Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 13
Invisible : 0
Total : 16
· fifty-fifty · La Brune Colombe · John C
12438 membres inscrits

Montréal: 23 nov 21:29:12
Paris: 24 nov 03:29:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: je suis une femme, avec des bleus à l'âme Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] 2 3 4 :: Répondre
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
925 poèmes Liste
14776 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 29 août 2007 à 03:44
Modifié:  29 août 2007 à 05:28 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Quand la nuit tombe sur le monde,
Je m'éveille dans ma chambre... odeur nauséabonde.
Quand je sors me montrer pour quelques billets,
Qui pourrait penser que j'ai une dignité ?

Je suis une femme,avec des bleus à l'âme,
Je suis une femme telle une rose qui se fane.
L'univers, si il pouvait être tendresse,
De me blesser chaque soir n'a de cesse.

Quand un homme en mal de cruauté,
Chante sa joie avec des mots crus, il ne me voit pas pleurer.
Les larmes ne sortent pas de mon bas ventre,
Refuge maudit mille fois souillé... Destruction d'un antre.

Je suis une femme, loin des siens,
Je suis une femme, qu'on torture des pieds aux seins.
L'univers,si il pouvait être partage,
M'assassine pourtant de par sa rage.

Quand je me lave pour me purifier,
Je me prends à rêver que, comme le savon, mon sang puisse couler.
Mais le savon est blanc,
Et m'écoeure vraiment.

Je suis une femme, un être humain,
Mais qu'on touche à pleine mains.
Je suis en train de marcher
Vers mes trente ans mais...

Je dois me taire,
Quand apparaît un homme qui m'entraîne dans l'enfer.
Je suis une prostituée,
Jamais on ne m'a embrassée.


 
fallen angel

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
92 commentaires
Membre depuis
13 avril 2007
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 29 août 2007 à 04:47 Citer     Aller en bas de page

Je n'ai de mots ... C'est un texte si bien écrit et une douleur si dur à attendre ...

 
♥LiSo♥
Impossible d'afficher l'image
Qui devant l'amour ose parler de l'enfer? (Charles beaudelaire)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
399 commentaires
Membre depuis
28 septembre 2005
Dernière connexion
19 août 2011
  Publié: 29 août 2007 à 04:55 Citer     Aller en bas de page

très puissant et m'a troublée,
je n'ai pas vraiment des mots pour m'exprimer...
mais j'aime beaucoup...
amicalement...

  ~~~~liso~~~~
Alphonse BLAISE Cet utilisateur est un membre privilège


*Petit Lutin de Poésie...*
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
295 poèmes Liste
15226 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 29 août 2007 à 06:19 Citer     Aller en bas de page

PYC, je ne sais que dire, j'ai des larmes aux yeux... , émouvant. Alex

  Les mots sont l'expression de l'âme, la voix en est l'écho...A.BLAISE.
xebeche

Correctrice


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 29 août 2007 à 06:22 Citer     Aller en bas de page

j'aime beaucoup la fin de ton poème..
et il est superbe ce portait d'une femme en mal de tendresse..
c'est très fort comme sujet et tu t'en tires admirablement

 
Fée Ondine


Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
565 commentaires
Membre depuis
4 août 2007
Dernière connexion
16 septembre 2010
  Publié: 29 août 2007 à 06:25 Citer     Aller en bas de page

Une émotion intense émane de ce poème et une grande tristesse aussi.
Un superbe moment de lecture et d'hommage à ces femmes.

Ondine

 
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 29 août 2007 à 12:10 Citer     Aller en bas de page

Allo pyc,

J'ai aimé de bout en bout. Percutant, foudroyant de réalité. Exprimé du point de vue d'un homme, tu as encore plus de mérites !

Que d'émotions !

Ton amie Carole

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 29 août 2007 à 18:52 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir mon ami, ton poème m'a vraiment touchée, j'ai connue il y a fort longtemps deux jeunes femmes qui faisaient ce métier et ton poème reflète à cent pour cent les ressentis de ces femmes.Merci pour elles.Un coup de coeur.Amitié.Okana.

  Nicole chaput. *Okana *...
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
352 poèmes Liste
20643 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 30 août 2007 à 08:30 Citer     Aller en bas de page

J'ai eu mal au coeur en lisant ton poème...


Ta plume dénonce toujours autant la société et ses trappes...


Tu t'es tellement bien mise dans la peau de cette femme...


En tout cas, ça m'a vraiment remué les tripes...


  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Alec-to


Nos envies sont en vie de nous.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
526 commentaires
Membre depuis
10 juillet 2007
Dernière connexion
1er novembre 2010
  Publié: 30 août 2007 à 14:01 Citer     Aller en bas de page

PYC,

Je suis troublé par ton écriture.
Tu t'es mis dans la peau de cette femme et tu nous a fait partager ses bleus à l'âme, ses bleus au coeur, ses bleus au corps.
Beaucoup d'émotions et de retenues.

Aucune de ces dames de joies ne fait cela par plaisir. Il y a pour elles une obligation de la vie, on va dire, alors même si ces hommes ont un besoin urgent d'exprimer leur masculinité qu'ils le fassent mais qu'en plus de balancer leur foutre qu'ils le fassent dans le respect et la dignité de ces femmes. Et quand ces messieurs repartent la queue entre les jambes qu'ils regardent derrière eux l'océan de tristesse qu'ils laissent.


PYC, merci pour Elles

 
Audrey.


Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1047 commentaires
Membre depuis
5 août 2007
Dernière connexion
7 novembre 2012
  Publié: 31 août 2007 à 03:53 Citer     Aller en bas de page

Quel magnifique sensibilité auprès de ces pauvres femmes! C'est si bien écrit et tant d'émotions passe à travers cette plume si belle...

Un seul mot BRAVO !

Amicalement dede046-lyceenne

  Audrey .
nellyy
Impossible d'afficher l'image
Il ne faut pas rever sa vie mais vivre ses reves
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
20 commentaires
Membre depuis
29 août 2007
Dernière connexion
28 octobre 2007
  Publié: 31 août 2007 à 08:02 Citer     Aller en bas de page

très beau texte, troublant,déchirant et qui en tant que femme également me bouleverse...

  Nelly
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 31 août 2007 à 15:52 Citer     Aller en bas de page

Tu réussis là une double performance... Ecrire un poème poignant, qui fait mal, et te glisser dans la peau d'une femme...

Bravo pour ce texte...
Amicalement, Roseds

  Nul n'est une île...
BRAISEACANDESCEND

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
3 commentaires
Membre depuis
29 août 2007
Dernière connexion
8 septembre 2007
  Publié: 8 sept 2007 à 17:48 Citer     Aller en bas de page

En un mot sublime, j'ai pleurée en le lisant !

 
Note d'un jour


Le vent nous porte vers un univers nouveau
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
55 commentaires
Membre depuis
30 juillet 2007
Dernière connexion
6 novembre 2007
  Publié: 24 sept 2007 à 02:35 Citer     Aller en bas de page

Des mots qui en disent long...

  Choisir la paix en notre âme avant de vouloir juger les autres... tout savoir aller sur http://librereverie.exprimetoi.net
Storm

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
114 commentaires
Membre depuis
2 octobre 2007
Dernière connexion
9 juin
  Publié: 9 oct 2007 à 17:51 Citer     Aller en bas de page

un poème très fort et un thème assez peu abordé, finalement, bravo pour avoir trouvé ces mots sur ses maux
Bise poitevine
Storm

 
pepsie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
431 commentaires
Membre depuis
9 octobre 2007
Dernière connexion
18 août
  Publié: 21 nov 2007 à 15:44 Citer     Aller en bas de page

des maladresses mais beaucoup d' émotions et une tendre douleur qui s' évapore d' entre tes lignes...ce texte est parlant et semble te parler.
TRÈS JOLI

 
minou


La fatalité triomphe dès qu'on croit en elle.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
80 commentaires
Membre depuis
3 août 2007
Dernière connexion
18 décembre 2012
  Publié: 22 nov 2007 à 06:13 Citer     Aller en bas de page

Un poème puissant dont une tristesse le jalonne...
C’est impossible de réduire ce poème par des commentaires qui ne sont pas à sa hauteur...


Amicalement,

Mélanie.

  Mélanie
Fleur Du Vent

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
303 poèmes Liste
2630 commentaires
Membre depuis
2 février 2006
Dernière connexion
11 octobre
  Publié: 19 déc 2007 à 06:32 Citer     Aller en bas de page

tout simplement
amicalement
katia

 
Saïkon


Le seul gouffre qu'il faut que je craigne c'est mon propre coeur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
12 commentaires
Membre depuis
17 novembre 2006
Dernière connexion
28 août 2009
  Publié: 13 mars 2008 à 10:01 Citer     Aller en bas de page

... Je ne sais pas vraiment quoi dire mais je ne pouvais passer mon chemin après cette lecture.. Touchée au plus profond.. Bravo pour ce texte si beau dans sa dureté..

Amitié

 
Douce_émeraude

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
1101 commentaires
Membre depuis
2 juillet 2004
Dernière connexion
10 septembre 2011
  Publié: 28 avr 2008 à 19:41 Citer     Aller en bas de page

Troublant ... j'ai presqu'envie de pleurer.

Mes amitiés,

Douce_Émeraude

  Douce_Émeraude
Page : [1] 2 3 4 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 6236
Réponses: 67
Réponses uniques: 67
Listes: 9 - Voir

Page : [1] 2 3 4

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Et j'embrasse les murs en effaçant ta grâce. (Amour)
Auteur : Aeshne
Le Bruit et le Silence (Amour)
Auteur : Celle qui rêve
Romance ( cc ) (Amour)
Auteur : ARABESQUES
Que dans tes yeux, je lis la vie... (Amour)
Auteur : pyc
Bleu azur (Amour)
Auteur : sybilla
Fugue en dos majeurs... (Amour)
Auteur : (...)
La Cour Des Miracles (Amour)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Mal à deux (Tristes)
Auteur : chimay
Dépassons les mots .. mon amour (Amour)
Auteur : Hassan
Apprenez-moi (Amour)
Auteur : okana
Osmose...(essai de glose.) (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE
Aux amoureux de l'ombre (Amour)
Auteur : Lykan
Attouchements (Amour)
Auteur : Lunastrelle
Reviens je meurs ! (Amour)
Auteur : Celui qui déambule
Les Uniquement Libres (Amour)
Auteur : pluriels

 

 
Cette page a été générée en [0,1448] secondes.
 © 2000 - 2014 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.