Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 26
Invisible : 0
Total : 27
· Aude Doiderose
13035 membres inscrits

Montréal: 19 sept 03:33:13
Paris: 19 sept 09:33:13
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: On the road, somewhere else - Ashimati et Feu Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
FeudB

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
7039 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 10 mars 2012 à 23:03 Citer     Aller en bas de page

On the road, somewhere else.

Viens ma folie, viens encore
coller tes dentelles contre mon cuir usé
Tu sais, ta peau sur mes brûlures,
c'est comme un collier de diam’s autour du cou.
Ca réchauffe les artères
Même bourrées de speed.
La lumière et le vent
c'est pour aujourd’hui,
Comme une grande baffe dans la gueule
Un uppercut en pleine tronche
Je ne te promets rien,
juste un peu de liberté
pour coiffer tes cheveux
et l'odeur du bitume pour parfumer ton corps.
J’en ai marre de croupir ici, dans la fange et le dégueulis
De cette ville pourrie où tout est noir
Comme un coffiot vide dans les mains d’un braqueur
Ici ça pue le sang et la vermine.
Viens ma folie, foutons le camp
ce monde n'est plus à nous
mais la route nous appartient
ici, plus de lendemains,
plus de murs,
Rien que le ciel dans tes yeux
Où s’accrochent les éclats
De ton rire
Au croissant de tes lèvres
A mordre pour survivre
Sur ce ruban asphalte.
Viens contre moi
poser tes papillons
sur le champ de ma peau,
Tu sais
T'as fait tomber les derniers barbelés,
Viens juste mourir
Et virer cette putain d’vie
Grise et glacée qui te
Gangrène le cœur,
Viens ma folie
On s’tire droit devant
y'a rien derrière...


Ashimati Feu
10 Mars 2012

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 11 mars 2012 à 04:51 Citer     Aller en bas de page

déjà que chacun séparément vos poèmes m'enchantent, à deux le plaisir de vous lire se multiplie.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Ikaro


Et j'y crois dur comme fer / C'est au bout du rouleau que j'échouerai sur de belles plages
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
158 poèmes Liste
524 commentaires
Membre depuis
15 septembre 2011
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 11 mars 2012 à 14:46 Citer     Aller en bas de page


J'aime ces poèmes où le langage est familier, il n'en est que plus réel, plus joli. Merci à vous deux pour ce superbe moment, j'adore
Amitiés

Ikaro

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1008 poèmes Liste
16250 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 15 mars 2012 à 09:34 Citer     Aller en bas de page

ah j'adore ces images assez dures et froides, c'est un style qui me captive beaucoup...et puis, j'admire le fait que vous avez apparemment trouvés l'un et l'autre une complémentarité dans vos plumes, car vous faites pas mal de duos, et celui ci me prouve que vous pouvez changer l'esprit de l'écriture, sans que le résultat ne perde en qualités...la marque de deux plumes fines et agréables !
amitiés très sincères.
pyc.

 
FeudB

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
7039 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 5 avr 2012 à 13:51 Citer     Aller en bas de page

Marcel, Ikaro, Pyc,


Merci d'être venus lire ce petit texte. Oui c'est sympa aussi de lâcher les rimes, de partir à l'aventure et de laisser les mots tels qu'ils viennent.

Amitiés à vous trois.




  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Fad
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
176 commentaires
Membre depuis
5 mai 2014
Dernière connexion
4 septembre
  Publié: 2 sept 2014 à 07:09 Citer     Aller en bas de page

merci de ce partage

  Fad
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 762
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0505] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.