gens colère
il y a des gens de rien
tellement tranchants d’inexistence…

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15490 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 24 jan 2009 à 12:31 Citer     Aller en bas de page

Il est touchant et on ressent tes émotions...c'est fort et très bien écrit...merci ma douce Chantal.... Alex

 
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 24 jan 2009 à 14:34 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Chantal, comme tu as su trouver les mots qu'il fallait. Les images sont sublimes. Je l'adore..Amitié de Nicole...xxxx

  Nicole chaput. *Okana *...
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 24 jan 2009 à 15:31 Citer     Aller en bas de page

Ce n'est pas le tranchant de l'âme qui peut dire le contraire, un brouillard à tirer au couteau

 
ovnissimo


L’amour, c'est sentir votre coeur battre dans la paume des mains divines de Dieu. Ovni
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
3135 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2008
Dernière connexion
12 février 2013
  Publié: 24 jan 2009 à 15:34 Citer     Aller en bas de page

Frappant et pénétrant.






ovni

  amour et poésie malgré tout
Bonoré


Tout Homme est poète car la vie est poèsie...bonoré.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
198 commentaires
Membre depuis
8 octobre 2008
Dernière connexion
19 janvier 2018
  Publié: 24 jan 2009 à 15:40 Citer     Aller en bas de page

touché aussi..c'est un vrai cris !!!

  Quand tu ouvres les yeux.... le noir s'en va et rejoint les couleurs de la vie....bonoré.
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
5140 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 24 jan 2009 à 16:35 Citer     Aller en bas de page

Le médicament est aiguisé.
Merci pour l'antidote.

L'oncle

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23533 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
24 octobre 2019
  Publié: 24 jan 2009 à 16:38 Citer     Aller en bas de page

il y a des gens d’inexistence
qui n’écoutent, ni n’entendent
les blessures de verre tranchantes
dans ta voix
il y a des gens colère
il y a des gens de rien
tellement tranchants d’inexistence…


chapeau bas , une réalité de la vie !

amitiés
james

  Membre de la Société des poètes Français.
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 24 jan 2009 à 18:43 Citer     Aller en bas de page

très touchant et sublime de vérité

une belle écriture

très amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 25 jan 2009 à 09:49 Citer     Aller en bas de page

merci à toi, Alex, de ressentir autant...

Dominique, merci !

Tu as vu, je l,avais mon poème sur la colère...

Merci beaucoup, Rimarien, un commentaire à couper le souffle..!

merci , ovni, vraiment ...

Un cris dont il faut se méfier...merci !

Que l'antidote soit bon alors...

une réalité qui fait mal, James... Merci !

Merci infiniment, Clovis, touchée vraiment ...

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 26 jan 2009 à 09:48 Citer     Aller en bas de page

Et y a des gens qui écrivent feu, sang et tripes et qui touchent et qui percutent, et qui font une trace dans le coeur des personnes, bref, des gens comme toi ma Chantalou.


Toute mon amitié, Mariesarah

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 26 jan 2009 à 14:51 Citer     Aller en bas de page

Vi m'en souviens si bien de ces mots-là qui transpercent l'écran..

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 27 jan 2009 à 09:16
Modifié:  27 jan 2009 à 09:22 par Tendresse54
Citer     Aller en bas de page

Carole, je suis émue par ce que tu me donnes comme "pouvoir", tant de sentiments, merci vraiment, merci !

Ambre, je te remercie de te souvenir...

Chantal

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16115 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
14 décembre 2019
  Publié: 27 jan 2009 à 09:42 Citer     Aller en bas de page

Bien que la colère soit mauvaise conseillère il est des cris que l'on ne peut étouffer..

Fort !

des

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 27 jan 2009 à 09:48 Citer     Aller en bas de page

merci Guido, merci de ce "fort" vraiment !

Chantalou ou

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril 2019
  Publié: 28 jan 2009 à 16:20 Citer     Aller en bas de page


Chère Chantal tes mots sont brûlants de vérité
et m'ont beaucoup ému...
Merci de les avoir écrits

Mes amitiés Yvon

 
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 29 jan 2009 à 10:10 Citer     Aller en bas de page

Merci, Yvon, vraiment ...

Chantal

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 30 jan 2009 à 09:59 Citer     Aller en bas de page

Merci infiniment, Inégalement...!

Chantal

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
15 septembre 2019
  Publié: 31 jan 2009 à 15:15 Citer     Aller en bas de page

Vi mais tu sais bien que ce qui compte, c'est que tu sois en phase avec toi même, sans nuire aux autres...

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 1er févr 2009 à 15:24 Citer     Aller en bas de page

seulement crier, seulement la crier..........

Chantal :

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 5 févr 2009 à 18:33 Citer     Aller en bas de page

merci Okami, mais il y a des souffrances qui trouvent leurs mots...Chantal

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2884
Réponses: 24
Réponses uniques: 16
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Je te revois là-bas ... (Amour)
Auteur : Idou
Le Requiem de Fauré (Poèmes par thèmes)
Auteur : Tilou8897
Des mots (Autres)
Auteur : Athenea
Fleur de femme (Textes érotiques)
Auteur : Ashimati
Eve –moi ! (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Âme de lune...duo (l'insoumise& Alphonse Blaise.) (Collectifs)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Sans titre (Tristes)
Auteur : ♥LiSo♥
En *noir et blanc*... (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Trois p'tits tours... (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Le jardin d'alex...(bekrimation & Alphonse Blaise.) (Collectifs)
Auteur : Alphonse BLAISE.
J'écoute le Silence... (Autres)
Auteur : Mustang (libre)
ô chante de ces ritournelles. (cc) (Amour)
Auteur : aigle royal
La maison des Shetland (Poèmes par thèmes)
Auteur : aristide
Je suis amoureuse. (Amour)
Auteur : Aeshne
Porte des lilas (Amour)
Auteur : fredolisad

 

 
Cette page a été générée en [0,0612] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.