Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 244
Invisible : 0
Total : 247
· Andesine · Romuald Augustin
Équipe de gestion
· Bestiole
13173 membres inscrits

Montréal: 3 juin 11:08:47
Paris: 3 juin 17:08:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Textes d'opinion :: La Marseillaise ....tabou ? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
intertato

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
84 commentaires
Membre depuis
13 avril 2008
Dernière connexion
8 juin 2019
  Publié: 3 juin 2014 à 05:56 Citer     Aller en bas de page

Suite à de récentes polémiques je ne comprends pas que cet hymne barbare que les politiques, les sportifs, et même les publics ont l'obligation de chanter pour ne pas se couvrir de honte et d'attaques de tous bords, soit l'objet d'un tel consensus de la part de tous les philosophes, penseurs et intellectuels alors que ses paroles que l'ont fait même apprendre à nos enfants sont, dans le contexte actuel, le reflet des doctrines de tous les extrémismes !
Faut-il citer " ces féroces soldats, leur sang impur, cette horde d'esclaves, ces cohortes étrangères qui feraient la loi dans nos foyers...?"
Comment même tous nos pays voisins ou non ne seraient-ils pas blessés par ses paroles de haine ?
En ces temps de réforme, celle de la rénovation du texte de notre hymne national ne devrait-elle pas devenir une priorité ?

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
470 poèmes Liste
9407 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 3 juin 2014 à 13:31 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
Je trouve inapproprié qu'un pays se targuent de défendre les droits de l'homme, tentent de maintenir la paix au Proche-Orient et en Afrique en y déployant des moyens tant humains que matériels - des armes, certes se fasse l'écho de tels propos, dans son hymne national.
Moi, perso, je boycotte. Il hors de question que je me lève lorsque débute ce texte fracassant.
Le texte de la Marseillaise n'est pas un texte littéral, il est fait de bric et de broc (cassé).
De surcroît ces périodes où l'apprentissage du français est en net recul, apprendre des phrases qui n'ont rien de grammaticalement correct (contre nous de la tyrannie, on a fait mieux dans la langue de Molière) est des plus étonnant.

Modifier le texte n'est pas une priorité ? Pourquoi pas. De là, à parler de fascisme, n'exagérons rien.

C'était mon avis.

Cordialement,
Catherine

 
intertato

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
84 commentaires
Membre depuis
13 avril 2008
Dernière connexion
8 juin 2019
  Publié: 4 juin 2014 à 03:04
Modifié:  4 juin 2014 à 03:06 par intertato
Citer     Aller en bas de page

Catherine, d'accord dans l'ensemble, mais pour "le sang impur ", qu'en penses-tu ?
Pour tonton itou mais jamais personne n'a consacré ce texte comme une oeuvre. J'ai bien parlé du contexte actuel et je ne reconnais pas notre nation dans ces élans grandiloquents. Si tu considères que réformer est une idée fasciste je crois que tu te trompes de cible.
Merci pour vos réactions

 
Oasis


L'univers est poème d'amour en langue étrangère
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
736 commentaires
Membre depuis
10 janvier 2013
Dernière connexion
17 novembre 2019
  Publié: 4 juin 2014 à 05:21 Citer     Aller en bas de page

Citation de Tonton La Tarentule
C’est une chanson guerrière, certes, mais je ne la trouve pas plus guerrière que ce qui passe à longueur de journée à la radio, émission de télé bombardant des clips, et si on la compare à certains titres, elle est franchement mollassonne.



J'ai rigolé quand j'ai lu Tonton c'est vrai qu'on est entouré par des musiques, des textes, des clips et des vidéos bien plus "hard".
Là où ça fait mal, c'est que ces créations débordent en dehors de tout nationalisme et on en fait pas un hymne officiel.. On apprends cet hymne tôt et avec son champ lexical de l'étranger, de l'invasion, de la barbarie et du sang... ça joue sur la peur de l'autre et j'ai aucune crainte sur une chanson qui joue sur la peur de l'autre si on vient me la chanter 1 seule fois alors que je suis adulte, posé mais la même chanson répétée x fois à toutes les occasions "officielles" et apprise à des petits bouts de choux...
ça explique bien des choses et je rigole parce que d'un côté on prône "la tolérance" quand elle arrange la société de consommation, les chamboulements politiques liés aux ambitions individuelles et personnellement je trouve cette pseudo-tolérance hypocrite car être tolérant, pour moi, ce n'est pas positionner un point de vue et "discuter" tout en disant que l'autre, parce qu'il n'a pas ce même point de vue, n'a pas de tolérance.
C'est hypocrite mais aussi ironique car comment on peut être assez stupides pour parler de tolérance, d'ouverture, de mondialisme, de citoyenneté Européenne, d'écologisme, de respect de l'autre, de dialogue (langue de bois toc toc bonjour des planches des planches un chêne massif tout un petit bois) alors qu'on apprends ce texte à nos enfants?

La défense de la nation, une fierté? La récupération de l'Alsace-Lorraine, une fierté? La guerre une fierté?
Donc puisque c'est de là que vient la défense de la nation, la récupération des régions et la guerre, le système éducatif Français de Jules Ferry, une fierté? L'histoire du chaperon rouge remixée avec "le loup boche", une fierté, quand elle est apprise dans notre magnifique système éducatif? Le programme scolaire va toujours dans un seul sens, ça n'a pas changé aujourd'hui. Les livres et les philosophes étudiés montrent que la remise en question et l'esprit critique ne sont pas des outils qui sont bienvenus dans toutes les démarches mais seulement quand il s'agit de dire "on défend la tolérance, et ils défendent autre chose que nous donc ils ne sont pas tolérants."


Ca ne m'étonne pas toutes ces familles qui se tournent vers les écoles privées


Amitiés,
Pierre

  La plupart des problèmes du monde viennent d'erreurs linguistiques et d'incompréhension. Shams de Tabriz
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3898 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 5 juin 2014 à 03:22 Citer     Aller en bas de page

Moi quand j'entends la Marseillaise....

Je me lève, en hommage pour tous ceux qui sont tombés en la chantant pour rester libre... qui l'ont chantée et qui sont tombés les armes à la main..

On en dissèque maintenant les paroles comme on juge tout le reste... au nom de je ne sais quelle morale, quelle équité, quelle fraternité... La mondialisation bisounous.

Comme on juge, facilement, les français ... yaka, yavaitka.... pourquoi on a pas faitka ? c'était pourtant facile....

Moi quand j'entends la Marseillaise... JE ME LEVE..

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
23 mars
  Publié: 17 juin 2014 à 10:54 Citer     Aller en bas de page

Citation de Sidonie
Moi quand j'entends la Marseillaise....

Je me lève, en hommage pour tous ceux qui sont tombés en la chantant pour rester libre... qui l'ont chantée et qui sont tombés les armes à la main..

On en dissèque maintenant les paroles comme on juge tout le reste... au nom de je ne sais quelle morale, quelle équité, quelle fraternité... La mondialisation bisounous.

Comme on juge, facilement, les français ... yaka, yavaitka.... pourquoi on a pas faitka ? c'était pourtant facile....

Moi quand j'entends la Marseillaise... JE ME LEVE..




  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22885 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 26 juin 2014 à 11:14 Citer     Aller en bas de page

Avant de dire " beurk ", c'est raciste, il faudrait savoir ce qu'est le sang impur ainsi que les sillons.
A l'époque, ce qu'on appelait " le sang pur, c'était le sang des nobles " qui, seuls, pouvaient prétendre au pouvoir et à des fonctions d'officiers dans l'armée.
Lors de la révolution et notamment de l'attaque des autrichiens - les nobles se sont enfuis et il ne restait donc que des " sang impur " ( républicains) par opposition aux " sang pur " ( royalistes )
Au cri de la " patrie en danger " c'étaient des gens du peuple qui prenaient les armes pour combattre l'envahisseur et qui étaient disposés à verser leur propre sang pour la liberté
C'est dans le même esprit qu'ont été composés le " chant du départ " et plus récemment, " les africains "
Et les sillons sont des tranchées creusées un peu partout dans la campagne et les champs, lors des sanglantes batailles.
Ainsi " Qu'un sang impur abreuve nos sillons " signifie donc que c'est " notre " " sang impur " à " NOUS " le peuple qui nourrira nos terres.
En aucun cas il ne s'agit du sang de l'ennemi.
Ce serait incohérent et bizarre même de chanter que le sang de l'ennemi nourrit nos terres et nos sillons.
On peut reprocher beaucoup de choses à la Marseillaise, notamment son esprit guerrier, mais pas le " sang impur ".
A aucun moment de l'histoire, la France n'a désigné ses adversaires en raison d'une notion raciste liée
à la pureté du sang.
Je respecte l'hymne national tout comme SIDONIE, combien d'êtres chers sont tombés pour notre liberté.
Quand je sais que certains individus viennent uriner sur notre drapeau, je suis furieuse, là je n'entends pas grand monde protester
Bien amicalement ODE 31 - 17
Un texte qui m'a été dicté

  OM
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
442 poèmes Liste
14075 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 1er juil 2014 à 06:15 Citer     Aller en bas de page

Je m'attache chaque année à expliquer et à apprendre la Marseillaise à mes élèves. Un hymne national s'explique, s'apprend, se comprend et se respecte selon moi.

 
intertato

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
84 commentaires
Membre depuis
13 avril 2008
Dernière connexion
8 juin 2019
  Publié: 9 juil 2014 à 03:58 Citer     Aller en bas de page

J'ai voulu lancer un débat d'opinion et je m'en félicite en constatant la diversité des réponses que je respecte absolument, dans toutes leurs différences.
Mais la dernière en date est celle d'un donneur de leçon qui s'en prend directement à ma personne et qui pousse l'élégance jusqu'à signaler une faute d'attention dans mon texte. Je n'ai donc aucune réponse à lui donner et je lui conseille simplement d'aller consulter mes poèmes pour juger de mes rapports avec la langue .

 
ClownDown


... c'est comme ça que ça se passe dans ma tête...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
117 commentaires
Membre depuis
31 décembre 2012
Dernière connexion
13 juillet 2016
  Publié: 20 juil 2014 à 04:50
Modifié:  20 juil 2014 à 05:00 par ClownDown
Citer     Aller en bas de page

Personnellement, pour avoir fait un bref passage à l'armée, là pour le coup on te force à la chanter. Et ce serait pas une si mauvaise idée en soit, si tous ces abrutis de soldats et tous ces abrutis qui la chantent, d'une on la leur apprenait en entier (oui, parce qu'au 14 juillet, on fait la version soft et courte), et de deux on leur expliquait le pourquoi du comment.
A l'armée, la première chose qu'on m'ait dîte c'est : "vous êtes la pour tuer". Cette chanson est un hymne guerrier, c'est à dire qu'on le chante pour se donner du coeur avant d'aller au combat pour tuer des gens (et le sang impur ne désignait pas que les nobles en passant).
Et ce n'est pas qu'une chanson je le rappelle : c'est un hymne national, une chanson sensée nous fédérer autour d'une même idée, et la un même ennemi. Une chanson très lourde de sens qui appelle au meurtre de masse à une époque où il y avait nécessité.

Je ne dis pas qu'il faut la revoir, je dis qu'il faut évoluer, et l'oublier. Et je trouve que, par exemple, que 11 imbéciles sur un gazon qui la chantent alors qu'ils ne la comprennent même pas, c'est juste de la débilité profonde (au sens littéral : c'est débilitant).

Beaucoup de monde par exemple crache sur Benzema parce qu'il ne la chante pas.
Zidane ne la chantait pas. Lizarazu rigolait au lieu de chanter.

C'est un hymne qui est sensé fédérer : mais si on oblige à chanter cet hymne, on est aussi crétin que ceux qui ont cru bon d'imposer de force à tout une nation le régime dicté par cet hymne. Le sang... le sang en masse et en masse, ça s'appelle la terreur.

Et puis j'ai envie de dire... plus littéralement, ce texte... au-dela de ce qu'il symbolise, je le trouve à chier, et la musique bien représentative de ce qu'elle était à l'époque où elle a été composé... chiante et pompeuse. On aurait dû demander à des compositeurs russe ou allemand. A cet époque, la musique en France c'est beaucoup de cor et de cuivre en général, on a toujours l'impression d'aller à la chasse.

A quand un état qui mettrait... je sais pas... moi j'aimerais bien un hymne un peu plus profond philosophiquement (car celui qui me dit qu'il y en a dans la marseillaise, c'est qu'il oublie, justement, pourquoi elle a été écrite).

Bref... lisez là en ENTIER déjà, ça vaut le détour. Et si on la postait ici, je pense pas que quelqu'un dirait : "oh c'est touchant" "oh, ça me fait ressentir une belle émotion"

Et si je suis dans un pays libre, celui qui me forcera à la chanter n'est pas né.

PS : et ceux qui disent qu'il y a des choses bien plus "hard" en ce moment... oui oui... c'est ça... reprenez quelques cours d'histoire. Personnellement, fonder un état sur le meurtre de masse, je trouve ça crétin. Après, j'avoue avoir le partie pris de ne pas être nationaliste pour un sou... et de LARGEMENT préférer l'hymne de l'Europe, qui lui est de Beethoven, et qui lui, claque sa race


PERIBOLE : hum... si on pensait comme toi : respect des traditions, des valeurs... pourquoi avoir fait la révolution ? Et je précise que non, dans notre région il n'y a plus de guerre. A l'époque c'était Word at War, alors... je peux remettre ce texte en perspective et le replacer dans son époque. Pourquoi le placer dans la nôtre, où l'Europe est en paix ?
Je le redis : l'hymne de l'Europe !! L'hymne à la joie bordel

  Ah / ah / ah / ah / ah etc...
intertato

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
84 commentaires
Membre depuis
13 avril 2008
Dernière connexion
8 juin 2019
  Publié: 24 juil 2014 à 03:18 Citer     Aller en bas de page

clowndown,je vais dans la même direction. On ne crache pas sur la Marseillaise, on la replace dans son époque et on l'y laisse car elle n'a plus rien de représentatif à la nôtre. Les grandes guerres européennes ont disparu pour faire place à la recherche de fraternité entre les peuples. Pourquoi continuer à se déplacer en charrette ou à cheval à l'époque des voitures ou des avions ?

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22885 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 24 juil 2014 à 05:25
Modifié:  24 juil 2014 à 05:26 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Ben moi, j'aimerais bien me déplacer en charrette ou à cheval, c'était moins polluant, nos ancêtres ne vivaient pas à deux cents à l'heure et il y avait moins de morts sur les routes et c'était plus poétique.
Ceci dit en passant j'aime la chanson de Brassens qui dit : " Des salauds à cent à l'heure vers un cimetière emmenait un des leurs...Je vais retrouver le titre. Ne me dites pas que vous n'appréciez pas notre ami Georges.
Je ne continuerai pas la polémique sur la Marseillaise, je ne partage pas votre avis, mais chacun a le droit de s'exprimer.
Bien amicalement ODE 31 - 17
Bien à vous citoyens ( c'est pour rire )

  OM
ClownDown


... c'est comme ça que ça se passe dans ma tête...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
117 commentaires
Membre depuis
31 décembre 2012
Dernière connexion
13 juillet 2016
  Publié: 24 juil 2014 à 14:45 Citer     Aller en bas de page

intertato :

"Pourquoi continuer à se déplacer en charrette ou à cheval à l'époque des voitures ou des avions ?"

Bah ode a répondu : pour la poésie ! et je trouve que c'est très réducteur envers la poésie... m'enfin bon... chacun trouve la poésie où il veut... on peut la trouver sur un crottin de cheval, ou sur un pot d'échappement.

C'est ça qui est cool

  Ah / ah / ah / ah / ah etc...
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22885 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 24 juil 2014 à 16:13
Modifié:  24 juil 2014 à 16:17 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

C'est gentiment répondu.
Merci, je ne pense pas toutefois que mes poèmes soient issus de la matière dont tu parles, ni d'un pot d'échappement.
Je pense que nous sommes sur ce site, pour nous exprimer avec le plus de respect possible, avec parfois une touche d'humour, et surtout une part d'amitié, c'est important l'amitié surtout quand on prêche pour la paix, et la paix j'aimerais qu'elle soit dans tous les cœurs et les âmes de chaque être humain.
Bien amicalement ODE 31 - 17
Allez soyons cools, tu as raison.

  OM
intertato

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
84 commentaires
Membre depuis
13 avril 2008
Dernière connexion
8 juin 2019
  Publié: 25 juil 2014 à 04:31 Citer     Aller en bas de page

Chère Ode 3117,en dehors des différences d'opinion j'avais beaucoup apprécié la finesse de ton explication de texte concernant " le sang impur "
mais en même temps je n'avais pu m'empêcher de sourire en songeant à la difficulté de la communiquer aux millions de gens qui l'entendent ou la chantent !!! Et comme je l'ai entendu dire par un journaliste lors de la récente coupe du monde "Heureux qu'ils ne comprennent pas les paroles !"

 
ClownDown


... c'est comme ça que ça se passe dans ma tête...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
117 commentaires
Membre depuis
31 décembre 2012
Dernière connexion
13 juillet 2016
  Publié: 25 juil 2014 à 05:40 Citer     Aller en bas de page

Tu sais Ode, et là je m'adresse un peu à tout le monde, il faut apprendre à relativiser, à regarder qui parle.
Par exemple, je poste sur ce site depuis sept ans (oui, avec des allés et venus) et il y a sept ans, j'étais plus impulsifs, beaucoup moins maîtrisable.
Et là encore, je n'ai que 26 ans. Il peut m'arriver de m'énerver, et si je dois le faire, même ici, je le ferai. D'un autre côté, quand d'autres s'énervent, moi maintenant ça ne me touche pas, j'essaie de relativiser. De me dire qu'on ne me veut pas de mal.
J'apprends à me détendre.

Mais si certains sont encore agacés par ma façon de m'exprimer, aujourd'hui, c'est plus leur problème que le mien maintenant, car je ne crois pas être insultant envers qui que ce soit quand j'écris.
Je pense en revanche, et ça s'adresse à tout le monde : être susceptible est aussi chiant pour l'autre qu'être énervant.

Alors je ne disais pas que tes poèmes étaient fait de merde, tu l'as bien compris, c'est de l'humour.

Et si avec sa charogne, Beaudelaire a réussi à faire du beau, moi je peux le faire avec un peau d'échappement

En tout cas si quelqu'un se sent vexer par ce que j'ai dit de la Marseillaise, c'est bien souvent parce qu'il ne l'a pas étudier dans son ensemble, avec un travail de commentaire et d'analyse. Et étant littéraire et musicien, je ne donne que mon avis : "si c'était posté ici, en dehors de tout rattachement culturel ou politique, tout le monde s'accorderait à dire que c'est de la merde"...

Après, celui qui se sent vexer par mon avis, alors que j'ai quand même pris un temps fou à l'expliquer (et je continue), à être tempérant, et que de l'autre côté personne ne cherche à discuter de cela, restant bien camper sur ces positions, bah je n'y peux rien.
Je ne dis pas avoir raison : je dis que contrairement à la plupart, j'ai mon opinion et que si quelqu'un a envie de me faire changer d'idée par un raisonnement construit... well done allez allez !!

Je ne cherche pas à me battre avec personne.
C'est peut-être pour cela que la Marseillaise je trouve que c'est de la merde, et que je préfère les pots d'échappement

Amitiés (dieu que j'ai du mal à mettre ça à la fin de mes commentaires !!!)
Mais la volonté y est,

Clowndown

  Ah / ah / ah / ah / ah etc...
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22885 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 26 juil 2014 à 10:35 Citer     Aller en bas de page

Merci INTERTATO et CLOWNDOWN d'avoir bien voulu me répondre.
La chanson de G . Brassens " Les funérailles d'antan " parle de chevaux de crottin . Tout représente la différence avec la vie trépidante de maintenant. Ceci pour ce que CLOWNDOWN disait aussi, on peut faire de la poésie sur tout
Un pot d'échappement comme sur du crottin.

Beaudelaire effectivement, avec " une charogne " en a fait une subtile poésie, il faut bien lire ce poème pour en saisir la force et la vérité qui en découle. Ce poème j'en ai même ressenti les effluves et ce qu'il en résulte de la beauté éphémère. Difficile à lire aussi " Les métamorphoses du vampire "
Je m'éloigne du sujet,
Je relativise, je relativise CLOWNDOWN,
Tu as du mal à finir en disant amitiés, alors, mets quelque notes de musique puisque tu es musicien, cela n'en sera que plus agréable
Bel été à tous
ODE 31 - 17

  OM
ClownDown


... c'est comme ça que ça se passe dans ma tête...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
117 commentaires
Membre depuis
31 décembre 2012
Dernière connexion
13 juillet 2016
  Publié: 26 juil 2014 à 14:44 Citer     Aller en bas de page

Ode, je ne pense pas qu'on puisse streamer sur ce site, mais je l'aurais bien fait sinon.

Je préfère la musique pour une chose.

Les gens admettent très facilement qu'on puisse ressentir, à l'écoute d'une même musique, des émotions et interprétations différentes, mais ils n'admettent pas qu'ils puissent voir différemment un même texte.

Cela éviterait bien des problèmes je pense, de redescendre un peu dans la fange à bêtes insensées que nous sommes ! Mais... même les animaux ne se battent pas pour rien.
L'Homme souffre d'un orgueil démesuré, surtout envers sa propre Histoire.

Une phrase de "Mon nom est Personne" enfin une petite histoire rapide (que je vous invite à regarder après cela) dont la morale dit que ce n'est pas parce que quelqu'un te met dans la merde que c'est pour ton mal. Et que bien souvent la merde te protège des prédateurs...

(hum, je fais comment pour mettre des notes là ?^^ d'façon il y a pas de portée, et pas de clé, alors ce sera pas une note )

Clowndown

  Ah / ah / ah / ah / ah etc...
Alia2412


"Le vent se lève, il faut tenter de vivre"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
27 commentaires
Membre depuis
13 janvier 2015
Dernière connexion
14 juillet 2015
  Publié: 24 févr 2015 à 13:55 Citer     Aller en bas de page

Cette chanson reflète les peurs, les angoisses et les aspirations d'une époque qui n'est plus mais qui a été. Oui, les paroles sont violentes, oui, il y a de la colère mais il y a aussi l'espoir de tout un peuple qui veut sauvegarder une liberté pour eux chèrement acquises.

Pourquoi ne pas observer cette chanson avec le détachement historique qu'elle mérite plutôt que de polémiquer sur des bondieuseries alors qu'il y a tellement plus grave?

  Alia
intertato

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
84 commentaires
Membre depuis
13 avril 2008
Dernière connexion
8 juin 2019
  Publié: 29 mars 2015 à 04:18 Citer     Aller en bas de page

merci alia2412 de tes visites. D'accord pour le détachement historique mais cela signifie quand même que ce texte n'est plus adapté
à notre vision actuelle.

 
maevane


ma plus grande joie au tombeau sera de ne pas t'avoir laissé ce monde pourri en héritage
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1370 commentaires
Membre depuis
14 janvier 2003
Dernière connexion
20 décembre 2019
  Publié: 12 avr 2015 à 20:47 Citer     Aller en bas de page

Je ne suis pas Française, donc en étrangère qui a entendu et lu ce texte pour la première fois dans une église (pour la bénédiction des oeufs de l'omelette géante lol), j'ai été assez choquée.

Je comprends que pour certain elle représente des souvenirs et les points historiques du sang impur étaient aussi intéressants à apprendre. Cependant, est-ce qu'un pays devrait avoir un chant guerrier comme hymne national? De mon point de vue, sans références historiques, je trouvais cela vraiment étrange de parler de mettre à feu et à sang tout, alors qu'on s'insurge contre les extrémistes qui parlent justement de mettre à feu et à sang pour leur liberté.

Je suis désolée, mais il n'y a rien de mélodique dans cet hymne et je crois que la France gagnerait à changer de chanson.

Mais bon, je vois que les opinions semblent irréconciliables de chacun des côtés, c'est quand même intéressant de connaître les différents arguments.

Bonne journée!

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1356
Réponses: 21
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0938] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.